Wok thaï aux vermicelles de riz / coco / brocolis / coriandre / patate douce …

7

6

Il y a deux ans je suis allée en Thaïlande et je me rend compte que je n’ai jamais posté de recette thaï sur le blog. Et pourtant, j’adore ces saveurs fraîches, aigres douces, sucrées salées & pimentées !

Il y a tant d’ingrédients  que l’on n’utilise pas souvent & qui sont pourtant merveilleux !

Lait de coco, vermicelles de riz, poivre noir, coriandre, piment doux, sauce soja, citron vert, ail & gingembre sont une infime partie des ingrédients qu’on peut retrouver dans la cuisine thaï.

Dans cette recette je les allie avec des ingrédients qu’on trouve sur nos marchés français. Vous pourrez aussi si vous le souhaitez y ajouter des crevettes roses ou même du poulet émincé.

8

 

Ingrédients pour 2 personnes :

  • 1/2 patate douce
  • 1/4 d’un petit brocoli
  • 150g d’haricots coco
  • 250 ml de lait de coco
  • 2 portions de vermicelles de riz (rayon asie ou magasin chinois)
  • Brins de coriandre fraîche
  • 1 gousse d’ail
  • 1 cac de gingembre frais râpé
  • 1 cas de jus de lime (citron vert)
  • 1 cas sauce soja
  • 1 cac de sauce aigre douce pimentée
  • 1 cac de sirop d’agave ou de miel liquide pas trop fort
  • 1/2 cac de sel
  • 2 pincées de poivre noir en poudre
  • Sésame (torréfié) pour le topping

Les légumes :

Taillez en dés la patate douce. Plongez là dans l’eau et laissez cuire.

Découpez en toutes petites fleurettes le brocoli et en morceaux les haricots (environ 2cm) et réservez.

La sauce :

Dans un wok faîtes chauffer le lait de coco et ajoutez ail / gingembre / jus de lime / sauce soja / aigre douce / sel / poivre & laissez réduire un peu.

Lorsque le mélange est à petite ébullition, jetez vos vermicelles dans une casserole d’eau bouillante pendant 1 min 30. Une fois cuits, égouttez & incorporez les à la sauce. Ils finiront de cuire.

En même temps, faîtes blanchir les cocos  et brocolis dans l’eau de la patate douce quelques instants. Puis trempez les dans l’eau froide pour qu’ils fixent la chlorophylle.

Ajoutez les au mélange juste avant de servir pour qu’ils réchauffent.

Assemblage :

Dans une assiette, versez les vermicelles, la sauce et les légumes. N’oubliez pas les dès de patate douce. Saupoudrez de feuilles de coriandre fraîche & de sésame !

10

9

 

 

 

Burger truite fumée – betterave – oignon rose – fromage frais & sésame.

1bis

En ces temps de fêtes des Lumières & autres festivités de fin d’année, je n’ai plus vraiment de temps pour moi.

Pourtant je pense cuisine & je pense à ce blog, qui ne demande qu’à être nourrit,  lui aussi.

Voici une recette réalisée lors de mon jour de congé,  rapide & fraîche pour une pause dej’ sur le pouce ou un pic nic hivernal !

L’alliance truite fumée & oignon rose twiste pendant que la betterave & le fromage frais rapportent de la douceur.

image

Voici tout de suite les ingrédients pour deux personnes ::

◾ 2 petits pains au lait briochés style burger ou bun. ( moi j’ai eu la chance d’avoir des petits pains laitiers au levain maison hihi)  !
◽ 4 tranches de truite fumée
◾ 1 grosse betterave cuite
◽ 1 bel oignon rose
◾ Quelques feuilles de salade battavia
◽ Un peu de jus de citron
◾ 30g de fromage frais aux herbes à tartiner
◽ Un chouia de moutarde à l’ancienne
◾ Sel & poivre
◽ Sésame
◾ Huile d’olive

Tartinez une face de votre pain avec la moutarde & l’autre avec le fromage frais. Généreusement.

Disposez successivement en tranches très fines :: salade, betteravetruite, salade & oignons.
Pressez quelques gouttes de citron sur le poisson, salez et poivrez.
Versez un filet d’huile sur la salade.
Saupoudrez légèrement de sésame après chaque étape.

🍴Dégustez bien frais 🍴

Salade endives – betteraves – quinoa grillé – noix – comté & oeuf parfait.

2

Une petite salade hivernale avec ma découverte de la semaine, le quinoa grillé, top pour apporter un côté croquant salé à vos assiettes ! Rajoutez un œuf « parfait » pour épater la galerie et le tour est joué 🙂

Ingrédients pour 2 personnes :

  • 3 jolies petites endives
  • 2 betteraves de petites tailles
  • 8 noix
  • 100g de comté
  • 2 cas de graines de sésame (torréfié ce serait encore mieux)
  • 1/2 mug de quinoa
  • 1 mug d’eau
  • 1 gousse d’ail
  • 2 oeufs
  • Huile d’olive ou tournesol, pépin de raisin.. + vinaigre balsamique
  • Sel & poivre

4

L’oeuf parfait : on l’appelle ainsi grâce à sa cuisson, qui fait de lui un oeuf au blanc juste cuit et au jaune fondant. Sa cuisson se fait avec la coquille & à 64° degrés précisément. Je l’ai faite au four, mais si votre four est trop approximatif, vous pouvez tout aussi bien la mener au bain-marie avec un thermomètre.

Placez vos oeufs dans une boîte à oeufs en cartons, et placez les 55 minutes à 64°/65° (la précision au thermostat du four étant parfois peu précise je vous laisse un degré d’erreur 😉 ). Une fois cuits, refroidissez les avec de l’eau glacée. Écalez les juste avant de servir. Attention, les blancs seront très fragiles.

Le quinoa grillé : Salez et portez l’eau à ébullition, puis ajoutez y le quinoa et l’ail, recouvrez d’un couvercle et laissez cuire pendant 20 minutes, ou jusqu’à ce que le quinoa se soit totalement gorgé d’eau. Débarrassez et étalez pour refroidir. Allumez votre four à 190°C. Plaquez le quinoa sur une plaque de four recouverte de papier cuisson, laissez torréfier pendant environ 10 minutes en remuant quelques fois. Le quinoa doit sécher & devenir croustillant.

La salade : Emincez vos endives, coupez des dés de betteraves, procurez vous quelques cerneaux de noix & réalisez à l’aide d’une économe des lamelles de comté. Assemblez le tout excepté le comté & rajoutez 2 cuillères à soupe de graines de sésame.

Pour la vinaigrette, mélangez 2 pincées de sel, 1 de poivre, 1 cuillère à soupe de vinaigre & 3 d’huile.

 

Assemblage :

Dans vos bols ou assiettes creuses déposez la salade composée, les oeufs coupés en deux, saupoudrez de quinoa grillé et enfin en dernier, disposez,  enroulées, les lamelles de comté.

 

3

 

 

Gaufres sans lactose & à la farine complète – potiron – avocat – coriandre & cie.

1bis

Voici une recette pour de jolies gaufres pleines de bons nutriments et légères comme le vent !

Ces mignonnettes sont sans lait animal pour apporter une certaine légèreté & éviter les possibles ballonnements de vos bidous causés par l’excès de lactose dans l’intestin et la défaillance de son enzyme « lactase » qui est censée -à la base- digérer le lactose..

Ces gaufres se marient aussi bien sucrées que salées. Ici je propose une version salée, qui constitue un repas équilibré végétarien : vitamines, protéines, énergie, anti-oxidants, bons gras (mono-insaturés via avocat & huile d’olive) laitage etc.

3bis

5bis

Ingrédients :

Pour 4 personnes :

Pour les gaufres :

  • 130g de farine de blé T80 ou T110 (ou de RIZ pour les intolérants au gluten)
  • 30g de fécule de maïs
  • 1/2 cac de poudre à lever
  • 1 cac de bicarbonate
  • 1 cac de sucre blond
  • 1/2 de sel fin
  • 1 tasse de lait d’amande
  • 1 oeuf
  • 1/4 tasse d’huile d’olive
  • 1 + 1/2 cac de vinaigre de cidre

Pour la garniture :

  • 1/4 de potimarron de taille petite à moyenne
  • 2 avocats à couper en morceaux
  • 150g de feta
  • 1/2 grenade
  • des brins de coriandre
  • huile d’olive, sel & poivre.

2bis

Pour les gaufres,

mélangez ensemble tous les ingrédients SAUF le vinaigre de cidre, qu’il faudra ajouter à la toute fin, juste avant de cuire vos gaufres. Confectionnez les juste avant de passer à table, elles garderont leur chaleur & leur croustillant.

Pour la garniture : 

Faîtes des cubes de potimarron & placez les sur une plaque  au four enrobés d’huile d’olive, sel & poivre pendant 15 minutes à 180°C.

Rajoutez les cubes de feta quelques minutes avant la fin, pour qu’elle fonde sur la courge.

Une fois les cubes cuits, vous pouvez les dresser sur vos gaufres chaudes, parsemer de morceaux d’avocats, de feuilles de coriandre & de grains de grenade !

A déguster sans tarder !

Houmous potimarron & coriandre.

1


Voici une petite idée pour un moment automnal coloré !


4

La courge c’est super bon en soupe, purée, gratin & même –> gâteaux  ! Mais j’avais envie d’une recette fraîche, pour une entrée, un apéritif en encore mieux, un brunch.

Associée à la coriandre, la courge fait un malheur.

2

Ingrédients pour un bol généreux :

  • 1/2 potimarron de taille moyenne.
  • 350g de pois chiche rincés
  • 3 cac de jus de citron
  • 1 cac de purée de piment
  • 3 cac de tahini (purée de sésame grillé – la base du houmous avec le pois chiche)
  • 3 brins de coriandre ciselée ( une des seules herbes où la tige est aussi bonne que les feuilles !)
  • 3 cac de sel
  • 3 tours de moulin à poivre noir
  • 2 pincées de cumin
  • Du pain & des grains de grenade pour la dégustation.

Epluchez, coupez en morceaux votre courge puis jetez là dans de l’eau bouillante salée pendant environ 15 minutes. A la fin de la cuisson, la pointe de votre couteau doit s’y enfoncer comme dans du beurre. Après un tour par la passoire, laissez refroidir.

Dans un robot mixeur, mélangez vos pois chiches ainsi que les morceaux de potimarron cuits. Ajoutez au fur et à mesure du mixage les autres ingrédients : citronpimenttahinicoriandrecumin En dernier : le sel & poivre, à votre convenance.

Ce houmous sera parfait avec des petits biscuits apéritifs salés / pimentés ou simplement tartiné sur des tranches de pain (de mon amoureux sur la photo !) avec quelques grains de grenade !

Bel automne à vous ❤  
5

3

Muffins vin blanc & poires.

2

En ce début d’automne, on a envie de douceurs régressives.

Un muffin moelleux, léger, sucré et parfumé fera parfaitement l’affaire. L’idée du vin blanc paraît osée de prime abord, mais quand vous l’aurez goûté, vous comprendrez. Je ne sais pas pourquoi j’ai tant attendu pour vous parler de cette pâtisserie, car franchement sans me vanter, c’est une tuerie. J’avais découvert cette idée chez une amie, il y a longtemps. Il est temps de la partager ici avec vous.

Les poires s’associent joliment au vin blanc, doux & sucré.

3

Temps de préparation :20 minutes + cuisson : 10 min.

Ingrédients pour environ 20 muffins ou un gros gâteau:

  • 3 verres de farine de blé T65 à 80
  • 1 + 3/4 de verre de sucre blond
  • 1 paquet de levure chimique
  • 1 verre d’huile (olive, ou colza, tournesol.. vous pouvez faire des mélanges!)
  • 1 verre de vin blanc (pour apéritif ou dessert, moi j’ai pris du Jurançon doux et fruité 2012 AOC)
  • 5 oeufs
  • 2 poires (conférences) (+ un peu de jus de citron)

Préchauffez votre four thermostat 6 : 180°C.

Taillez en brunoise (mini cubes) les poires, et faîtes avec les longueurs du milieu de petits bâtonnets (voir sur la photo).

Versez dans un saladier la farine tamisée avec la levure, une pincée de sel & le sucre. Mélangez.

Versez l’huile et le vin ainsi que les 5 JAUNES d’oeufs. Mélangez le tout pour obtenir une pâte.

Enfin, battez les blancs en neiges et ajoutez les à la préparation, voluptueusement, jusqu’à dissoudre les petits points blancs.

Dans chaque caissette à muffins, disposez  au fond quelques dés de poires puis versez la préparation jusqu’au rebord du moule.

Enfournez pendant 10 minutes. Au bout de 3 minutes, déposez 1 ou 2 bâtonnets en haut des muffins.

Vous pouvez aussi le faire en gros gâteau, dans ce cas prévoyez un grand moule, car il y a beaucoup d’appareil et le gâteau gonfle. Le temps de cuisson sera d’environ 45/50min.

Quelques graines de grenades pour le côté fraîcheur avant de servir.

6 4

L’indétrônable tarte à l’oignon (sans lactose)

7 6

Cette semaine je vous écris ma recette de Tarte à l’oignon. Enfin non, plus exactement c’est la recette de ma douce marraine lyonnaise, que je chérie (ma marraine ET la recette) depuis toujours et au fur & à mesure du temps j’y ai ajouté ma touche personnelle.

Pas d’histoire ou de note nutritionnelle aujourd’hui, simplement une recette authentique, avec des produits naturels et un vrai goût de tarte à l’oignon, oignons qui ont cuit au contact des lardons fumés & herbes parfumés.

Une tarte réconfortante en ces premiers jours de frimas. 

2

Temps : 20 min + 45min de cuisson.

Budget : 7 euros.

Pour cette tarte il vous faudra :

  • 150g de farine de blé
  • 75g de margarine végétale
  • 2 pincées de sel (à diluer dans l’eau).
  • 3cl d’eau
  • 1 petit oeuf
  • 200g de lardons de poitrine fumée
  • 500g d’oignons jaunes
  • 2 oeufs
  • 20cl de crème végétale
  • muscade, sel & poivre
  • 1 feuille de laurier & deux brins de thym
  • Quelques graines de courge

La pâte brisée : 

Mélangez puis sablez la farine avec le beurre puis creusez un puits et versez y l’oeuf, l’eau & le sel. Mélangez le tout jusqu’à l’obtention d’une pâte. Si elle colle rajoutez un peu de farine. Veillez bien à ne pas trop la malaxer, car elle deviendrait molle & élastique. Réservez une heure au frigo.

L’appareil : 

Allumez votre four à 180°C.

Colorez dans une poêle avec un chouia d’huile d’olive les lardons. Débarrassez et faîtes suer les oignons dans la graisses des lardons avec la feuille de laurier. Les oignons doivent prendre des couleurs mais ne pas brunir. Une fois cette étape respectée, rajoutez les lardons dans la poêle et mélangez le tout à feu doux pendant 3 minutes.

Dans un saladier, réunissez œufs, crème et épices. Battez le tout légèrement.

Abaissez votre pâte, piquez là, et déposez homogènement le mélange oignon-lardon (en ôtant bien la feuille de laurier) sur la pâte. Versez enfin votre appareil liquide, de façon à ce que chaque parcelle vide de la tarte soit remplie.

Parsemez de graines de courge. Enfournez pendant 45 minutes.

Dégustez avec une bonne salade verte. Cette tarte se conserve très bien pendant 3/4 jours.

8 5

Raw cake à la betterave.

1bis

Depuis cet été je teste un nouveau genre de gâteau, le raw cake ou le gâteau cru. Un gâteau sans cuisson, auquel j’ai décidé qu’il n’y aurait ni lactose,  ni mauvais sucre (saccharose glucose), oeuf, farine, gluten, bref on pourrait se demander comment ce gâteau fait pour exister !

Eh bien mes amis c’est grâce à la noix de cajou & à l’huile végétale de coco !

L’huile de noix de coco est une huile légèrement parfumée, très riche en acide laurique (50%), cet acide gras présent dans le lait maternel ! Ainsi cette huile est un puissant antifongique, antibactérien, et antilevure naturel. De plus, c’est un acide gras, certes, mais aux chaines de carbones courtes donc un acide gras qui se digère très bien, qui n’est pas stocké mais au contraire constitue une énergie disponible immédiatement.

Cette huile est solide à température ambiante mais après avoir été liquéfiée et incorporée à une préparation culinaire elle se rigidifie et permet aux gâteaux d’avoir une tenue impeccable, sans avoir recours à de la farine, de la gélatine ou de l’agar agar, tous ces ingrédients où il faut monter fortement en température pour obtenir un résultat similaire. (Elle fait aussi des miracles sur les cheveux.. mais c’est un autre sujet ! ).

Le mouvement « RAW FOOD » ? C’est un moyen de garder au maximum les propriétés nutritionnelles et bienfaitrices des ingrédients utilisés. Car quand on cuit un aliment à plus de 45°C celui ci perd presque tous ses enzymes naturels qui nous apportaient les vitamines nécessaires à notre journée. En fait on perd les meilleures propriétés des fruits et légumes en les mangeant cuits.

Mangez sauvage, sublimez les produits.

Je ne suis pas une crudivore invétérée, mais je trouve qu’il est nécessaire de manger des aliments crus, pour préserver toutes ces belles vitamines et aussi pour renforcer notre tube digestif, car plus on mange cuit, plus le tube digestif se fait à l’idée qu’il n’a pas beaucoup de travail à fournir pour digérer la nourriture, alors il deviendra faible et on aura plus d’acidité, de risques de brûlure et moins on transformera en énergie ce que l’on mange… et alors on stockera dans les poignets d’amour … voilà voilà !

Bref, n’hésitez pas à sous cuire vos légumes avec vos féculents par exemple, ou à mettre des légumes crus dans vos grandes salades 🙂

Enfin, un petit mot sur la noix de cajou, une des oléagineuse les plus répandues sur la planète ! Très riche en minéraux, cuivre et magnésium, cette noix ne contient pas de « mauvais » cholestérol malgré une teneur en graisse. Les graisses de la noix de cajou sont des graisses oléiques (comme l’huile d’olive) et sont considérées comme de bonnes graisses, car monoinsaturées  (oméga 9) donc ce gâteau n’est pas « gras », vous pouvez en manger sans culpabiliser hihi et même améliorer votre « bon » cholestérol, baisser votre sensibilité à l’insuline et à l’hypertension.

1

Voici la recette, lentement élaborée par mes soins ❤

Ingrédients :

  • 1 mug de figues sèches
  • 1/2 mug d’amandes
  • 2 mug de noix de cajoux
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron
  • 2 cuillères à soupe de sirop d’agave
  • 5 cuillères à soupe d’huile de coco
  • 2 betteraves cuites lentement à l’eau

Vous avez besoin : d’un mixeur ! Le plus performant possible & un cercle à pâtisserie sans fond.

LA VEILLE AU SOIR : faîtes tremper dans un saladier rempli d’eau vos noix de cajou et dans un autre bol vos amandes.      

POURQUOI ? Les oléagineux (plantes qui contiennent des fruits ou graines riches en matières grasses, comme les amandes, les noix, les graines de tournesol…) contiennent un inhibiteur d’enzyme qui empêche leur bonne digestion. Lorsqu’on les fait tremper, le processus de germination commence et ce problème disparaît lorsque ce processus est enclenché. Il augmente aussi la quantité de vitamines présentes dans le fruit et le pouvoir d’assimilation des minéraux (magnésium, potassium, calcium, fer, zinc, etc.).

  1. Le lendemain, rincez & mixez finement vos amandes avec les figues. Il faut obtenir une boule de pâte, qui constituera votre base. Étalez là à la main au fond de votre cercle, de façon uniforme. Réservez au frigo.
  2. Dans votre mixeur, placez les noix de cajou (rincées), les betteraves coupées en morceaux et tous les autres ingrédients. Mixez longuement, afin d’obtenir une pâte très fine.
  3. Garnissez votre moule et laissez au frais pendant 2h30 MINIMUM. Le gâteau sera meilleur le lendemain (comme tous les gâteaux généralement je trouve.).
  4. Vous pouvez décorer avec des copeaux de noix de coco.

3

Cake Spiruline / sérac / mimolette / maïs & graines de chia 

vue de haut 1

La semaine quand je n’ai pas le temps de rentrer chez moi, je me prépare une salade composée ou un cake salé que j’accompagne de salade verte ou de mâche etc. L’occasion pour moi de tester de nouvelles associations de saveurs et de textures.


Cette semaine, je partage avec vous une de mes recettes devenue recette fétiche car pleine de couleurs, de goûts & super bonne pour la santé car comme vous l’aurez lu, c’est un cake à la spiruline que je vous présente !

La spiruline ? C’est une « micro algue », très très riche en fer, protéines (source n°1 selon l’OMS) et béta carotène (30x plus que la carotte !), elle fait partie de la famille des « SUPER ALIMENTS » et comme elle est une source de protéine végétale très importante, cette algue est un facteur essentiel pour combattre la mal/sous-nutrition dans le monde et convient aussi aux sportifs en quête de protéines naturelles.

On trouve la spiruline en magasins bio ou sur internet, sur les sites comme greenweez par exemple. Mais si vous en achetez, faîtes attention à bien la choisir, car une spiruline de mauvaise qualité sera très néfaste pour votre santé car l’algue absorbe facilement polluants et métaux. Je l’ai acheté en poudre pour une meilleure incorporation en cuisine, mais vous pouvez aussi la trouver en comprimés etc.

Ce cake est donc végétarien, mais grâce à la spiruline et ses protéines végétales, vous resterez en forme toute la journée ! Cette algue est plus riche en protéine qu’un steak de boeuf (65g de protéines pour 100g de spiruline contre environ 25g de protéine pour 100g de steak de boeuf). Saviez-vous d’ailleurs que l’autre nom de la spiruline est « l’algue steak » ?

J’associe à la spiruline de la mimolette pour son côté régressif, doux, salé et fondant qui contreront le goût à tendance acide de l’algue verte. Le sérac (sorte de féta de vache) est présent pour aussi neutraliser les effets acides.

face1

Ingrédients :

  • 3 oeufs
  • 70g de beurre fondu
  • 7 cL d’huile d’olive
  • 10 Cl de lait végétal ou de vache
  • 200g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 cac de sirop d’agave (ou de miel doux)
  • 2 cas bombée de spiruline
  • 1 cas de graines de chia
  • 1 pincée de sel
  • 100g de petits pois (surgelés décongelés ou frais)
  • 140g de maïs égouttés
  • 150g de dès mimolette 
  • 50g de sérac (feta jurasienne) ou ricotta
  • Quelques rondelles de carottes crues pour la déco

Clarifiez les oeufs. Mélangez les jaunes avec le lait, le beurre fondu & l’huile d’olive.

Ajoutez la farine, la levure, le sel, le sirop d’agave. Mélangez. Ajoutez le maïs, les petits pois, la mimolette, le sérac.

Montez les blancs en neiges. Ajoutez délicatement les blancs à la préparation puis finissez avec la spiruline & les graines de chia. ( Pour plus d’infos sur ces petites graines, rdv dans Cet article ! )

Versez la pâte dans un moule à cake, déposez-y quelques rondelles de carottes & cuire 35/40 minutes à 180°C. En fin de cuisson, la lame du couteau doit être sèche.

Il se bonifie avec le temps.

vue de haut 2

Tian aux légumes du soleil

ingrédientstian

Ce tian aux légumes d’été est un plat du sud délicieux & super bon pour la santé, donc on a carrément le droit de se resservir ! Les légumes confits au four dans un plat en terre cuite fondent dans la bouche & la préparation du tian est à la portée de chacun, il suffit d’avoir de bons légumes à sublimer !

A l’origine, le mot tian n’est pas une recette mais plutôt un ustensile de cuisine qui vient du grec  » têganon  » qui signifie plat en terre, et c’est avec le temps que les méditerranéens en ont fait un plat typique. Le « tian » donne « tajine » en berbère, qui signifie « plat », « mets » . Le tian est en quelque sorte le « plat » de référence de tout le bassin méditerranéen.

Il y a mille façons de composer son tian, vous trouverez ici une recette estivale, agrémentée de petites astuces, pour réussir un tian digne de ce nom !

tian

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 1 belle aubergine
  • 2 jolies courgettes
  • 4 tomates charnues
  • 1 poivron rouge
  • 3 cas de thym séché
  • Huile d’olive extra vierge bio
  • 1 tête d’ail
  • Sel & poivre
  • 1 plat à tian c’est à dire en terre cuite peu profond (comme pour les gratins)
  • 1 boule de mozzarella en supplément !

Tranchez en 2 votre tête d’ail et à l’aide d’une demie tête frottez assidûment tous les rebords et le fond du plat en terre cuite, pour que les légumes goûtent l’ail avec amour.

Lavez puis coupez l’aubergine et les courgettes en fines rondelles de 5 millimètres, les tomates & le poivron en rondelles un peu plus épaisses (la cuisson est plus courte !) et aspergez d’huile d’olive vos légumes, salez & poivrez.

Dans le plat alignez en rang d’oignons vos légumes & glissez y quelques gousses d’ail préalablement écrasées avec le manche de votre couteau, l’ail délivrera son arôme (et pensez à ôter le germe vert si votre ail est un peu vieux !).

Parsemez tous les légumes de thym & finissez par quelques filets d’huile d’olive pour éviter qu’ils ne brunissent trop vite pendant la cuisson. Veillez donc à ce qu’ils soient tous bien badigeonnés.

Vous pouvez agrémenter votre tian avec de la mozzarella par exemple, il vous suffira d’y glisser de fines tranches.

Enfournez pour 1 heure à 180° , le tian est prêt lorsque les aubergines sont fondantes.

Tarte mûre & citron

tartemure

Le lemon curd, vous connaissez ? C’est très tendance ces temps-ci & je comprend, car c’est génialement bon ! Une belle crème onctueuse citronnée & sucrée ! Cette douceur de citron, ou même « lemon butter » est née en Angleterre au 19ème siècle, lorsque l’aristocratie à l’heure du thé commença à servir cette crème pour accompagner les scones, habituellement dégustés avec de la confiture.

Plus récemment les gourmets ont réapprivoisé cette friandise citronnée & elle est souvent glissée au fond d’une tarte puis garnie de meringue. Sans oublier les verrines, où le lemon curd se marie à ravir avec glaces, fromages blancs, coulis etc.

Pour ma part j’ai choisi de l’associer en tarte avec la mûre sauvage, fruit de fin d’été, au goût sucré & riche en vitamine C.

tarte3

Budget : Moyen (mais vous feriez mieux de récolter les mûres à la campagne 🙂 )

Temps : 2 heures.

Ingrédients :

  1. Pour la pâte brisée sucrée :
  • 200g de farine de riz
  • 110g de beurre demi-sel mou
  • 1 cas de sucre de canne
     2. Pour le lemon curd :
  • 3 oeufs entiers
  • 3 jaunes d’oeuf
  • le jus et le zeste de 3 citrons bio
  • 120g de sucre de canne
  • 90g de beurre
     3. Plein de mûres pour le dessus.

La pâte : Dans un saladier mélangez le beurre très mou (pommade) avec la farine & le sucre. A l’aide d’un petit peu d’eau, formez une boule et réservez au frais emballée dans un papier film puis ressortez au bout d’une heure.

Le lemon curd : Dans une casserole et sur un bain marie mélangez les oeufs, les jus de citrons & leurs zestes, le sucre. Puis ajoutez le beurre en petits morceaux. Fouettez constamment jusqu’à ce que le mélange épaississe et puisse napper le dos de la cuillère. Surtout ne continuez pas la cuisson trop longtemps car la crème sera trop consistante et élastique. Retirez du feu et remuez jusqu’à ce que le mélange tiédisse, enfin, réservez au frais.

Allumez votre four à 180°.

Une fois la pâte ressortie & refroidie pendant minimum 30 minutes, abaissez la aux dimensions de votre moule à tarte. Placez et foncez la (beurré + papier cuisson pour moi) piquez à la fourchette puis déposez sur le fond un rond de papier sulfurisé avec des pois de cuisson, afin de cuire à blanc votre tarte. Enfournez pour 15 minutes, puis retirer les pois et prolongez la cuisson pour encore 15 voir 20 minutes, histoire d’avoir une pâte à tarte cuite et dorée.

Laissez reposer 20 minutes puis garnissez de lemon curd & de mûres.

PS: j’ai passé mes mûres sauvages au congélateur, pour une sensation super fraîche dans la bouche !

tartemure2

Porridge avoine – framboises – physalis & graines de courge.

porridge

Voici un porridge facile & délicieux, pour faire le plein d’énergie pendant les vacances ou à la rentrée de septembre !

Ce porridge est sans lactose car j’utilise du lait de riz, plus léger, plus digeste et moins chargé en glucides que le lait de vache.

Le porridge est au son d’avoine, un des meilleur céréale qui soit si vous voulez être rassasié(e) le matin sans engranger trop de calories ! Le son d’avoine est en fait l’opercule du grain d’avoine, qui une fois séparée après broyage, devient ce qu’on appelle le « son » et le reste part pour devenir de la farine. Ainsi, le son d’avoine est SANS GLUTEN, le gluten étant une protéine de blé, qui se trouve dans le grain en lui-même.

Le son d’avoine est riche en protéines & en fibres et parmi ces dernières, on trouve les « béta-glycanes » qui aident à réduire le taux de cholestérol sanguin, c’est à dire la glycémie ! Les fibres forment un gel au niveau de l’estomac, emprisonnent les graisses et sucres et les conduisent directement jusqu’aux selles, les empêchant d’être assimilés par l’organisme ! Donc, moins de calories sont stockées ! Je recommande de boire un grand bol de thé ou de café pour que les fibres puissent gonfler et bien faire leur travail.

image ingrédients porridge

***** Les physalis – « amour en cage » ou encore « lanternes japonaises » sont de jolies plantes qui mûrissent en août & offrent de délicieux fruits ronds, orangés de la famille des tomates, super à croquer ou à enrober de chocolat noir ! *****

Recette :

Temps de préparation : 5 minutes.

Budget : faible.

Pour 1 personne :

Ingrédients :

  • 4 cuillères à soupe de son d’avoine bio
  • 100 ml (environ) de lait de riz
  • 1 cuillère à café de sirop d’agave
  • 1 poignée de framboises fraîches
  • Des graines de courges & quelques physalis.

Recette :

A feu moyen, verser dans une petite casserole le son d’avoine & le lait de riz. Mélangez sans cesse avec une cuillère en bois. Le mélange s’épaissit, incorporez le sirop d’agave.

Si vous voulez quelque chose de plus liquide, rajoutez un peu de lait, touillez & coupez le feu.

Déguster chaud dans un bol, avec sur le dessus des framboises, des graines de courge (pour les protéines végétales & le magnésium) et les fruits des physalis, super vitaminés !

pot dans la main


fruits

Carpaccio de tomates ensoleillées.

jolie assiette tomates

Voici un carpaccio de tomates le plus simplissime, mais si bon qu’il fallait que je le mette sur le blog, rien que pour vous y faire penser !

Pour cette recette, préférez la variété des tomates anciennes, qui offre une palette de couleurs merveilleuses. Orange, rouge, jaune, vert, même rose !

tomates de près

Pour 2 personnes :

Ingrédients : 

  • 3 tomates rouges
  • 2 tomates vertes
  • 2 tomates jaunes-oranges
  • 5 petites tomates de toutes les couleurs
  • Huile d’olive
  • Sel de Guérande
  • Basilic en fleur et feuilles.

Recette :

Coupez finement & délicatement toutes les tomates en rondelles. Les petites juste en deux. Dans un plat, versez quelques filets d’huile d’olive & saupoudrez de sel. Faîtes en sorte que chaque face de chaque tomate soit embaumée.

Dans votre assiette choisie avec soin, dressez joliment vos rondelles, terminez avec les demies tomates cerises. Agrémentez de feuilles & fleurs de basilic pour l’accord aromatique, dégustez à température ambiante, pour que les goûts & senteurs soient les plus vrais.

assiette avec ffeuillejpg

Idées de sandwiches végétariens.

Courgette crue, oignon rose fondant au sirop d’agave, comté & curcuma.

Caviar d’aubergine, chèvre, roquette & noisettes.

P1030980bis

Voici deux idées de sandwiches pour l’été, pour changer des traditionnels jambon-beurre ou thon-crudités & varier les plaisirs !

L’été est la saison des picnics & il n’y a rien de mieux que de bons sandwiches originaux garnis de bons produits frais harmonieusement assemblés par vos soins !

Mon premier est un sandwich monochrome jaune, grâce à la moutarde, au comté, à la courgette jaune & au curcuma. L’oignon transparent rosé offrant une touche de fraîcheur.

Mon deuxième est un sandwich étonnant, au caviar d’aubergine doux comme l’amour, à la roquette piquante comme l’herbe sous les fesses, au chèvre, & aux noisettes croquantes sous la dent comme les vacances !

P1040043bis

P1040045bisbis

Recette pour sandwich courgette – comté – oignon rôti & curcuma :

Ingrédients pour 2 personnes :

Budget pour 2 sandwiches : 3,20 euros.

  • 1 belle baguette de tradition
  • 1 petite courgette jaune
  • 2 oignons roses moyens
  • 100g de comté jurassien
  • 4 cac de moutarde de Dijon
  • 2 cac de sirop d’agave
  • 3 pincées de curcuma

Faîtes des lamelles de comté et de courgettes. Coupez en 4 rondelles chacun de vos oignons.

Dans une poêle chaude légèrement huilée déposez vos morceaux d’oignons délicatement afin de ne pas briser les ronds. Badigeonnez les de sirop d’agave et laissez les rôtir 5 minutes en retournant à mi cuisson. Salez, poivrez.

Tartinez vos demies traditions de moutarde, puis superposez lamelles de courgette et de comté. Terminez avec les rondelles d’oignon puis saupoudrez de curcuma.

Emballez dans du papier aluminium si vous prévoyez de l’emporter. L’aluminium conservera très bien l’oignon confit.

P1030972bis

Recette pour sandwich aubergine – roquette – chèvre & noisettes :

Ingrédients pour 2 personnes :

Budget pour 2 sandwiches : 4 euros.

  • 1 belle baguette de tradition
  • 2 aubergines
  • 1 bûche de chèvre
  • 4 poignées de roquette
  • quelques noisettes
  • huile d’olive, sel, poivre.

Le caviar d’aubergine :

Allumez votre four thermostat 8 (200°). Lavez puis coupez vos aubergines en deux et badigeonnez leur faces charnues d’huile, sel & poivre. Sur une plaque de four avec papier cuisson, enfournez les aubergines (face chair en l’air) pour 35 minutes dans la partie haute du four.

A la fin de la cuisson vous devez pouvoir creuser à la petite cuillère dans l’aubergine comme dans du beurre. Récupérez la chair, puis mixez la finement avec du sel & du poivre. Simplement.

Noisettes torréfiées : dans une poêle chaude jetez vos noisettes, et laissez les se torréfier quelques minutes. Quand vous sentez qu’elles brunissent & que leurs arômes se développent puissamment, c’est que c’est bon !

Assemblage : Tartinez chaque demie tradition de caviar d’aubergine, disposez des tranches de chèvre (5 par sandwich), de la roquette de façon généreuse puis saupoudrez de noisettes torréfiées.

PASSEZ UN BEL ETE !