PALERME : City Guide

En juillet je suis allée à Palerme, en Sicile !

4 jours à visiter et à manger dans cette ville chaude & colorée.

Clairement on a dormi, mangé (alternativement glace/pizza)) et erré dans les rues. La base non ? 😉

Dans un cet article je vous donnerai les bonnes adresses dans lesquelles mon estomac s’est réjoui et quelques conseils sur la vie sicilienne ainsi que des spots ca-nons où aller.

Niveau budget : PETITS PRIX ! Restaurants, apéritifs, musées.. même la plage « privée » n’est pas chère ! DONC PRO-FI-TEZ !

DANS PALERME :

DORMIR : voici le lien de mon Airbnb à Palerme ! L’hôte était parfaite et l’appartement super. Il y avait même la clime si besoin.

BOIRE UN VERRE ET GRIGNOTER  : 

Tout d’abord, il est important de savoir ce qu’est l’APERITIVO :

A l’heure de l’apéritif et ce toute la soirée, pour l’achat d’une boisson vous avez accès à un buffet à volonté rempli d’antipasti ! GENIAL NON ? !Un cocktail et un buffet pour 6€, what else !

Bon j’avoue au bout de 3 jours j’avais énormément envie de LEGUMES haha car bon la pizza au bout d’un moment ça va aller 😉

  • Bar Garibaldi : 46, Via Alessandro Paternostro : rue typique, boissons simples et personnel sympathique. Chips free.
  • Botteghe Colletti : 79, Via Alessandro Paternostro : THE BEST ! Déco cool, musique qui swingue et cocktails personnalisés à prix modérés.  Petits pouf le long du trottoir où les gens s’assoient pour papoter pendant des heures. L’aperitivo est garni de petits burgers, pizze et toasts de légumes !
  • Qvivi : 5, Piazza Rivoluzione : jolie place ! Mais les bartender ne sont pas foufou ! Essayez de leur faire un sourire vous verrez 😉
  • Punk Funk Record Shop Music Bar : 10, Via Napoli : Bar en plein centre avec quelques tabourets mange-debout et surtout avec une bonne ambiance ! L’aperitivo est bien plus fastueux que la déco :p
  • Mak Mixology : 50, Via Bari:  Je n’ai pas goûté leurs cocktails mais apparemment ils sont aussi bons que l’originalité du lieu !
  • Vespa Café : 48, via orologio : rue hyper animée avec pleins de bars cool. Vespa café fait des planches du tonnerre (THE BEST IN TOWN) et le vin est délicieux et on est bien conseillé. Il Siciliano juste en face n’est pas mal non plus parait il.
  • Stor’to : 40-4, Discesa dei Giudici:  Café à l’italienne, aperitivo ou petit dej’ (les seuls avocado toast de Sicile haha)

 

 

 

MANGER UNE PIZZA :

Nous ne sommes pas beaucoup allées au restaurant à cause des apéritivo hihi mais on a quand même décidé de se faire un resto le dernier soir : pas déçue de A’nica Ristorante & Pizza Gourmet 135, Via Alloro.

Le vin y est bon et la pizza délicieuse ! Le service est bien ! Nous avons un peu attendu et à cause du délai ils nous ont fait un bon prix sans qu’on ait rien demandé !

 

MANGER DES ARRANCINI :

Arancina Bomba, 15Via Lincoln: LES MEILLEURS ! Ce sont des boules de la taille d’une pèche, plein de risotto au fromage, à la viande ou aux épinards, frites ! C’est TRES gras mais TRES bon si on n’en abuse pas 😉

 

MANGER UNE GLACE :

  • Gélateria Al Cassaro, Via Vittorio Emanuele, 214
  • Briosca, 198 Via Mariano Stabile : quand je suis allée chez ce glacier : HALLUCINATION TOTALE de la quantité de glace qu’on peut mettre sur un cornet. Et PIRE : qu’on peut fourrer dans une BRIOCHE ! haha ils font des brioches fourrées à la glace. Sinon niveau parfum toute l’Italie est là et en plus, c’st vraiment délicieux ! j’ai goûté les basiques : pistaches et amarena. Un petit orgasme culinaire. 🙂

LE PRIX ? RIDICULE. 1€ la boule ! LA FOLIE !

 

 

VISITER

Le mieux à Palerme (et je ne dis pas ça car je n’ai rien visité hein) c’est de se laisser porter dans les petites rues au charme fou!

Il y a beaucoup de street art et les maisons bien que pauvres sont d’une beauté particulièrement saisissante.

Autrement vous pouvez aller visiter les CATACOMBES (attention ça fait peur !!), la Cathédrale est spéctaculaire et le Jardin Botanique merveilleux.

 

AUTOUR DE PALERME :

  • CEFALU : Petit village de pêcheurs coloré, côte touristique avec plage , rochers esseulés & resto de touristes (mes gnocchi à la crème de pistache de chez Lungomare di Cefalu au début de la promenade le long de la plage étaient tout de même très agréables).
  • MONDELO : Plage typique avec parasols jaunes et blancs & eau à 28° ! Prenez le bus 806 direction Mondello et arrêtez vous à l’arrêt Regina Elena – Iris ! La plage privée est à 11€ un parasol+2 transat ! wouhaou !

 

HAVE FUN ! Et n'hésitez pas à m'écrire si vous avez des questions ! 

Comment j’a vécu 3 mois sans frigo / Partie 2

Suite du 1er article sur COMMENT VIVRE SANS FRIGO où je vous racontais littéralement ma vie.

Voici ici bas plusieurs méthodes pour palier à cet objet qui, malgré le fait qu’il n’existe que depuis cent ans, fait parti intégrante aujourd’hui du quotidien de chaque personne (99,6% des français!).

  • METHODES:

Alors il y a plusieurs méthodes :

La méthode « VERIFIEE » : nommée « frigo du désert » : il s’agit d’une technique initialement conçue pour économiser les ressources en Afrique où les conditions sont précaires. Le système est celui du système de l’évaporation par l’eau apportée aux aliments.

Ca parait savant comme ça mais ce n’est pas très compliqué. Les aliments sont placés dans un pot d’argile, lui même placé dans un pot plus grand. Entre les 2 pots, on place du sable que l’on arrosera 2 fois par jour, le tout est recouvert d’un linge humide. L’évaporation d’eau permet le refroidissement du pot interne : via le principe de la thermodynamique.

HONNETEMENT, j’ai eu la flemme donc je ne l’ai pas fait. Mais plus tard, de façon plus pérenne, pourquoi pas !


 

  • La mienne ?

Pas de frigo du désert mais .. MON REBORD DE FENETRE PARDI ! Cette technique ne fonctionne pas toute l’année, mais on était en hiver à l’époque donc ça allait ! Le thermostat oscillait entre 2 et 10 degrés, donc mes légumes étaient ravis ! Le yaourt de soja un peu moins. La pâte à crèpes pas du tout ! Disons qu’il valait mieux que je mange sous 48H pour une qualité optimum 😉

BLAGUE A PART

En dehors de la fenêtre, voici quelques conseils pour conserver vos aliments : 

Le beurre : De nos jours, il est presque impossible d’imaginer que le beurre puisse être conservé ailleurs qu’au réfrigérateur. Pourtant les bretons ont un secret qui conserve et préserve sa saveur : le beurrier à eau ! Le procédé est simple, on place le beurre bien tassé au fond du contenant/couvercle et on l’immerge dans le contenant d’eau fraîche (l’eau salée serait encore plus efficace) et on change l’eau tous les trois jours. Le beurre se conserve ainsi pendant environ 10 jours sans rancir et il sera bien plus facile à tartiner le matin.

Le fromage : inutile de le conserver au frais. Le fromage enveloppé dans un papier et une cloche sur un plateau feront amplement l’affaire 🙂 De toute façon il ne fait souvent pas long feu en dehors de notre estomac (je parle pour moi en tout cas 😉 )

Les légumes verts : les fanes dans l’eau pour les radis & les poireaux/oignons nouveaux : les racines dans l’eau ! La salade ? Un linge en lin humide peut faire des miracles !

Les carottes : dans le sable / les pommes et poires : en cagette, avec du papier journal.

Fruits : qui ont tendance à pourrir : une astuce de grand-mère pour les conserver plus longtemps est de leur faire prendre un bain d’eau vinaigrée. De retour de vos courses, rincez vos fruits à l’eau dans laquelle vous aurez ajouté un peu de vinaigre blanc. Ce produit magique permettra d’éliminer les bactéries et va limiter le pourrissement de votre fruit pour une conservation plus longue.

 

@oliviercochard

 

Petits conseils savamment testés :

  • Ne surtout pas placer vos courses dans des sacs en vrac sur votre rebord de fenêtre : CA PEUT TOMBER haha ! (#lesvraissavent)
  • Vous lavez vos légumes dès que vous rentrez de chez le primeur ? Mauvaise idée ! Il est préférable de conserver la terre ou le sable qui l’entoure car cela forme une couche protectrice qui aidera à conserver vos légumes plus longtemps. Vous pourrez en revanche leur donner un bon nettoyage juste avant de les cuisiner.
  • L’ail, les oignons, le gingembre.. se conservent très bien la tête en l’air ou dans un panier à trou pendu dans la cuisine.
  • Sachez que certains fruits, comme les pommes et les bananes, dégagent du gaz éthylène qui accélère le vieillissement des fruits et des fleurs. Pour éviter que vos fruits et légumes arrivent à maturation trop rapidement, il est donc préférable d’éloigner ces variétés du reste de votre corbeille de fruit. Il en est de même pour les légumes : éviter de stocker ensemble pommes de terre, pomme & oignons par exemple.
  • PRENDRE LE TEMPS DE CUISINER 🙂 Tout le monde peut y arriver, vous n’avez pas d’excuses 😉
  • J’ai trouvé ces idées de la designer coréenne Jihyun Ryou géniales ! j’aimerai bien les mettre en place dans ma cuisine.

 

  • MAIS ALORS … ? POURQUOI J AI RACHETE  UN FRIGO ?!!!

Bien que selon moi, la contrainte peut favoriser la créativité, j’ai fini par racheter un petit frigo, à la hauteur de mes besoins.

Principalement car j’ai toujours pleins d’idées en tête (désolée hein 😉 ) et vu que je ne travaille plus de chez moi.. je n’ai pas le temps de les concrétiser quand j’achète les aliments pour créer de nouvelles recettes. Plusieurs fois j’étais à la limite de devoir les jeter..  donc mon nouveau (tiny tiny tiny) frigo m’aide à gagner quelques jours en plus ! 😉

PS : merci à celui qui m’a aidé à le transporter depuis le magasin à chez moi sur son skate ! 🙂

 

  • PROCHAIN TEST ? LE COMPOSTE ! ENFIN ! j’en ai reçu un de la marque « ECOVI », j’ai hâte de m’y mettre !

J’espère que cet article vous a plu et motivé à (du moins) essayer la slow life sans frigo 😉

Comment j’ai vécu sans frigo pendant 3 mois / Partie 1

  • CHANGEMENT ET ECOLOGIE

J’ai déménagé début janvier, dans un nouvel appartement où la cuisine est.. comment dire.. plus..  « traditionnelle » ?

Hé oui,  fini ma cuisine ouverte avec giga plan de travail en bois sur tréteaux, cagettes en guise d’étagères et grand frigo à moitié dans le salon.. ! J’ai dorénavant une « cuisine de mamie », avec placards muraux en bois vintage, plateaux tournants intégrés aux placards bas et double évier en vieille céramique blanche adorable contre la fenêtre.

Seulement voilà, plus de place pour mon grand frigo rouge ! Celui qui a trouvé l’appartement PARFAIT n’existe pas.. ! Du coup, je l’ai cédé et ai décidé de ne pas en racheter ! Un mélange de flemme mué en envie de tester la vie sans frigidaire !

C’est un mode de vie « slow » que de plus en plus de personnes testent, qui mène à plus de simplicité et plus respectueux de la planète. Plus respectueux car consommant moins d’énergie et réduisant les déchets. Un petit geste quoi 🙂 Car je pense que c’est comme ça qu’on peut aider à sauver la planète ! En faisant, à son échelle, pleins d’actions un peu contraignantes pour nous mais qui, à force d’habitude, deviennent normales et surtout , LE PLUS IMPORTANT, aident à prendre soin de notre planète.

Le 21 janvier, j’étais enfin livrée à moi même, les clés dans une main, pas encore d’électricité, quelques bougies allumées, mon lit moelleux installé & un vieux sac picard réfrigéré dans l’autre main, avec quelques restes de mon ancien appartement à l’intérieur : pot de ghee (beurre clarifié indien) maison, pesto vert, des carottes et une bouteille de kéfir. J’étais bien décidé à ce que mon « ancienne maison » soit exactement pareil que la nouvelle : fraîche même sans frigo !

 

 

  • ALIMENTATION & CHANGEMENT

Je suis végétarienne, et je pense que ça m’a aidé dans cette histoire de « non frigo »; Car la viande, le poisson, le beurre et le lait périment très vite s’ils ne sont pas conservés à une température bien froide ! Ainsi si vous souhaitez tenter l’expérience mais consommer de la viande, il faudra faire vos courses au jour le jour !

Voici ce que je mange : oeufs, laitages de soja, légumes, fruits, légumes secs, conserves (soupes, pois chiche et lentilles cuisinés quand j’ai pas le temps), oléagineux, pains, farines..

Sans frigo, le plus compliqué c’est la conservation des légumes et des produits frais. Le reste, pain, oeufs, légumes secs etc ça ne demande rien de particulier.

Je vous explique comment conserver tout ça la semaine prochaine dans un autre article « partie 2 » 😉

 

Ohlala !

@cocoegia

T’es prêt ? Je te raconte ma vie dans cet article ! Si tu t’attendais à une recette rose et pimpante, passe ton chemin !

Une légère culpabilité s’empare de moi. 10 mois sans poster !? Ca fait pas un peu beaucoup ? Ca ne nous exclut pas automatiquement du monde du blog ? non ? OUF !

Mais bon, il parait que j’ai une bonne raison ..J’ai ouvert un salon de thé.

Je suis officiellement commercante depuis début 2019 ! Commerçante ?! hé ouais, dorénavant  je fais partie de la team des boulangers, restaurateurs, fleuristes, bijoutiers, coiffeurs de la Croix Rousse.. la vie nous reserve plein de suprises 😉 Cette création d’entreprise m’a pris beaucoup de temps, mais qu’est-ce que j’ai aimé ça! Chaque étape a été un challenge délicieux.

Comptoir sauvage, crée avec Justine, est donc un coffeeshop chaleureux et simple où on peut venir prendre le gouter ou bruncher, bio, végétarien, (sans gluten ni lactose). On y organise aussi des ateliers avec pleins de personnes passionnées par le bien-être, le développement personnel, l’éco-responsabilité, le monde du végétal et du DIY en général. On a aussi une partie agence où on continue le traiteur, le stylisme et le conseil culinaire pour les marques et restaurants.

@cocoegia

Bref on a ouvert il y a un peu plus de 4 mois, on se réinvente chaque semaine, on se remet en question chaque jours et on savoure chaque minute. enfin, on essaie !

J’ai mis très longtemps à voir ce bout de chemin parcouru comme un bel accomplissement, depuis la création de octavieandthefoodies il y a 5 ans à aujourd’hui.  J’ai du mal à ressentir ce sentiment de fierté qui devrait émaner de mon coeur à chaque fois que je passe la porte du coffee shop, peut être par manque de confiance, de maturité ou par excès de perfectionnisme. Pourtant,  je suis reconnaissante envers toutes les personnes qui m’ont soutenues et j’essaie de gagner confiance en moi en me rendant compte que Comptoir Sauvage plaît, attire, réjouit, régale et réconforte.

Ca change du travail de freelance ! Si ça vous intéresse je vous ferai un article sur les étapes de la création à aujourd’hui et ma vie de tous les jours au coffee ! Si ça vous dit, commentez cet article 😉

Mais quand même, ça m’a manqué de ne pas poster de recettes, de ne pas chercher de nouvelles idées pour cuisiner sain et coloré 🙂 Je suis heureuse d’annoncer que je reviens !!! Et avec une nouvelle sorte de rubrique : je vais tester des choses green & cool et vais vous en parler ! Rendez-vous au prochain article 😉

 

@cocoegia

Balade sur le Rhône avec Lyon Canoë

DSC07113

Il y a quelques jours j’ai découvert la nouvelle structure Lyon Canoë, sur les bords du Rhône, près du Musée des confluences !

Lyon Canoë propose 2 types d’activités : du canoë & du paddle !

  • Pour le Canoë il est possible de naviguer en toute autonomie sans guide, ou de se faire encadrer. On peut choisir le petit tour sur le Rhône ou alors la grande descente de la Saône pour traverser tout Lyon.
  • Le Paddle c’est soit chacun le sien soit à 6 sur le même Paddle géant! Drôle!
  • Et il y aussi des cours de Paddle Yoga, sur demande ! Trop bien non ?

DSC07110

On a eu la chance de faire un tour en canoë, comme dans Pocahontas, (mais en plastique huhu).

Une activité originale quand on reste en ville l’été 🙂

Le courant était assez fort, mais nous avons quand même décidé de prendre le large et on a pagayé comme des folles ! C’était très drôle et plutôt physique, ça fait du bien de se dépenser tout en s’amusant !

Et puis je ne vous parle pas du bronzage.. 30 min sur l’eau, préparez la crème solaire, car on bronze comme pas possible!

La prochaine fois j’y retourne pour essayer le paddle yoga ouais ouais !

DSC07129

INFOS:

La base est ouverte tout l’été jusqu’en septembre, même les week-end.

Retrouvez sa localisation sur le site :

Merci à Blanche qui nous a accueilli avec le sourire ainsi qu’à Aline, mon amie photographe @koreanrunaway , qui a immortalisé le moment. 

 

DSC07123DSC07122

 

Thé glacé Rooibos – orange & fruits rouges

DSC05196

C’est l’été …

Place aux boissons rafraîchissantes et rien de mieux qu’un thé glacé sans sucre & désaltérant à souhait !

J’ai travaillé avec le duo Sinensem tea il y a quelques semaines et j’ai créé quelques recettes pour leur gamme de thés ! Sans pesticides ni engrais chimique.

Leurs thés et infusions sont naturels et DI-VINS.

Et voici une recette avec leur rooibos mangue-grenade.

Super bon et qui change un peu !

DSC05226

Pour une carafe de thé glacé :
1 litre d’eau
5 fraises bio
1 demi orange bio
Quelques grappes de groseilles bio

Lire la suite »

Gaspacho avocat – concombre & thé vert de chine à la menthe

DSC05072
DSC05080
Si vous me suivez sur instagram ou facebook vous avez peut-être entendu parlé de ma dernière collaboration ? 🙂
J’ai eu l’honneur d’imaginer des recettes alliant food & thé pour la marque de thé Sinensem une jeune marque fraîche & détonante qui propose une sélection de thés sans pesticides ni engrais chimiques.
J’ai relevé le défi et ai créé 3 recettes !

Voici la première, où j’ai marié leur thé vert de chine à la menthe Etreinte glaciale
aux légumes verts : concombre & avocat.
L’avocat pour la rondeur , le concombre pour le côté léger, frais & le thé vert à la menthe qui joue le rôle de condiment 🙂
Je vous laisse tester ?!
DSC05048
Pour 2 personnes:
1 avocat
1 concombre
10g de thé vert « étreinte glaciale »
250ml d’eau à 80°C
Préparer le thé et laisser infuser 5 minutes. Mettre au frais jusqu’à complet refroidissement.
Dans un robot, mixer finement l’avocat, le concombre et rajouter le thé froid.
Placer au frais dans un tupperware en prenant soin de mettre le couvercle pour que l’oxygène ne viennent perturber la couleur verte claie du gaspacho.
Servir frais et parsemer de graines, germées, de menthe fraîche & de sésame noir.
DSC05099

Cake aux pommes – amandes & épices chaï (lactose & gluten free)

IMG_20180325_165809 (1)

On a tous des recettes de familles qui nous tiennent à coeur.

Une chose que j’adore ? Prendre cette recette de mon arrière grand mère et lui redonner une nouvelle vie en l’adaptant au sans gluten !

Ici j’ai purement remplacé la farine de blé par de la farine de riz complet et un peu de fécule (pomme de terre ou maïs comme vous voudrez).

Quant au nom, effectivement la recette initiale vous l’aurez deviné ne mentionnait pas le « chaï » mais je l’ai rajouté, par amour de ces épices et de ce mot qui fait voyager.

Ce cake, emballé dans un chiffon, reste moelleux pendant des jours !

Je vous transmet la recette avec amour, j’espère qu’elle vous plaira, n’hésitez pas à me partager vos commentaires 🙂

Beau week-end à vous !

DSC_0032 (1)

 

POUR UN GRAND MOULE A CAKE :

  • 3 oeufs
  • 220g de sucre blond
  • 445g de farine de riz
  • 3 sachets de levure
  • 30g de fécule
  • 1 demi cuillère à café de sel
  • 150g de poudre d’amande
  • 60cl de lait
  • 25cl d’huile d’olive
  • 3 pommes
  • 1 cuillère à soupe de 4 épices (cannelle gingembre girofle cardamome)
  • topping: graines de courge, sarrasin, tournesol..

Allumez votre four à 175 degrés. Chaleur tournante de préférence.

Dans un grand saladier blanchissez oeufs & sucre.

Ajoutez farine, poudre, fécule, levure, épices et sel. Mélangez en évitant les grumeaux.

Coupez les pommes en dés et incorporez les à la pâte.

Versez dans le moule préalablement tapissé de papier cuisson. Décorez de petites graines en tout genre ou même de granola !

Enfournez le cake pour 35min environ : la pointe de votre couteau doit être sèche ! Cette indication de grand mère est indémodable 😉

 

DSC_0035 (2)

Blondie coco – cacahuètes – vegan & sans gluten

 

LE BLONDIE VOUS CONNAISSEZ ?

C’est une recette américaine, une sorte de gâteau très gourmand, comme un brownie sans chocolat, avec du sucre blond. Blondie quoi.

J’adore, mais c’est très sucré ! J’ai donc essayé une recette sans sucre blond et j’ai rajouté quelques pépites de chocolat !

Cette recette est vegan, sans gluten & donc sans sucre blond. J’ai mis du sirop d’agave, mais vous pouvez aussi bien mettre du sirop d’érable. Le gâteau sera un peu plus calorique c’est tout. 🙂

 

P1050940

 

Pour la recette c’est très simple :

Pour un moule de 20cm/20cm

  • 500g de farine de riz
  • 2 cuillères à café de levure
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1/2 verre à moutarde de purée de cacahuètes
  • 100g d’huile de coco fondue
  • 100g de sirop d’agave
  • 200g de lait d’amande
  • 1 verre de pépites de chocolat

Sauce chocolat pour le milieu:

  • 1 verre de purée de cacahuètes
  • 4 cuillères à soupe de cacao cru
  • 5 cuillères à soupe d’huile de coco
  • 4 cuillères à soupe de sirop d’agave

Mélanger tous les ingrédients.

Pour la sauce chocolat du milieu : tout bien mélanger.

Dans un moule garni de papier cuisson, déposer la moitié du gâteau. Etaler ensuite la sauce chocolat. Puis mettre le reste de gâteau et bien étaler.

Ajouter un peu de sésame et de noix de coco !

ENFOURNER pour 10 minutes à 170°C !

Le gâteau se conserve super longtemps ! 🙂

P1050939 (1)

 

AMSTERDAM – Belles adresses

J’ai découvert Amsterdam il y a bientôt 4 ans. Depuis j’y suis allée 3 fois. Plutôt un bon ratio non ? 

Mais je n’avais toujours pas publié d’article avec mes adresses préférées !

Honteux, surtout lorsque je clame haut et fort que c’est ma ville préférée du monde entier !

Je ferai plus tard un autre article avec des adresses de « vrais » restaurants.


 

SLA

LE MEILLEUR BAR à SALADES.

sla

 

 

Bio, de saison, vegan & même totalement cru si on en a envie, SLA est à l’image d’Amsterdam: lumineux, léger & coloré.

 

Ils font aussi à emporter.

 

 

Conseil d’amie, si vous souhaitez vous y asseoir, n’y allez pas à l’heure de pointe !

 

sla vitre

 

site internet

Victime de son succès, plusieurs adresses:

CEINTUURBAAN 149

WESTERSTRAAT 34

UTRECHTSESTRAAT 10HS

MIDDENWEG 55B-H

HAARLEMMERDIJK 50

AMSTELVEENSEWEG 124

 

 


 

VINNIES

AMSTERDAM TOUT EN UN.

vinnies cafe

Un café, une pâtisserie, un brunch ou un déjeuner sain & coloré.

Une déco simple, du blanc, du bois, quelques fleurs et de la lumière.

vinnies

Le déli sans prétention.

« Good Home Food » disent-ils.

C’est tout à fait ça !

http://vinnieshomepage.com/

Haarlemmerstraat 46 HS
1013 ES Amsterdam
020 771 30 86

Nieuwezijds Kolk 33 HS
1012 PV Amsterdam
020 233 28 99

 

 


 

DE KOFFIE SCHENKERIJ

LE CAFÉ DANS UNE EGLISE.

 

 

 

Ce petit café niché dans l’ancienne Eglise « Oude Kerk » est super mignon.

La terrasse donne sur l’Eglise et les canaux tandis que les salles intérieures sont éclairées à la bougie. IL y a la wifi, des livres anciens & les fenêtres sont des vitraux.

On y trouve de super bons carrot cake, apple pie, chaï latte et même des soupes le midi.

Page facebook

 


 

 

PLUK

 

 

 

 

Vous avez certainement vu passer des photos de cet établissement sur Pinterest.

Il est tellement « idéal ».

Rose pâle, des fruits rouges , des fleurs de partout, des cookies & des filles souriantes.

oluk food

 

Ils ont même une gamme d’accessoires et d’objet brandés hyper mignons.

Eux aussi ont 2 adresses:

Pluk Reestraat 19
Pluk Berenstraat 19

site internet

Allez y tant pour l’ambiance que pour les pancakes !

 

 

 


 

REE 7

 

ree

 

 

 

Accolé à PLUK, vous trouverez REE7 (on est sur Reestraat !)

Fidèle à son voisin, on peut y petit déjeuner, bruncher ou boire un latte, dans un cadre charmant.

Blindé le week-end.

Site internet.

 


 

WILDERNIS 

 

LE MEILLEUR POUR LA FIN ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

C’est pas si compliqué et pourtant il y en a peu des endroits comme celui- là.

Des plantes, des plantes, & un latte s’il vous plait !

Site internet !  Bilderdijkstraat 165F 1053 KP Amsterdam

wildernis

Mes 8 tendances food 2018

LE CHARBON : LE NOUVEL ALICAMENT charbon

Revitalisant, purifiant & détoxifiant, il aide a éliminer les mauvais toxines ou traces d’antibiotiques présentes « accidentellement » dans notre corps.

Un léger goût minéral qu’on masque facilement dans des latte, smoothies, glaces, eaux detox… !

Le charbon est le nouvel alicament tendance.


PANDAN IS THE NEW MATCHA

Cette plante asiatique est très utilisée dans les desserts notamment. Son goût vanillé plaira certainement plus que le goût âpre du thé matcha tout en gardant une couleur étonnante après cuisson !

Les américains et anglais en consomment de plus en plus ! On dit que c’est le « new avocado » car elle va devenir tendance en un rien de temps !

Ses vertus sont toutes aussi multiples que différentes (anti-stress, noircit les cheveux, éloigne les insectes, traite l’éjaculation précoce… )


LE REISHI & LE CHAGA : LES CHAMPIGNONS MAGIQUES

Surnommés plantes de l’esprit pour le reishi et don de dieu pour le chaga, ces champignons sont les sources alimentaires les plus riches en nutriments.

Leurs vertus anti-oxydantes sont fascinantes: réduit le VIEILLISSEMENT – CANCER – FATIGUE – STRESS.. Bon pour le système immunitaire, cardiaque, vasculaire.. tout y passe !

La médecine chinoise vénère ces champignons. Je l’ai découvert en Finlande, mais on en trouve dans toute l’europe du nord, et au Canada. Et puis sur l’internet évidemment. Achetez le bio hein !

Je ne serai pas étonnée de retrouver cette année dans les coffeshop des « chaga latte » ou « reishi/cinnamon tea ».

 


LA BLUE MAJIK

Non ce n’est pas le nom d’une drogue mais d’une algue, cousine de la spiruline, très riche en protéines et anti-oxydants !

Elle contient même de la vitamine B12, essentielle au renouvellement cellulaire et indispensable à la vie, souvent très dur à trouver dans un régime végétalien.

On la cuisine en latte, smoothies, en tartinade avec du fromage frais.. la foodista la plus assidue appellera ça la tendance « mermaid ou unicorn ».


HELLO TEFF : BYE BYE QUINOA

Cette céréale éthiopienne dépourvue de gluten est très riche en nutriments et protéines.

Elle pousse facilement dans les sols arides et son développement permettrait d’améliorer le niveau de vie des paysans locaux.

On cuisine les graines façon couscous ou porridge et sa farine remplace aisément le blé.


LE NOUVEAU LAIT : de CHANVRE

lait de chanvre

Cette plante « responsable » qui pousse en France et qui n’a pas besoin de beaucoup d’eau est aussi multi-facette : Tissu, toile, papier et alimentation. En huile, en graine et aussi en lait ! En plus d’être riche en omega 3, le chanvre est super protéiné !

De quoi remplacer easy les protéines qu’on trouve dans le lait animal ou dans un oeuf.

Pour la recette :

  • Versez dans le bol d’un blender 30 g de graines de chanvre décortiquées, 500 ml d’eau et 3 dattes (facultatives, elles servent simplement de sucrant) .
  • Mixez pendant 1 à 2 minutes.
  • Filtrez à travers une passoire fine recouverte d’une étamine ou à l’aide d’un sac à lait végétal.

 


LE KEFIR

kéfir

Avec les champignons cette année les micro organismes seront à l’honneur, comme le kéfir, cette boisson ancestrale, riche en pro-biotiques, qui aide donc à la digestion, agit comme un antibiotique naturel, améliore les problèmes de peaux ou d’insomnie.

Bref c’est un bon rééquilibrant alimentaire & son mode de préparation est si cool qu’il en deviendra tendance.

Kéfir de fruits (le sucre du fruit nourrit le kéfir) , de lait ou encore kombucha (kéfir + thé), on parie dessus ?

NEW YORK CITY – Belles adresses

NEW YORK !

Si vous avez suivi mes stories et photos sur instagram, vous savez alors que j’y suis allée  fin 2017.

Cette ville qui ne dort jamais est immense, multiculturelle, pleine de contrastes & d’initiatives populaire et écologiques.On est tellement en retard en France ! 😮

Et puis niveau FOOD je me suis régalée.

Je vous met ici mon TOP 4 de quelques adresses gourmandes & jolies !

  • THE BUTCHER’S DAUGHTER : 

THE BEST !

Bio, végétarien, option vegan, local & coloré ! Et super bon !!

Que demander de plus ?

La déco ? MAGNIFIQUE. Simple, colorée, végétale & lumineuse. S’il pouvait y avoir une adresse comme ça à Lyon j’y serai tout le temps ! (Vous allez me dire : et bien créé là ! -_- oui oui.. i wish i could !)

IMG_20171125_143828_979

 

Avocado toast énorme,  légumes croquants au wok à tremper dans un houmous à la betterave délicieux, salade de jeunes pousses, melon local, graines de tournesol & ricotta vegan, golden (curcuma) latte au lait de noix de cajou.. non franchement c’était parfait.

 

2 adresses à NYC ( Nolita & West Village) et 2 à Los Angeles.


  • MAMAN NYC

Coffee shop, restaurant, traiteur, atelier-boutique.. une marque !

La gourmandise américaine raffinée. Je dirai cela.

Des produits frais, des gâteaux gourmands et un peu sucré. Un packaging bien réfléchi, du bois, du blanc, des balançoires en guise de table, un public populaire..

Aussi joli quand bon 🙂

Plusieurs adresses :

SOHO – TRIBECA – GREENPOINT & TORONTO 🙂

 


 

Olio e Piu

 

La plus jolie pizzeria du West village selon moi.

Et super bonne par dessus le marché !

Le décor est chaleureux, typique & décoré avec goût.

Les pizze napoltinaines (pâte moelleuse) au feu de bois sont belles et pleines de produits frais préparés en direct par le chef italien, depuis la cuisine ouverte.

En plus on t’offre du pain au levain avec de l’huile d’olive pour patienter.

Pour une immersion italienne en plein New York. Parfait.

IMG_20171123_162257_764

3 Greenwich AveNew York, NY 10014-3543
PS : en cherchant l’adresse exacte sur tripadvisor, j’ai remarqué qu’il était noté numéro 16 sur les 9486 restaurants new yorkais ! Pas mal 😉

Bluestone  Lane Coffee Shop 

Plusieurs adresses dans NYC. Toutes les adresses ici !

Dont une près du Métropolitain & de Central Park super mignonne à l’intérieur d’une chapelle !

Un café, un brunch, une pâtisserie ?
La base.
Mais avec goût.
Tout ce dont on a envie quand on visite une ville et qu’on a besoin d’un beetroot latte ou d’un avocado toast 😉

Et vous, c’est quoi vos adresses préférées ? 🙂

Banana bread chocolat – marron & noisettes

banana de haut 2banane de haut

 

En janvier, on a beau parler detox et bonnes résolutions, il peut arriver qu’on subisse un petit coup de fatigue, et dans ces moments là, le meilleur remède c’est un gâteau. Moelleux & régressif. Si si je te jure.

Le banana bread j’adore, mais il me fallait un truc encore plus fat gourmand.

Et là, dans mon placard, je suis tombée sur un pot de crème de marron. #ETOILESdanslesYEUX ! Tu sais, le gros pot Clément Faugier, que tu trouvais chez tes grands parents quand tu étais petit.. le pot si gros qu’il fallait un ouvre boîte pour l’ouvrir.

Bon perso je ne suis pas très fan des conserves habituellement, donc je me suis vite rendue compte que je n’avais pas d’ouvre-boîte ! MALHEUR ! Vous m’auriez vue… à 23 heures, en pyjama, armée d’un couteau, à essayer d’ouvrir, comme un petit ourson, mon pot de miel crème de marron !

Une fois ouvert & la moitié du pot mangée, je me suis mise à imaginer la recette. 😉

Accompagné de farine de noisettes,  de pépites de chocolat, sans lait ni gluten pour une meilleur digestion, ce petit gâteau promettait d’être merveilleux.

de face.jpg

Pour un cake :

  • 70g de farine de riz semi complète
  • 50g de fécule de maïs
  • 100g de farine de noisettes (à défaut : de la poudre d’amande)
  • 80g de sucre cassonade
  • 1 sachet de levure sans gluten
  • 2 bananes mures à écraser en purée
  • 70g d’huile de coco à température ambiante
  • 3 cas de lait végétal (riz, amande..)
  • 1 oeuf
  • 100g de pépites de chocolat noir
  • 500g de crème de marron ( à diviser en 2)

banana haut 3

Préchauffer le four à 175 degrés.

Mélanger tous les ingrédients (avec seulement 250g de crème de marron) jusqu’à obtenir une texture lisse.

Dans un moule à cake tapissé de papier sulfurisé, enfourner pendant 40minutes, jusqu’à ce que la lame d’un couteau planté dedans soit sèche. Surtout ne pas excéder la cuisson.

 

Recouvrir du reste de crème de marron comme un glaçage, avec quelques graines, noisettes.. 🙂

Excellent au petit déjeuner pour une matinée énergique, ou au goûter, avec un thé, bien au chaud ❤

 

Konjac – l’aliment minceur venu d’ailleurs

 

Konjac 1

 

On continue la détox post fêtes avec le konjac ? 

Vous connaissez ?

C’est un tubercule cultivé en Asie depuis 2000 ans ! Réduit en poudre puis transformé en bloc ou en vermicelles, on le trouve dorénavant en France dans les épiceries asiatiques et magasins bio.

Ses propriétés sont assez extraordinaires, mais attention, il n’est pas un aliment qui comporte tous les bienfaits d’un repas équilibré ! Il faut manger avec vitamines & minéraux 🙂

Ses vertus sont classables sous 4 aspects :

  • LIGHT:  le konjac renferme une fibre soluble, le glucomannane. En présence d’un liquide, elle absorbe jusqu’à 100 fois son volume d’eau, devenant un gel visqueux qui piège graisses et sucres. Avec 3 calories pour 100 g, le konjac bat à plate couture les autres aliments minceur (10 calories aux 100 g pour le concombre) !

 

  • COUPE FAIM : l’avantage du konjac, c’est que, lorsqu’on en mange, il remplit l’estomac. On a donc moins faim. D’ailleurs, c’est l’un des très rares aliments qui peut afficher une allégation « perte de poids » accordée par les autorités européennes. En revanche, il n’a aucun effet sur les envies de sucre, de gras, de sel, ou sur les pulsions alimentaires.

 

  • DETOX au Japon, on en mange pour se nettoyer l’intestin. En effet, en passant dans cet organe, il capture les toxines qu’il aide à éliminer. Riche en fibres : c’est la source naturelle la plus riche en fibres qui soit. Si le son d’avoine en contient 14 %, le konjac, lui, affiche 64 % (sur matière sèche). Du coup, il contribue à réguler les transits paresseux.

 

  • EQUILIBRANT : au-delà de ses qualités minceur, le konjac aide à stabiliser la glycémie et le taux de cholestérol. En cas de diabète, il faut en parler avec son médecin, car il peut modifier l’efficacité de certains médicaments.

 

LE GOÛT ? Neutre : difficile de définir le goût du konjac. C’est un peu élastique, neutre en bouche, ferme et transparent… Résistant à la chaleur, il s’adapte à de nombreuses préparations.

 

CUISINE : en bloc, en gélule ou sous forme de spaghetti appelés aussi shiratakis.

Ici voici une recette de shiratakis à la sauce soja, tomate et curcuma, agrémentés de légumes pour un équilibre parfait !

Pour les légumes c’est comme bon vous semble. Pour ma part j’ai rôti du potimarron, découpé un demi avocat, agrémenté d’un peu de féta, grenade et pousses d’épinard 🙂

Du côté des shiratakis :

Pour 150 g de shiratakis: 

  • Bien les rincer & les plonger 1min30 à 2min dans de l’eau bouillante salée.
  • Égouttez les pâtes et remettez les dans votre casserole.
  • A feu très très doux, ajouter 1 cuillère à café de sauce soja & une demie de curcuma
  • 1 larme de sirop d’agave et une cuillère à café de ketchup .
  • Touillez & servez aussitôt !

 

Si vous ne connaissiez pas et essayez, n’hésitez pas à laisser ici bas votre avis 🙂 ❤

DETOX

En 2018 je propose que l’on prenne soin de soi !

 

Car pour prendre soin des autres, il faut d’abord être bien dans sa peau.

detox

 

 

Avec notre rythme de vie, nos petits soucis, les conflits personnels ou professionnels, notre organisme, comme les chaines d’un vélo, s’encrasse.

Il accumule des déchets, les toxines, qui, à la longue, perturbent son fonctionnement et génèrent de la fatigue, un foie chargé, des intestins chamboulés, un teint terne, des cheveux et ongles affaiblis, de l’irritabilité,  déprime, une moindre résistance aux infections…

 

 

Ces toxines ont deux origines :

  • intérieures, l’organisme fabriquant lui-même des déchets
  • extérieures, liées à l’environnement (mauvaise alimentation, pollution, tabac, alcool, médocs, additifs…).

En principe, le corps évacue ces déchets.

Mais il peut arriver que leur accumulation soit trop importante et qu’il ne puisse y faire face.

​Les cures détox sont destinées à le purifier afin de lui insuffler une nouvelle énergie. Elles sont principalement axées autour du changement des saisons (début d’hiver, fin d’hiver, début d’été..) et des changements de vies que l’on traverse.

Une détox s’impose aussi lorsqu’un ou plusieurs de ces symptômes se manifestent: abus de sucre et de gras, sommeil difficile, peau terne, troubles intestinaux, yeux cernés, nausées et problèmes digestifs, douleurs musculaires et articulaires, cheveux ternes ou gras, migraines, rétention d’eau, anxiété, déprime, stress…
A chaque saison sa cure en fonction des fruits et légumes disponibles mais aussi de la température extérieure. Préférez les cures de bouillon ou de riz l’hiver et celles de jus ou de mono fruit l’été 🙂

 

Après les fêtes, il peut être utile de prendre soin de soi et de son foie notamment.

Pourquoi nettoyer son foie ?

Le rôle principal du foie est de filtrer le sang : il fait le ménage dans les globules rouges, élimine les déchets et fabrique la bile pour nous aider à digérer les graisses.

Le foie est également chargé de capturer les toxines qui se retrouvent dans notre corps quand on mange, qu’on fume ou qu’on prend des médicaments. Nettoyer son foie (on dit aussi drainer son foie) permet donc de l’aider dans sa fonction d’élimination mais cela lui donne aussi un petit coup de fouet nécessaire pour lui permettre de stocker les vitamines (A,D,K,E) dont notre organisme aura besoin.

Pour cela, infusion de pissenlit, bolbo ou encore pamplemousse et citron cru !

Il y a aussi le radis noir et l’artichaut qui peuvent être pris en complément, pour nettoyer et stimuler le foie.

Tout au long de l’année,

mettez vous au plantes, chaque plante a sa spécificité, et il est super intéressant de trouver quelle plante est bonne pour soi.A consommer en tisane, huile essentielle ou comprimé si elles sont rares.
Par exemple, les queues de cerises sont diurétiques, le charbon attire les toxines du tube digestif et les évacue par la voie intestinale, la menthe poivrée et la boldo facilitent le travail du foie, la mauve et la bourdaine stimulent le transit.

Mangez moins gras, sans additif, pas de viande rouge, plus de fruits, légumes et buvez beaucoup. 🙂 

Et évidemment, essayez d’avoir une bonne hygiène de vie, par là on entend de l’activité physique, un sommeil de qualité et prendre soin de son corps : massages, sauna, hydratation etc. et puis ne pas faire trop d’excès tout le temps (alcool, cigarette etc).

Donc si vous sentez que vous avez un petit coup de fatigue, ou que votre taux de stress est plus élevé que d’habitude, pensez à ces petits conseils, appliquez ceux qui vont font le plus envie et apprenez alors, à aller mieux 🙂 ❤

 

Bonne année !