Thé glacé Rooibos – orange & fruits rouges

DSC05196

C’est l’été …

Place aux boissons rafraîchissantes et rien de mieux qu’un thé glacé sans sucre & désaltérant à souhait !

J’ai travaillé avec le duo Sinensem tea il y a quelques semaines et j’ai créé quelques recettes pour leur gamme de thés ! Sans pesticides ni engrais chimique.

Leurs thés et infusions sont naturels et DI-VINS.

Et voici une recette avec leur rooibos mangue-grenade.

Super bon et qui change un peu !

DSC05226

Pour une carafe de thé glacé :
1 litre d’eau
5 fraises bio
1 demi orange bio
Quelques grappes de groseilles bio

Lire la suite »

Konjac – l’aliment minceur venu d’ailleurs

 

Konjac 1

 

On continue la détox post fêtes avec le konjac ? 

Vous connaissez ?

C’est un tubercule cultivé en Asie depuis 2000 ans ! Réduit en poudre puis transformé en bloc ou en vermicelles, on le trouve dorénavant en France dans les épiceries asiatiques et magasins bio.

Ses propriétés sont assez extraordinaires, mais attention, il n’est pas un aliment qui comporte tous les bienfaits d’un repas équilibré ! Il faut manger avec vitamines & minéraux 🙂

Ses vertus sont classables sous 4 aspects :

  • LIGHT:  le konjac renferme une fibre soluble, le glucomannane. En présence d’un liquide, elle absorbe jusqu’à 100 fois son volume d’eau, devenant un gel visqueux qui piège graisses et sucres. Avec 3 calories pour 100 g, le konjac bat à plate couture les autres aliments minceur (10 calories aux 100 g pour le concombre) !

 

  • COUPE FAIM : l’avantage du konjac, c’est que, lorsqu’on en mange, il remplit l’estomac. On a donc moins faim. D’ailleurs, c’est l’un des très rares aliments qui peut afficher une allégation « perte de poids » accordée par les autorités européennes. En revanche, il n’a aucun effet sur les envies de sucre, de gras, de sel, ou sur les pulsions alimentaires.

 

  • DETOX au Japon, on en mange pour se nettoyer l’intestin. En effet, en passant dans cet organe, il capture les toxines qu’il aide à éliminer. Riche en fibres : c’est la source naturelle la plus riche en fibres qui soit. Si le son d’avoine en contient 14 %, le konjac, lui, affiche 64 % (sur matière sèche). Du coup, il contribue à réguler les transits paresseux.

 

  • EQUILIBRANT : au-delà de ses qualités minceur, le konjac aide à stabiliser la glycémie et le taux de cholestérol. En cas de diabète, il faut en parler avec son médecin, car il peut modifier l’efficacité de certains médicaments.

 

LE GOÛT ? Neutre : difficile de définir le goût du konjac. C’est un peu élastique, neutre en bouche, ferme et transparent… Résistant à la chaleur, il s’adapte à de nombreuses préparations.

 

CUISINE : en bloc, en gélule ou sous forme de spaghetti appelés aussi shiratakis.

Ici voici une recette de shiratakis à la sauce soja, tomate et curcuma, agrémentés de légumes pour un équilibre parfait !

Pour les légumes c’est comme bon vous semble. Pour ma part j’ai rôti du potimarron, découpé un demi avocat, agrémenté d’un peu de féta, grenade et pousses d’épinard 🙂

Du côté des shiratakis :

Pour 150 g de shiratakis: 

  • Bien les rincer & les plonger 1min30 à 2min dans de l’eau bouillante salée.
  • Égouttez les pâtes et remettez les dans votre casserole.
  • A feu très très doux, ajouter 1 cuillère à café de sauce soja & une demie de curcuma
  • 1 larme de sirop d’agave et une cuillère à café de ketchup .
  • Touillez & servez aussitôt !

 

Si vous ne connaissiez pas et essayez, n’hésitez pas à laisser ici bas votre avis 🙂 ❤

Pancakes moelleux / sans gluten – lactose ni sucre.

IMG_20171219_102259_541

Dur dur de faire des pancakes sans gluten qui soient moelleux à souhait !

Un matin une envie de pancakes se fit sentir & je mis tout en oeuvre pour y arriver!

J’avais quelques ingrédients sous la main, et il s’avéra que ce fut la meilleure recette de pancakes sans gluglu que j’ai mangé ! Evidemment la première fois je n’ai pas noté la recette.

Mais j’ai récidivé cette semaine et voici la recette 🙂

Pour une belle assiette de pancakes :

  • 1 demi banane
  • 2 cuillères à soupe de purée de cacahuètes
  • 5 cuillères à soupe de lait végétal (ou d’eau)
  • 1 oeuf
  • 2 cuillères à soupe de farine de pois chiche
  • 1 cuillère à café de levure sans gluten

Mélangez tous les ingrédients en évitant les grumeaux.

Chauffer votre poêle très chaud puis verser de la pâte. Quand des bulles se forment sur le pancakes ça veut dire qu’il faut le retourner 🙂 30 secondes sur l’autre côté et c’est prêt !

 

Dégustez avec des fruits frais, une larme de sirop d’érable ou d’agave, ou même de la chantilly de coco, ou du chocolat fondu ..

A très vite !

PS: désolée pour la photo, c’était lors d’un matin pressé, mais je voulais vraiment trop vous partager la recette 😀

Granola bowl

 

1

 

MON COUP DE COEUR ❤ 

Alors oui vous direz que je suis la tendance. Enfin la tendance c’est surtout l’esthétique du bol. Le fait d’aligner certains éléments.. oui oui, ça fait effectivement plus envie que lorsqu’on mélange tout en mode tambouille, je le concède !

Mais le fait de mélanger des fruits, des graines, du chocolat & du fromage blanc, ce n’est pas si nouveau ! Je me souviens que ma maman me faisait tout le temps ça comme dessert quand j’étais petite, le « dessert surprise« , un bol de fromage blanc avec pleins de délicieuses choses à l’intérieur ! Miam !

Voici ma recette du moment, des fruits, une base crémeuse, des graines & du GRANOLA !

Pour la base crémeuse vous avez le choix entre faire un smoothie épais ou bien du fromage blanc. Moi je préfère le fromage blanc bien onctueux, pour encore plus de gourmandise (et + rapide). Et pour la version végétale je vous le conseille avec du yaourth de coco.. à tomber !

Le + de la recette c’est évidemment le granola, le seul élément à vraiment cuisiner en fait ! Et si vous voulez tester la recette du granola version salée pour l’apero ou saupoudrer sur soupes & salades, c’est ici!

Voici donc les ingrédients et les instructions : 

  • 65g de graines ou oléagineux en tout genre (sarrasin, tournesol, courge, noisettes..)
  • 25g de pépites de chocolat
  • 50g de flocons d’avoine, d’orge.. (ou de sarrasin ou de chataigne pour l’option sans gluten)
  • 15g d’huile d’olive douce
  • 15g de sirop d’agave (ou sirop d’érable)
  • 1 pincée de sel

Préchauffez votre four à 170 degrés.

Dans un saladier, mélangez de façon homogène tous les ingrédients SAUF le chocolat !

Etalez sur une épaisseur de 1cm le granola sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson. N’utilisez pas de plaque en silicone car ça ne fera pas le même rendu (je peux en témoigner).

Enfournez pour 10/15minutes en fonction de votre four. Le granola doit être doré et solide. Sortez la plaque du four et parsemez les pépites de chocolat sur le granola.

Laissez bien refroidir avant de déguster !

A conserver dans un tupperware ou un bocal en verre hermétique.

Pour le granola bowl c’est très simple :

Pour 1 bol pour aurez besoin : 

  • 5 grosses cuillères de fromage blanc (j’achète celui de la marque biocoop « fromage frais » il est juste parfait).
  • 1/2 banane à couper en rondelles
  • quelques fruits rouges
  • 1/2 cuillère à café de graines de chia
  • 1/2 cuillère à café de sésame
  • quelques amandes, noix
  • du granola !

Dans votre bol rempli de fromage blanc, dressez à votre grès tous les éléments !

Régalez vous ❤ 

 

 

Cookies sans sucre & vegan

2

3

Pour tout les gourmands qui font attention à leur ligne, qui aimeraient manger sans culpabiliser, voici une recette sans sucre de canne !

J’adore tester de nouvelles choses, trouver des idées de recettes inédites, changer certains ingrédients un peu trop présents de mes habitudes alimentaires … donc il y a quelques mois je me suis fixée le pari de créer une recette de cookie sans sucre de canne ! Au début c’était pâteux, farineux, compact.. mais ça y est, j’y suis arrivée, les cookies sont testés … et approuvés !!

Lire la suite »

Terrine végétale / essai de faux foie gras #1

2

Depuis quelques années maintenant je suis de plus en plus sensible à la cause animale, ainsi cette année voilà une recette de dernière minute avec ce qui pourrait ressembler à un foie gras végétal !

Un « faux foie gras » comme diraient certains.

Le goût n’est pas exactement le même mais on s’en approche, et il est intéressant de découvrir de nouvelles combinaisons d’ingrédients pour créer ce genre de texture qu’on aime tartiner sur des toasts de pain grillé non ? 🙂

1

 

 

Pour cette recette il faut surtout un bon mixeur, car plus le mélange sera fin, plus la texture sera agréable !

De plus, comme toute terrine, il faudra attendre quelques jours avant de déguster, de façon à laisser maturer les arômes !

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite »

Raw & Vegan Energy balls

3bis

En cet automne devenu subitement froid et humide,  rien de tel que des energy balls moelleuses et douces, pleines de sucre lents et de fibres pour prendre des forces le matin ou après le sport. Dis comme ça, ça ne fait pas très funky mais quand on sait que les fibres sont nos amis quand il s’agit de manger sucré, funky ou pas on arrête de culpabiliser. Car les fibres font de ces sucres un sucre LENT.

Pourquoi un sucre LENT ? Car il est mélangé à des fibres, qui font en sorte que l’assimilation du sucre (ici fructose) dans l’organisme soit ralentie (donc lente) et ainsi le foie a plus de temps pour métaboliser les sucres. On dit que les sucres lents ont un index glycémique (IG inférieur à 55).  

L’IG permet de classer les aliments en fonction de leur capacité à élever la glycémie. Certains eleveront rapidement le taux de sucre (glucose) dans le sang (IG inf ou égal à 70 (pain blanc,soda,bonbons..)  ; d’autres au contraire auront pas beaucoup d’influence sur la glycémie.  

Pourquoi privilégier les aliments à IG bas ? 

Tout d’abord pour éviter les coups de pompe et les envies irrépressibles de grignoter. Et aussi pour éviter de prendre du poids. Car quand on mange un aliment à IG élevé, le pancréas secrète de l’insuline, une hormone qui permet de réguler le taux de sucre dans le sang. Or « lorsqu’elle est sollicitée en excès (quand on vide le paquet de granola par exemple)  elle incite le corps à stocker ce surplus d’énergie sous forme de graisse, ce qui a la longue conduit à prendre du poids. »explique Elvire Nerin, spécialiste en nutrition. 

A l’inverse ! Une alimentation préférant les aliments à IG bas a des bénéfices immédiats & visibles: davantage d’énergie, une sensation de satiété prolongée, moins de grignotage, et une meilleure santé !

Voici quelques exemples d’aliments à IG Bas: l’amande (en collation ou en purée dans une soupe c’est trop bon) – le brocoli – l’ail – le citron – le cacao – la poire – la carrote – les légumineuses – les pâtes complètes.. .  

Ma recette est super simple car toutes les quantités sont des tant pour tant, excepté pour le jus de citron.

Si vous chercher une autre recette sucrée, originale sans sucre ajouté et avec des fibres, essayez celle ci !

 

4bis

 

Pour 20 energy balls :

  • 50g de purée de cacahuète pure
  • 50g de dattes dénoyautées
  • 50g d’amandes
  • 50g de noix de cajou
  • 50g de banane mûre
  • 2 cuillère à soupe de jus de citron
  • 1 pincée de sel

Pour le topping c’est selon votre envie : spiruline, curcuma, cacao cru, noix de coco râpée ou même sésame, pistache, pavot.. les déco sont infinies !

Dans un blender mixez tous les ingrédients jusqu’à obtenir une pâte.

Réservez au frais 30 min afin qu’elle se raffermisse. Ensuite, vous n’avez plus qu’à former de petites boules et de les rouler dans le topping de votre choix ! Ca peut être en fonction de l’utilisation (ex spiruline pour l’apport protéiné, curcuma pour l’effet anti inflammatoire (super pour la saison!) ) ou de leur couleur..

A vous de voir 🙂

 

Les balls se conservent au frigo une semaine environ, mais vous pouvez les mettre au congélateur, pas besoin de les décongeler, elles sont aussi super bonnes de cette façon, et vous pourrez les conserver super longtemps et vous en faire plein en avance !

 

Aubergine grillée – coriandre & grenade

2

 

Hello ! L’aubergine de fin d’été c’est super bon, surtout lorsqu’elle a bien mûri au soleil !

Moi j’adore la faire griller au four en mode caviar d’aubergine, bien assaisonnée puis servie avec une sauce blanche rafraîchissante et de la coriandre hâchée. Le bonheur. 

De plus, l’aubergine est un des légumes les plus prisés de l’alimentation ayurvédique car il est bon pour tous les doshas, grillé pour l’un ou plutôt confit pour l’autre, épicé ou non.. c’est un légume (un fruit en fait 😉 ) plein d’anti oxydant, donc manger de l’aubergine aide à la régulation du sucre dans le sang , de la pression sanguine et lutte contre le vieillissement cellulaire du cerveau grâce à l’anti oxydant appelé  » nasunin » contenu dans sa peau. Donc ne pelez plus jamais vos aubergines 😉 !

Et puis on peut la servir à toutes les occasions ! En entrée, en accompagnement ou même lors d’un brunch !

3

 

Voici les quelques pas à suivre pour réaliser une aubergine fondante à déguster à la petite cuillère :

Pour 2 personnes :

  • 1 aubergine de taille moyenne
  • Huile d’olive
  • Sel & poivre
  • 1 demi citron
  • 6 cuillères à soupe de fromage blanc bien crémeux
  • 2 branches de coriandre fraîche
  • Quelques graines de grenade sucrée

La cuisson se passe en 2 temps: d’abord on cuit l’aubergine puis on la grille !

Dans un 1er temps : Allumez le four à 200°C en position chaleur tournante ou statique !

Coupez en deux dans la longueur l’aubergine et quadrillez la chair à l’aide d’un couteau Badigeonnez généreusement d’huile d’olive, salez et poivrez sur toute la surface.

Enfournez pour 15 minutes. Plantez la lame d’un couteau dans une demie aubergine. Si la lame s’enfonce aisément, alors dans un deuxième temps : passez en mode GRILL pendant 5 minutes. Sinon prolongez un peu la cuisson.

L’aubergine va noircir, ce qui va apporter une petite note de fumé à sa chair.

Pendant ce temps, préparez la sauce : Dans un petit bol mélangez le fromage blanc, deux pincées de sel, une de poivre noir et le jus d’un demi citron. Fouettez le tout !

L’aubergine est brune ? Il est temps de la sortir de là !

Dressez les aubergines dans chaque assiette ou dans un plat de service, tartinez de sauce blanche crémeuse, saupoudrez de feuilles de coriandre grossièrement hachée, zestez le citron et parsemez de graines de grenade ! C’est prêt 🙂

1

 

Gâteau chocolat / patate douce

image

Toujours en quête du gateau au chocolat parfait, j’ai testé il y a quelques jours le gâteau au chocolat et à la patate douce, car l’humidité et le moelleux qu’offre ce légume m’intriguaient. 
Je partage aujourd’hui ma recette, car cette idée me plaît bien.
Je l’ai voulu sans sucre en poudre, ni gluten & ni beurre, pour qu’en ces lendemains de fêtes personne ne culpabilise d’être gourmet. Et puis ça fait du bien de changer et de découvrir de nouveaux ingrédients de remplacement 😊

image

Voici donc la recette. Pour un petit moule.

Dégusté à chaud il sera moelleux et coulant au milieu & le lendemain il sera mousseux & fondant. Le pied.

image

Ingrédients :
▪ 2 patates douces moyennes
▪ 1/4 de tasse de miel de fleur (liquide de préférence, par défaut, faites le fondre avec le chocolat)
▪ 1 cac d’Huile de coco
▪ 120g de chocolat noir dessert
▪ 3 oeufs
▪ 1 cas de farine de riz
▪ 1 cac de bicarbonate de soude
▪ 1/3 tasse de cacao en poudre non sucré

Allumez votre four à 180 degrés.
Coupez en 2 vos patates et placez les au four, faces oranges sur une plaque avec papier sulfurisé, environ 30min, jusqu’à ce que la lame d’un couteau y pénetre aisément.
Une fois cette étape réalisée, ôtez la peau & mixez très finement.
Baissez le four à 170 degrés.
Laissez refroidir.
Pendant ce temps, faites fondre au bain marie le chocolat noir & l’huile de coco. Une fois le tout bien fondu, ajoutez tous les autres ingrédients puis la purée de patate douce.
Mélangez bien afin d’obtenir un mélange lisse & onctueux.
Chemisez un moule d’environ 15/20cm de diamètre à l’aide de beurre & de papier cuisson.

Versez l’appareil & mettez à cuire environ 30min.

Pour savoir si le gâteau est prêt: la lame de votre couteau doit ressortir humide, avec quelques résidus de chocolat moelleux. Elle ne doit pas être déjà sèche !

Dégustez aussitôt pour un effet coulant ou frais, pour une texture moussue et fondante.

Pour ceux qui aiment tester de nouvelles associations, vous ne serez pas déçus 😊

BELLE ANNEE A VOUS ! ⭐

image

Raw granola barres.

1

2

Voici venu le printemps !

Je vous propose alors une petite recette de barres granola colorées, tendances et pleines d’énergie pour acceuillir en pleine forme cette saison magnifique !

Qu’est-ce que le granola ?


Vous avez sans doute entendu ce terme ici ou là, il est vrai que c’est assez dans l’air du temps depuis quelques mois !

Le granola c’est très simple, c’est une sorte de « muesli amélioré »!

On prend une base de céréales à laquelle on rajoute du bon miel, des graines, des fruits ou même du chocolat !

Le granola se mange avec par exemple du fromage blanc ou de la compote, il peut se picorer comme ci comme ça ou on le trouve aussi sous forme de barres de céréales, comme dans la recette d’aujourd’hui !

4

Ce qu’il y a de fabuleux avec le granola c’est qu’il y a des milliers de combinaisons, on peut vraiment le cuisiner avec tout ce qu’on aime !

J’ai choisi pour cette recette des baies de goji, de la coco râpée, des pistaches, des cranberries, des noix et un peu de sésame torrefié !

Vous pourriez rajouter des noisettes, des noix de cajou ou des amandes par exemple ! Je vous le dis, les associations sont infinies !

Arrêtons nous un peu sur les baies de goji, mon coup de coeur couleur et vitalité !

La baie de goji est une petite baie rose ou orange de forme allongée et de saveur légèrement sucrée originaire du Tibet et de Chine.

Le nom « goji » a été fabriqué en 1973 par un ethnobotaniste nord américain, Bradley Dobos, à partir des parlers locaux himalayens de 枸杞 « gǒuqǐ », le nom chinois ; la baie, elle, s’appelle 枸杞子 « gǒuqǐzǐ » en chinois. A la base cette baie s’appelle le lyciet.

Les baies de goji sont consommées depuis trois millénaires car elles sont réputées pour leurs vertus médicinales. En effet, cette baie est surnommée « superfruit » par les occidentaux ou « clé de la jeunesse éternelle » par les tibétains car ses propriétés anti-oxydantes (notamment en vitamines C) sont phénoménales.

Les anti-oxydants vous le savez sont des molécules qui empêchent l’oxydation d’autres substances chimiques de l’organisme et ainsi ils aident à lutter contre le vieillissement des cellules comme l’ADN, les lipides et les protéines. Ils jouent par exemple un rôle protecteur contre la cancérogenèse ou les graisses. D’ailleurs une sérieuse étude chinoise a révélé que les « polysaccharides » du goji « réduisaient la masse corporelle en favorisant la conversion des aliments en énergie plutôt qu’en graisses » !! – Bien sûr ce constat serait encore plus vrai si vous pratiquez une activité sportive régulière

Enfin, cette baie permet de rééquilibrer l’organisme en diminuant les grandes fatigues, les organes tels que les reins et le foie, elle régule le cholestérol, la tension artérielle et sa réputation en fait aussi un formidable protecteur des mécanismes liés à la vision.
Après tout cela je ne vois pas pourquoi vous ne voudriez pas essayer ! Peut être son prix au kilo.. qui est assez cher ! Je vous recommande d’en acheter en magasins bio car il est notoirement reconnu que les baies de goji non biologiques sont recouvertes d’insecticides et de pesticides vraiment dangereux pour la santé. Il y a des magasins bio comme les biocoop qui les vendent en vrac et généralement le prix au kilo est convenable, pour ce type d’aliment. Il me semble qu’un prix au KILO de la baie de goji avoisinant les 40 euros est raisonnable.

Allé, place à la recette !

5
6

Temps de préparation: 40 minutes.

Difficulté:: Super facile !

Ingrédients pour 8 belles barres:

  • 2 cas d’huile de coco (huile TOP pour la santé, qui se liquéfie à la chaleur puis regidifie au froid, tous les magasins bio en ont !
  • 1 cas de miel de fleurs
  • 2 cas de sirop d’agave
  • 1 poignée de pistaches
  • 1 poignée de coco râpée
  • 1 poignée de cranberries
  • 1 poignée de noix concassées
  • 1 poignée de baies de goji
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 1 cac de sésame torréfié
  • Les zestes d’un citron vert
  • 3 poignées de son d’avoine
  • 2 poignées de muesli ou de céréales crunchy
7

Consignes:

Dans une grande casserole faîtes fondre le miel, le sirop d’agave et l’huile de coco.

Ajoutez y les graines, fruits, sel et céréales.

Mélangez bien et réajustez ci besoin en sirop d’agave pour avoir une belle pâte à étaler dans le fond d’un grand moule rectangle recouvert de papier cuisson.

Tassez la préparation avec le dos d’une cuillère pour une répartition homogène. Veillez à avoir une épaisseur d’environ 1cm ou 2 cm pas plus !!

Placez les barres granola au congélateur pendant au moins 2 heures pour qu’elles durcissent !

Une fois durcies, vous pourrez les découper selon la taille que vous voulez!

Ces barres ne sont pas faîtes pour voyager mais plutôt pour êtres dégustées chez vous, autour d’un petit déjeuner ou d’un joli goûter !

8
9
10