AMSTERDAM – Belles adresses

J’ai découvert Amsterdam il y a bientôt 4 ans. Depuis j’y suis allée 3 fois. Plutôt un bon ratio non ? 

Mais je n’avais toujours pas publié d’article avec mes adresses préférées !

Honteux, surtout lorsque je clame haut et fort que c’est ma ville préférée du monde entier !

Je ferai plus tard un autre article avec des adresses de « vrais » restaurants.


 

SLA

LE MEILLEUR BAR à SALADES.

sla

 

 

Bio, de saison, vegan & même totalement cru si on en a envie, SLA est à l’image d’Amsterdam: lumineux, léger & coloré.

 

Ils font aussi à emporter.

 

 

Conseil d’amie, si vous souhaitez vous y asseoir, n’y allez pas à l’heure de pointe !

 

sla vitre

 

site internet

Victime de son succès, plusieurs adresses:

CEINTUURBAAN 149

WESTERSTRAAT 34

UTRECHTSESTRAAT 10HS

MIDDENWEG 55B-H

HAARLEMMERDIJK 50

AMSTELVEENSEWEG 124

 

 


 

VINNIES

AMSTERDAM TOUT EN UN.

vinnies cafe

Un café, une pâtisserie, un brunch ou un déjeuner sain & coloré.

Une déco simple, du blanc, du bois, quelques fleurs et de la lumière.

vinnies

Le déli sans prétention.

« Good Home Food » disent-ils.

C’est tout à fait ça !

http://vinnieshomepage.com/

Haarlemmerstraat 46 HS
1013 ES Amsterdam
020 771 30 86

Nieuwezijds Kolk 33 HS
1012 PV Amsterdam
020 233 28 99

 

 


 

DE KOFFIE SCHENKERIJ

LE CAFÉ DANS UNE EGLISE.

 

 

 

Ce petit café niché dans l’ancienne Eglise « Oude Kerk » est super mignon.

La terrasse donne sur l’Eglise et les canaux tandis que les salles intérieures sont éclairées à la bougie. IL y a la wifi, des livres anciens & les fenêtres sont des vitraux.

On y trouve de super bons carrot cake, apple pie, chaï latte et même des soupes le midi.

Page facebook

 


 

 

PLUK

 

 

 

 

Vous avez certainement vu passer des photos de cet établissement sur Pinterest.

Il est tellement « idéal ».

Rose pâle, des fruits rouges , des fleurs de partout, des cookies & des filles souriantes.

oluk food

 

Ils ont même une gamme d’accessoires et d’objet brandés hyper mignons.

Eux aussi ont 2 adresses:

Pluk Reestraat 19
Pluk Berenstraat 19

site internet

Allez y tant pour l’ambiance que pour les pancakes !

 

 

 


 

REE 7

 

ree

 

 

 

Accolé à PLUK, vous trouverez REE7 (on est sur Reestraat !)

Fidèle à son voisin, on peut y petit déjeuner, bruncher ou boire un latte, dans un cadre charmant.

Blindé le week-end.

Site internet.

 


 

WILDERNIS 

 

LE MEILLEUR POUR LA FIN ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

C’est pas si compliqué et pourtant il y en a peu des endroits comme celui- là.

Des plantes, des plantes, & un latte s’il vous plait !

Site internet !  Bilderdijkstraat 165F 1053 KP Amsterdam

wildernis

Mes 8 tendances food 2018

LE CHARBON : LE NOUVEL ALICAMENT charbon

Revitalisant, purifiant & détoxifiant, il aide a éliminer les mauvais toxines ou traces d’antibiotiques présentes « accidentellement » dans notre corps.

Un léger goût minéral qu’on masque facilement dans des latte, smoothies, glaces, eaux detox… !

Le charbon est le nouvel alicament tendance.


PANDAN IS THE NEW MATCHA

Cette plante asiatique est très utilisée dans les desserts notamment. Son goût vanillé plaira certainement plus que le goût âpre du thé matcha tout en gardant une couleur étonnante après cuisson !

Les américains et anglais en consomment de plus en plus ! On dit que c’est le « new avocado » car elle va devenir tendance en un rien de temps !

Ses vertus sont toutes aussi multiples que différentes (anti-stress, noircit les cheveux, éloigne les insectes, traite l’éjaculation précoce… )


LE REISHI & LE CHAGA : LES CHAMPIGNONS MAGIQUES

Surnommés plantes de l’esprit pour le reishi et don de dieu pour le chaga, ces champignons sont les sources alimentaires les plus riches en nutriments.

Leurs vertus anti-oxydantes sont fascinantes: réduit le VIEILLISSEMENT – CANCER – FATIGUE – STRESS.. Bon pour le système immunitaire, cardiaque, vasculaire.. tout y passe !

La médecine chinoise vénère ces champignons. Je l’ai découvert en Finlande, mais on en trouve dans toute l’europe du nord, et au Canada. Et puis sur l’internet évidemment. Achetez le bio hein !

Je ne serai pas étonnée de retrouver cette année dans les coffeshop des « chaga latte » ou « reishi/cinnamon tea ».

 


LA BLUE MAJIK

Non ce n’est pas le nom d’une drogue mais d’une algue, cousine de la spiruline, très riche en protéines et anti-oxydants !

Elle contient même de la vitamine B12, essentielle au renouvellement cellulaire et indispensable à la vie, souvent très dur à trouver dans un régime végétalien.

On la cuisine en latte, smoothies, en tartinade avec du fromage frais.. la foodista la plus assidue appellera ça la tendance « mermaid ou unicorn ».


HELLO TEFF : BYE BYE QUINOA

Cette céréale éthiopienne dépourvue de gluten est très riche en nutriments et protéines.

Elle pousse facilement dans les sols arides et son développement permettrait d’améliorer le niveau de vie des paysans locaux.

On cuisine les graines façon couscous ou porridge et sa farine remplace aisément le blé.


LE NOUVEAU LAIT : de CHANVRE

lait de chanvre

Cette plante « responsable » qui pousse en France et qui n’a pas besoin de beaucoup d’eau est aussi multi-facette : Tissu, toile, papier et alimentation. En huile, en graine et aussi en lait ! En plus d’être riche en omega 3, le chanvre est super protéiné !

De quoi remplacer easy les protéines qu’on trouve dans le lait animal ou dans un oeuf.

Pour la recette :

  • Versez dans le bol d’un blender 30 g de graines de chanvre décortiquées, 500 ml d’eau et 3 dattes (facultatives, elles servent simplement de sucrant) .
  • Mixez pendant 1 à 2 minutes.
  • Filtrez à travers une passoire fine recouverte d’une étamine ou à l’aide d’un sac à lait végétal.

 


LE KEFIR

kéfir

Avec les champignons cette année les micro organismes seront à l’honneur, comme le kéfir, cette boisson ancestrale, riche en pro-biotiques, qui aide donc à la digestion, agit comme un antibiotique naturel, améliore les problèmes de peaux ou d’insomnie.

Bref c’est un bon rééquilibrant alimentaire & son mode de préparation est si cool qu’il en deviendra tendance.

Kéfir de fruits (le sucre du fruit nourrit le kéfir) , de lait ou encore kombucha (kéfir + thé), on parie dessus ?

NEW YORK CITY – Belles adresses

NEW YORK !

Si vous avez suivi mes stories et photos sur instagram, vous savez alors que j’y suis allée  fin 2017.

Cette ville qui ne dort jamais est immense, multiculturelle, pleine de contrastes & d’initiatives populaire et écologiques.On est tellement en retard en France ! 😮

Et puis niveau FOOD je me suis régalée.

Je vous met ici mon TOP 4 de quelques adresses gourmandes & jolies !

  • THE BUTCHER’S DAUGHTER : 

THE BEST !

Bio, végétarien, option vegan, local & coloré ! Et super bon !!

Que demander de plus ?

La déco ? MAGNIFIQUE. Simple, colorée, végétale & lumineuse. S’il pouvait y avoir une adresse comme ça à Lyon j’y serai tout le temps ! (Vous allez me dire : et bien créé là ! -_- oui oui.. i wish i could !)

IMG_20171125_143828_979

 

Avocado toast énorme,  légumes croquants au wok à tremper dans un houmous à la betterave délicieux, salade de jeunes pousses, melon local, graines de tournesol & ricotta vegan, golden (curcuma) latte au lait de noix de cajou.. non franchement c’était parfait.

 

2 adresses à NYC ( Nolita & West Village) et 2 à Los Angeles.


  • MAMAN NYC

Coffee shop, restaurant, traiteur, atelier-boutique.. une marque !

La gourmandise américaine raffinée. Je dirai cela.

Des produits frais, des gâteaux gourmands et un peu sucré. Un packaging bien réfléchi, du bois, du blanc, des balançoires en guise de table, un public populaire..

Aussi joli quand bon 🙂

Plusieurs adresses :

SOHO – TRIBECA – GREENPOINT & TORONTO 🙂

 


 

Olio e Piu

 

La plus jolie pizzeria du West village selon moi.

Et super bonne par dessus le marché !

Le décor est chaleureux, typique & décoré avec goût.

Les pizze napoltinaines (pâte moelleuse) au feu de bois sont belles et pleines de produits frais préparés en direct par le chef italien, depuis la cuisine ouverte.

En plus on t’offre du pain au levain avec de l’huile d’olive pour patienter.

Pour une immersion italienne en plein New York. Parfait.

IMG_20171123_162257_764

3 Greenwich AveNew York, NY 10014-3543
PS : en cherchant l’adresse exacte sur tripadvisor, j’ai remarqué qu’il était noté numéro 16 sur les 9486 restaurants new yorkais ! Pas mal 😉

Bluestone  Lane Coffee Shop 

Plusieurs adresses dans NYC. Toutes les adresses ici !

Dont une près du Métropolitain & de Central Park super mignonne à l’intérieur d’une chapelle !

Un café, un brunch, une pâtisserie ?
La base.
Mais avec goût.
Tout ce dont on a envie quand on visite une ville et qu’on a besoin d’un beetroot latte ou d’un avocado toast 😉

Et vous, c’est quoi vos adresses préférées ? 🙂

Konjac – l’aliment minceur venu d’ailleurs

 

Konjac 1

 

On continue la détox post fêtes avec le konjac ? 

Vous connaissez ?

C’est un tubercule cultivé en Asie depuis 2000 ans ! Réduit en poudre puis transformé en bloc ou en vermicelles, on le trouve dorénavant en France dans les épiceries asiatiques et magasins bio.

Ses propriétés sont assez extraordinaires, mais attention, il n’est pas un aliment qui comporte tous les bienfaits d’un repas équilibré ! Il faut manger avec vitamines & minéraux 🙂

Ses vertus sont classables sous 4 aspects :

  • LIGHT:  le konjac renferme une fibre soluble, le glucomannane. En présence d’un liquide, elle absorbe jusqu’à 100 fois son volume d’eau, devenant un gel visqueux qui piège graisses et sucres. Avec 3 calories pour 100 g, le konjac bat à plate couture les autres aliments minceur (10 calories aux 100 g pour le concombre) !

 

  • COUPE FAIM : l’avantage du konjac, c’est que, lorsqu’on en mange, il remplit l’estomac. On a donc moins faim. D’ailleurs, c’est l’un des très rares aliments qui peut afficher une allégation « perte de poids » accordée par les autorités européennes. En revanche, il n’a aucun effet sur les envies de sucre, de gras, de sel, ou sur les pulsions alimentaires.

 

  • DETOX au Japon, on en mange pour se nettoyer l’intestin. En effet, en passant dans cet organe, il capture les toxines qu’il aide à éliminer. Riche en fibres : c’est la source naturelle la plus riche en fibres qui soit. Si le son d’avoine en contient 14 %, le konjac, lui, affiche 64 % (sur matière sèche). Du coup, il contribue à réguler les transits paresseux.

 

  • EQUILIBRANT : au-delà de ses qualités minceur, le konjac aide à stabiliser la glycémie et le taux de cholestérol. En cas de diabète, il faut en parler avec son médecin, car il peut modifier l’efficacité de certains médicaments.

 

LE GOÛT ? Neutre : difficile de définir le goût du konjac. C’est un peu élastique, neutre en bouche, ferme et transparent… Résistant à la chaleur, il s’adapte à de nombreuses préparations.

 

CUISINE : en bloc, en gélule ou sous forme de spaghetti appelés aussi shiratakis.

Ici voici une recette de shiratakis à la sauce soja, tomate et curcuma, agrémentés de légumes pour un équilibre parfait !

Pour les légumes c’est comme bon vous semble. Pour ma part j’ai rôti du potimarron, découpé un demi avocat, agrémenté d’un peu de féta, grenade et pousses d’épinard 🙂

Du côté des shiratakis :

Pour 150 g de shiratakis: 

  • Bien les rincer & les plonger 1min30 à 2min dans de l’eau bouillante salée.
  • Égouttez les pâtes et remettez les dans votre casserole.
  • A feu très très doux, ajouter 1 cuillère à café de sauce soja & une demie de curcuma
  • 1 larme de sirop d’agave et une cuillère à café de ketchup .
  • Touillez & servez aussitôt !

 

Si vous ne connaissiez pas et essayez, n’hésitez pas à laisser ici bas votre avis 🙂 ❤

Finland ~Helsinki & ses environs.

 unnamed
 Cet été, je suis allée un mois en Finlande & j’ai notamment ramené dans mes bagages quelques bonnes adresses de cafés, restaurants & salons de thé rencontrés pendant ce road-trip en stop & en bus. Les adresses sont essentiellement situées à Helsinki, petite capitale européenne verte, vivante & agréable, où la nature est un art de vivre. La gastronomie n’en est pas encore un, (même si certains finnois y travaillent).

Alors pour un gourmet qui aime manger beau & bon, trouver un endroit gourmand qui sert de vrais produits peut parfois s’avérer complexe…

CE GUIDE EST LÀ POUR REMÉDIER À CE PETIT PROBLÈME BIEN FRANÇAIS !

NB : avant de commencer, laissez moi vous expliquer deux trois choses sur les us et coutumes culinaires finnois.

Si vous souhaitez accéder directement à mon city guide : c’est en dessous du petit paragraphe qui suit :

  • Si vous allez visiter ce pays, à l’heure du déjeuner vous rencontrerez forcément sur la devanture ou les cartes des restaurants le mot « lounas », qui signifie déjeuner. Mais ce n’est pas comme en France. Là bas, traditionnellement le lounas se déroule irrémédiablement en 3 parties : tout d’abord un buffet froid d’hors d’oeuvre à volonté, puis un plat chaud (généralement un soupe (au saumon ou au renne par exemple) & enfin un thé ou café, à volonté.

Le lounas, contrairement au reste de la gastronomie finnoise est très bon marché. Vous pouvez aisément bien manger pour 10/12euros. Je vous conseille donc de déjeuner dans des restaurants & de pique-niquer le soir !

    • Les finlandais ne mangent pas à heure fixe. Ils adorent les snacks, et préfèrent s’en enfiler 6 par matinées que de se faire un petit déjeuner équilibré le matin. Et ça pareil pour tous les repas quotidiens.Vous l’aurez donc déduit : les finnois ne font pas 3 repas par jours, mais plutôt 8 ou 10.
      • Quand les finlandais vous disent qu’ils ne mangent pas de dessert ou qu’ils n’ont plus très faim, ce n’est pas parce qu’ils font attention à leur ligne ou ont un petit appétit, mais parce qu’ils se sont engouffrés 2 muffins & 1 mars avant le dîner et savent que dans deux heures avant d’aller dormir ils se feront, l’eau à la bouche, un sandwich au salami !
        • Les finlandais, mis à part la bière évidemment,  adorent le lait de vache, si bien qu’ils en boivent tous les jours, pendant les « repas ». Ils aiment tellement ça, qu’ils ont au fil du temps commencé à avoir des maux de ventre et des ballonnements. Normal, le lactose et les adultes ne font pas bon ménage. Alors, pour contrer ce problème & pour continuer de satisfaire leurs désirs enfantins, les finnois ont créé : le lait SANS LACTOSE. La première fois que j’ai lu l’inscription « lactose free » sur une bouteille de lait, mon cerveau a buggé. Pour moi, ce n’était pas logique : dans le lait de vache, il y a du lactose. Eh bien non, maintenant il existe du lait « délactosé », où le sucre du lactose a été transformé en glucose et galactose. Abbérant. Je leur ai suggéré d’essayer le lait végétal ou le lait de brebis, mais en vain..
          • C’est vous dire, ils ont même fait mieux ! Mais cette fois c’est rigolo : ils ont inventé : le « lait de minuit ». Le concept ? Inutile de vous rappeler que les hivers sont noirs & longs en Finlande et parfois il est dure de trouver le sommeil dans tout ces dérèglements; la faute à la mélatonine, « l’hormone du sommeil » qui est sécrétée quand il fait sombre. Seulement quand il ne fait clair que 2 heures par jour, la mélatonine se détraque et empêche les gens de trouver un sommeil réparateur. Et bien les finnois se sont mis à traire les vaches à minuit, car ils se sont rendu compte qu’elles produisaient à cette heure-ci beaucoup plus de mélatonine que d’habitude ! Ainsi, le lait de minuit leur offre un double avantage : la savoureuse texture du lait & de beaux rêves !

 

 Helsinki City Guide

 

Galleria Keidas :

galleria K

C’est une cantine excellente, qui sert le midi un lounas au rapport qualité-prix imbattable ! ( de 9 à 13 euros). Ils font aussi des boissons chaudes super, et leurs pâtisseries sont aussi délicieuses que l’endroit est branché.

http://www.galleriakeidas.fi/

Flemingsgatan, 00530, Finlande
+358 50 3757572

 

compo keidas

 

 

 

Johan & Nystrom :

johans and nys

Donnant sur le port, ce charmant endroit offre de nombreux cafés, thés bio et un large choix de bonnes pâtisseries comme ces feuilletés à la crème & cannelle.

C’est aussi un magasin de cafés & ustensiles design.

Kanavaranta 1 C, 00160 Helsinki +358 40 5203623

http://johanochnystrom.se/fi/

coffice Helsinki blog

 

 

 

Teemaa :

Certainement le salon de thé le plus raffiné de la ville. L’ambiance est calme, la décoration parfaite, la maîtresse de maison raffinée et les thés qu’elle nous propose sont soigneusement sélectionnés & d’une qualité exceptionnelle. Une vraie connaisseuse de la culture du thé.

teemaaduo

Teemaa Tea House – Annankatu 19, Helsinki –

teemaaphotosite

 

 

 

Café Fleuriste :

entrée et moi fleuriste

 

Si le week-end vous souhaitez bruncher à Helsinki, Fleuriste Kahvila est un très bon endroit ! Le brunch est servi à table, assez copieux & les mets sont originaux et frais. L’emplacement est idéalement situé entre le centre ville & la mer, et le service familial mère-fille est charmant.

brunch

Notoirement connu des gourmets, pensez à réserver par e-mail pour le brunch :: info@fleuriste.fi

{ A la base, ce café a été fondée par des françaises ! }

http://www.fleuriste.fi/

Prix du brunch : 22,50 : café à volonté, smoothie, assiette salée, dessert au choix & pain maison.

Uudenmaankatu 13, 00120 Helsinki
+358 40 0519745

 

 

 

Andante :

Ce salon de thé est décoré avec goût & les latte à la cannelle & au thé matcha étaient délicieux. Mais je vous préviens, ce n’est pas donné, comparé aux autres adresses que je vous ai conseillé.

andantecombi

La boutique fait aussi fleuriste & on peut y bruncher le week-end.

https://www.facebook.com/KukkakauppaAndante

Fredrikinkatu 20, 00120 Helsinki

 

Les autres villes finnoises sont petites et n’offrent pas un panel très large de jolis endroits culinaires, ce qui est dommage. Néanmoins voici quelques noms d’endroits appétissants :

 

Savonlinna :

Pizza capero. La seule vrai bonne adresse. Les pizza sont top et le budget n’en prend pas un coup.

http://www.pizzeriacapero.net/ – Olavinkatu 48, 57100 Savonlinna – +358 15 533955

 

Lappeenranta :

  • Wolkoff. Le lounas est génial, c’est un restaurant connu des gourmets & abordable au déjeuner.  Il y a une petite terrasse au calme. Le soir c’est tout de suite plus cher, mais vous en aurez pour votre argent. Pensez à réserver !  Kauppakatu 26, 53100 Lappeenranta, +358 5 4150320 –  http://www.wolkoff.fi/

 

  • Ravintola Kasino sur le port. Le midi le lounas n’est pas cher du tout, les produits sont frais & on peut manger avec les gens du cru.  Ainonkatu 10, 53100 Lappeenranta ( Ils sont en partenariat avec Fazer, la grande marque de chocolat, made in Lappeenranta ).

 

  • Konditoria Aleksanteri, mon préféré ! Ce café restaurant offre un lounas d’exception, des prix très raisonnables & ils ont un rayon de gâteaux délicieux ( je les ai presque tous goûté ahah ). Valtakatu 42, Lappeenranta,
    +358 40 0622388 – http://www.aleksanteri-konditoria.fi/fi/

 

  • Marjuskakahvila  sur la colline du Fort. Ce salon de thé avec un buffet impressionnant de gâteaux est charmant et vaut le détour. C’est comme s’il était resté ancré dans les années d’avant guerre.  Cependant les prix sont beaucoup moins attirants.. Kristiinankatu 1, 53900 Lappeenranta, +358 5 4530554 – http://www.majurska.com/?lang=en

Porvoo :

Café fanny. Un petit café donnant sur la vieille place. Les gâteaux sont bien bons & les boissons très abordables pour les petits budgets. http://www.cafefanny.fi/

Les autres restaurants sont malheureusement très attrapes touristes. On a essayé leJohans à Porvoo, et même si la qualité & l’esthétique y étaient, le prix était carrément déraisonnable.

 

J’espère que ce carnet vous plaira & n’hésitez pas si vous avez des questions, je serai ravie de vous éclairer 🙂

KarjalanPiirakka ou Tarte de Carélie !

1

Voilà une nouvelle spécialité finlandaise que je voudrais partager avec vous aujourd’hui !
Parce que si j’écris sur ce blog ce n’est pas seulement pour mettre en exergue mes recettes, mes recherches et essayer de faire de jolies photos, c’est surtout pour partager avec vous des choses qui me tiennent à coeur et qui, je pense, pourraient vous faire plaisir.

Ainsi aujourd’hui voici les tartes traditionnelles de Carélie: les karjalanpiirakkat!

La tarte de Carélie est une pâtisserie traditionnelle finlandaise, avec une mince coque de seigle qui renferme du riz au lait: « ohraryynipuuroa », une sorte de porridge.

L’origine de cette recette est médiévale et vient du nord ouest de la Russie où on nommait cette petite tarte des « Kalitki » ou « Kalitta » mais de nos jours ces tartelettes sont surtout connues en Finlande, proche voisine de la Russie et ex pays conquit.

La Finlande et la Carélie ont longtemps été convoitées par la Suède et la Russie et c’est donc chargé d’histoire que cette recette s’est élaborée avec le temps. A travers une pâte douce et fermentée, un appareil dense et moelleux et une garniture délicate comme les finlandais qui sont toujours restés fidèles à eux même et à leur Terre dans les moments sombres de l’histoire.

Aujourd’hui la karjalanpiirakka est un symbole d’amour et de durée dans le temps d’un peuple à sa Terre.

Karjalanpiirakka alias Tarte de Carélie est inscrite depuis 2003 comme une spécialité traditionnelle de l’Union européenne. Selon la définition la pâte doit être d’au moins la moitié du seigle et l’appareil peut seulement être une bouillie de riz, d’orge ou de pommes de terre.

Les karjalanpiirakkat se servent traditionnellement avec une brouillade d’oeufs. Pour ma part je préfère ma petite variante frenchie, je vous suggère de les accompagner avec un fromage frais fouetté et crémeux mélangé avec de l’aneth et des chutes de saumon ou de truite fumée ! YUMMI YUMMI

C’est une recette salée parfaite pour être emportée avec soi le midi avec une salade ou pour accompagner une soupe le soir par exemple. Cette spécialité un peu roborative remplace aisément les sandwiches!

2

Ingrédients pour environ 15/20 karjalanpiirakka:

Pour le porridge:

  • 300ml d’eau
  • 170g de riz rond
  • 800ml de lait demi-écrémé
  • 2 cuillères à café de crème fraiche
  • Une pincée de sel de guérande
  • Une 1/2 cuillère à café de noix de muscade râpée

Pour la pâte:

  • 400ml d’eau
  • Environ 200g de farine de seigle
  • 100g de farine de blé

Finitions:

  • 50g de beurre fondu
  • Une cuillère à soupe de lait
  • Une cuillère à soupe d’eau

Accompagnement:

  • Un fromage frais fouetté type Paysan Breton
  • 6 branches d’aneth fraîche
  • Un ramequin de chutes de saumon ou de truite fumé
  • Sel & poivre
3

Consignes:

L’appareil à porridge:

Faîtes bouillir l’eau puis ajoutez le riz. Laissez cuire 5 minutes et ensuite ajoutez au mélange le lait, la muscade et le sel. Mijotez le porridge pendant 45 minutes environ, jusqu’à ce que le porridge ait entièrement assimilé le liquide. Réservez à l’air libre.

La pâte:

Allumez votre four à 225°C.

Mélangez les farines et l’eau ensemble jusqu’à obtenir une pâte un peu molle.

Farinez le plan et divisez la pâte en 15 portions égales afin de les aplatir ensuite en des « ovales ronds ». (Une photo arrive bientôt!)

Garnissez de deux cuillères à soupe de porridge les tartelettes puis rabattez et pincez les côtés avec le majeur et le pouce.

Enfournez pendant environ 15 minutes ou jusqu’à ce que les tartes brunissent.

Après avoir fait fondre le beurre, mélangez-le avec l’eau et le lait et trempez un à un chaque karjalanpiirakka sortant du four dans le mélange afin de lui donner une jolie couleur et un moelleux supplémentaire!

Ces karjalanpiirakka se conservent une bonne semaine dans des tissus en lin ou en coton. Faîtes donc ces petites tartes le week-end et vous en aurez d’avance pour tous vos déjeuners de la semaine!

Biscuits rustiques suédois.

1

Voici LA recette des HAVREFLARN, célèbres petits biscuits suédois à base de flocons d’avoine et nappés de chocolat. Un DELICE.

Peut être les aurez-vous rencontrés au détour d’un sinueux chemin dans les magasins IKEA !?

Cette recette de (littéralement) « tuiles aux flocons d’avoine » est divine et d’une simplicité extrême.

Détrompez-vous, ce qui est délicieux peut être très facile à faire !

L’avoine leur offre l’allure rustique qu’on adore & le chocolat noir apporte sa gourmandise incomparable..

AUTHENTICITE & SIMPLICITE

Des mots qui représentent tout aussi bien ces douceurs que la vie dans les pays du Nord..

On ne connaît pas vraiment l’origine de ces petits biscuits, donc pas d’histoire aujourd’hui ! On passe directement à la recette!

Temps de préparation + attente + cuisson: 2 h30 /3 heures.

Budget: Economique !

Ingrédients pour environ 15 biscuits:

  • 100g de flocons d’avoine
  • 150g de sucre roux
  • 35g de farine de riz ou de blé
  • 4 gouttes de vanille liquide
  • 1/2 cuillère à café de poudre à lever
  • 90g de beurre demi-sel FONDU
  • 1/2 oeuf
  • une tablette de chocolat noir (65% cacao minimum).

Au mixeur, réduisez en poudre très grossière vos flocons d’avoine.

Mélangez les flocons, le sucre, la farine, la poudre à lever et la vanille ensemble.

Incorporez progressivement le beurre fondu puis le demi oeuf à la préparation.

Réservez au frais pendant au moins 2 heures.

Allumez votre four à 175 degrés.

Il est temps de mettre à cuire les biscuits ?! Roulez de petites boules de la taille de cerises ! Placez au four pendant 8 minutes. Il faut que le contour de la tuile devienne brun. ATTENTION, cela peut très vite brunir !

Laissez refroidir sur une grille pour qu’ils durcissent.

Une fois refroidi, faîtes fondre le chocolat au bain marie puis trempez le dessous d’une galette jusque sur son pourtour extérieur, et retournez la face chocolatée sur la face nature d’une autre galette, pour avoir le chocolat en sandwich !

Vos havreflarn sont prêts!

Réservez les au frigo pendant 30 minutes pour que le chocolat se fixe, puis vous pourrez les conserver longtemps dans un bocal !

Savourez les avec un bon petit thé à la cannelle !

2