Mes 8 tendances food 2018

LE CHARBON : LE NOUVEL ALICAMENT charbon

Revitalisant, purifiant & détoxifiant, il aide a éliminer les mauvais toxines ou traces d’antibiotiques présentes « accidentellement » dans notre corps.

Un léger goût minéral qu’on masque facilement dans des latte, smoothies, glaces, eaux detox… !

Le charbon est le nouvel alicament tendance.


PANDAN IS THE NEW MATCHA

Cette plante asiatique est très utilisée dans les desserts notamment. Son goût vanillé plaira certainement plus que le goût âpre du thé matcha tout en gardant une couleur étonnante après cuisson !

Les américains et anglais en consomment de plus en plus ! On dit que c’est le « new avocado » car elle va devenir tendance en un rien de temps !

Ses vertus sont toutes aussi multiples que différentes (anti-stress, noircit les cheveux, éloigne les insectes, traite l’éjaculation précoce… )


LE REISHI & LE CHAGA : LES CHAMPIGNONS MAGIQUES

Surnommés plantes de l’esprit pour le reishi et don de dieu pour le chaga, ces champignons sont les sources alimentaires les plus riches en nutriments.

Leurs vertus anti-oxydantes sont fascinantes: réduit le VIEILLISSEMENT – CANCER – FATIGUE – STRESS.. Bon pour le système immunitaire, cardiaque, vasculaire.. tout y passe !

La médecine chinoise vénère ces champignons. Je l’ai découvert en Finlande, mais on en trouve dans toute l’europe du nord, et au Canada. Et puis sur l’internet évidemment. Achetez le bio hein !

Je ne serai pas étonnée de retrouver cette année dans les coffeshop des « chaga latte » ou « reishi/cinnamon tea ».

 


LA BLUE MAJIK

Non ce n’est pas le nom d’une drogue mais d’une algue, cousine de la spiruline, très riche en protéines et anti-oxydants !

Elle contient même de la vitamine B12, essentielle au renouvellement cellulaire et indispensable à la vie, souvent très dur à trouver dans un régime végétalien.

On la cuisine en latte, smoothies, en tartinade avec du fromage frais.. la foodista la plus assidue appellera ça la tendance « mermaid ou unicorn ».


HELLO TEFF : BYE BYE QUINOA

Cette céréale éthiopienne dépourvue de gluten est très riche en nutriments et protéines.

Elle pousse facilement dans les sols arides et son développement permettrait d’améliorer le niveau de vie des paysans locaux.

On cuisine les graines façon couscous ou porridge et sa farine remplace aisément le blé.


LE NOUVEAU LAIT : de CHANVRE

lait de chanvre

Cette plante « responsable » qui pousse en France et qui n’a pas besoin de beaucoup d’eau est aussi multi-facette : Tissu, toile, papier et alimentation. En huile, en graine et aussi en lait ! En plus d’être riche en omega 3, le chanvre est super protéiné !

De quoi remplacer easy les protéines qu’on trouve dans le lait animal ou dans un oeuf.

Pour la recette :

  • Versez dans le bol d’un blender 30 g de graines de chanvre décortiquées, 500 ml d’eau et 3 dattes (facultatives, elles servent simplement de sucrant) .
  • Mixez pendant 1 à 2 minutes.
  • Filtrez à travers une passoire fine recouverte d’une étamine ou à l’aide d’un sac à lait végétal.

 


LE KEFIR

kéfir

Avec les champignons cette année les micro organismes seront à l’honneur, comme le kéfir, cette boisson ancestrale, riche en pro-biotiques, qui aide donc à la digestion, agit comme un antibiotique naturel, améliore les problèmes de peaux ou d’insomnie.

Bref c’est un bon rééquilibrant alimentaire & son mode de préparation est si cool qu’il en deviendra tendance.

Kéfir de fruits (le sucre du fruit nourrit le kéfir) , de lait ou encore kombucha (kéfir + thé), on parie dessus ?

Rouleaux de printemps à ma façon. Ail des ours, courgettes & cie.

2

9

Vive l’ail des ours ! La saison bat son plein.

        Cette plante pousse dans les sous bois frais, au mois d’avril.

Son léger parfum d’ail et son goût végétal font de l’ail des ours une herbe aromatique magique.
Elle se cuisine en pesto, en infusion, salade fraîche, en soupe avec des orties..
Ici je vous propose une recette de rouleaux de printemps végétariens, avec ce petit goût d’ail, c’est délicieux !

En plus de ses qualités gustatives, l’ail des ours est considéré comme un « alicament » tant ses vertus sont nombreuses & efficaces.
Plus doux que l’ail commun, il est tout autant chargé en vitamine C, sélénium et acides aminés sulfurés (préviennent les cancers).
Grâce à ses composés sulfurés, il est vermifuge, excellent dépuratif & diurétique.
Très apprécié pour les cures dépuratives avec le pissenlit, il est aussi antiseptique et stimulant.
Enfin, c’est un très bon « chélateur » c’est à dire qu’il est utile en cas d’intoxication des métaux lourds (aluminium, plomb..). On peut d’ailleurs dans ce dernier cas l’associer à la coriandre.

Ses fleurs sont blanches et fragiles et ses feuilles longues & vertes foncées. Attention à ne pas le confondre avec le muguet 🙂

 

8

Lire la suite »

Gâteau chocolat / patate douce

image

Toujours en quête du gateau au chocolat parfait, j’ai testé il y a quelques jours le gâteau au chocolat et à la patate douce, car l’humidité et le moelleux qu’offre ce légume m’intriguaient. 
Je partage aujourd’hui ma recette, car cette idée me plaît bien.
Je l’ai voulu sans sucre en poudre, ni gluten & ni beurre, pour qu’en ces lendemains de fêtes personne ne culpabilise d’être gourmet. Et puis ça fait du bien de changer et de découvrir de nouveaux ingrédients de remplacement 😊

image

Voici donc la recette. Pour un petit moule.

Dégusté à chaud il sera moelleux et coulant au milieu & le lendemain il sera mousseux & fondant. Le pied.

image

Ingrédients :
▪ 2 patates douces moyennes
▪ 1/4 de tasse de miel de fleur (liquide de préférence, par défaut, faites le fondre avec le chocolat)
▪ 1 cac d’Huile de coco
▪ 120g de chocolat noir dessert
▪ 3 oeufs
▪ 1 cas de farine de riz
▪ 1 cac de bicarbonate de soude
▪ 1/3 tasse de cacao en poudre non sucré

Allumez votre four à 180 degrés.
Coupez en 2 vos patates et placez les au four, faces oranges sur une plaque avec papier sulfurisé, environ 30min, jusqu’à ce que la lame d’un couteau y pénetre aisément.
Une fois cette étape réalisée, ôtez la peau & mixez très finement.
Baissez le four à 170 degrés.
Laissez refroidir.
Pendant ce temps, faites fondre au bain marie le chocolat noir & l’huile de coco. Une fois le tout bien fondu, ajoutez tous les autres ingrédients puis la purée de patate douce.
Mélangez bien afin d’obtenir un mélange lisse & onctueux.
Chemisez un moule d’environ 15/20cm de diamètre à l’aide de beurre & de papier cuisson.

Versez l’appareil & mettez à cuire environ 30min.

Pour savoir si le gâteau est prêt: la lame de votre couteau doit ressortir humide, avec quelques résidus de chocolat moelleux. Elle ne doit pas être déjà sèche !

Dégustez aussitôt pour un effet coulant ou frais, pour une texture moussue et fondante.

Pour ceux qui aiment tester de nouvelles associations, vous ne serez pas déçus 😊

BELLE ANNEE A VOUS ! ⭐

image

Mousse végétale au marron & cacao amer.

1bis

En ce doux dimanche d’automne, voici une mousse légère à la crème de marron & au cacao amer. Assez sucrée pour le cocooning du week-end & au goût cacaoté pour le petit truc qui fait qu’on profitera à fond des rayons du soleil pendant longtemps, quoi qu’il arrive !

En vérité, je vous présente cette mousse non pas parce que j’avais envie d’une mousse. Mais surtout parce que j’ai découvert une technique révolutionnaire (et que j’adoooore la crème de marron.).

Le mot clé est végétal. En effet, les blancs d’oeufs montés en neige seront remplacés par… de l‘eau de pois chiche ! Si si, celle qu’on trouve au fond de la boite de conserve ! Le résultat est bluffant. Après les avoir battu énergiquement, on obtient une consistante mousseuse & ferme, d’une blancheur éclatante.

– A quoi ça sert de faire cette mousse avec du jus de pois chiche ?

Tout d’abord, c’est moins cher ! Les vrais bons oeufs de nos jours sont chers & si précieux que je préfère les manger coq ou brouillés que les utiliser à des fins purement « techniques », car dans la mousse, le blanc d’oeuf est purement présent à des fins chimiques, et c’est tout. Deuxième argument: c’est une bonne nouvelle pour les vegan : vous pourrez désormais vous faire des mousses purement végétales !! La vie est parfaite n’est-ce pas !

Enfin, cette mousse prend en un temps record. Contrairement à la mousse aux oeufs qu’on doit laisser minimum 3h au frigo, celle ci est parfaite à partir d’une heure au frais !

Bon, pour aller un peu plus loin, voici une mini explication faite maison:

C’est très simple ! La mousse se constitue de 2 phases :une phase discontinue (les molécules ne se touchent pas) formée de bulles de gaz, et une phase continue (les molécules se touchent) formée de pelotes de protéines.

En fait, lorsqu’on bat un liquide plein de protéines, celles-ci se déroulent et s’accrochent entre elles, formant ces pelotes.  Il en existe des naturelles, sur la bière par exemple ! Mais la plus connue est celle des œufs, puisqu’elle, elle est « stable » ! Et pourquoi « stable » ? Eh bien, c’est lié à leur viscosité : plus elles sont visqueuses, plus elles sont stables & plus elles moussent !

–>  Les pois chiches sont pleins de protéines végétales et leur jus est super visqueux ! et bim ça fait des chocapics  de lui le candidat idéal pour une mousse d’enfer !

7

6

Ingrédients :

  • 150g de jus de pois chiche (environ le jus d’une boîte de conserve !)
  • 2 cuillères à soupe de cacao amer
  • 300g de crème de marron

A l’aide de votre robot ou à la main, fouettez à haute vitesse le jus des pois chiche. Le mélange va mousser puis devenir blanc & enfin monter en neige, de manière subtile & inattendue ! N’hésitez pas à bien fouettez, c’est lorsque le fouet formera un petit bec d’oiseau que les blancs seront au top.

Parallèlement ou à la suite si vous montez à la main, réchauffez & mélangez dans une petite casserole la crème et le cacao, pour détendre le mélange, afin d’avoir une meilleure incorporation. Faîtes attention à ne pas trop le chauffer non plus, car il ne faut pas que ça fasse retomber les blancs pour l’opération qui va suivre.

Incorporez en 3 fois les blancs au mélange marron-cacao, à l’aide d’une maryse. Le rendu doit être uniforme, lisse & marron clair.

Pas une minute à perdre, garnissez vos verrines, verres ou bols en tous genre et hop, au frais pendant une heure. Le temps que le froid fasse son travail.

Ces mousses se gardent bien une journée. Passée 24h elles risquent un peu de retomber, comme toutes les mousses.

5