Comment j’a vécu 3 mois sans frigo / Partie 2

Suite du 1er article sur COMMENT VIVRE SANS FRIGO où je vous racontais littéralement ma vie.

Voici ici bas plusieurs méthodes pour palier à cet objet qui, malgré le fait qu’il n’existe que depuis cent ans, fait parti intégrante aujourd’hui du quotidien de chaque personne (99,6% des français!).

  • METHODES:

Alors il y a plusieurs méthodes :

La méthode « VERIFIEE » : nommée « frigo du désert » : il s’agit d’une technique initialement conçue pour économiser les ressources en Afrique où les conditions sont précaires. Le système est celui du système de l’évaporation par l’eau apportée aux aliments.

Ca parait savant comme ça mais ce n’est pas très compliqué. Les aliments sont placés dans un pot d’argile, lui même placé dans un pot plus grand. Entre les 2 pots, on place du sable que l’on arrosera 2 fois par jour, le tout est recouvert d’un linge humide. L’évaporation d’eau permet le refroidissement du pot interne : via le principe de la thermodynamique.

HONNETEMENT, j’ai eu la flemme donc je ne l’ai pas fait. Mais plus tard, de façon plus pérenne, pourquoi pas !


 

  • La mienne ?

Pas de frigo du désert mais .. MON REBORD DE FENETRE PARDI ! Cette technique ne fonctionne pas toute l’année, mais on était en hiver à l’époque donc ça allait ! Le thermostat oscillait entre 2 et 10 degrés, donc mes légumes étaient ravis ! Le yaourt de soja un peu moins. La pâte à crèpes pas du tout ! Disons qu’il valait mieux que je mange sous 48H pour une qualité optimum 😉

BLAGUE A PART

En dehors de la fenêtre, voici quelques conseils pour conserver vos aliments : 

Le beurre : De nos jours, il est presque impossible d’imaginer que le beurre puisse être conservé ailleurs qu’au réfrigérateur. Pourtant les bretons ont un secret qui conserve et préserve sa saveur : le beurrier à eau ! Le procédé est simple, on place le beurre bien tassé au fond du contenant/couvercle et on l’immerge dans le contenant d’eau fraîche (l’eau salée serait encore plus efficace) et on change l’eau tous les trois jours. Le beurre se conserve ainsi pendant environ 10 jours sans rancir et il sera bien plus facile à tartiner le matin.

Le fromage : inutile de le conserver au frais. Le fromage enveloppé dans un papier et une cloche sur un plateau feront amplement l’affaire 🙂 De toute façon il ne fait souvent pas long feu en dehors de notre estomac (je parle pour moi en tout cas 😉 )

Les légumes verts : les fanes dans l’eau pour les radis & les poireaux/oignons nouveaux : les racines dans l’eau ! La salade ? Un linge en lin humide peut faire des miracles !

Les carottes : dans le sable / les pommes et poires : en cagette, avec du papier journal.

Fruits : qui ont tendance à pourrir : une astuce de grand-mère pour les conserver plus longtemps est de leur faire prendre un bain d’eau vinaigrée. De retour de vos courses, rincez vos fruits à l’eau dans laquelle vous aurez ajouté un peu de vinaigre blanc. Ce produit magique permettra d’éliminer les bactéries et va limiter le pourrissement de votre fruit pour une conservation plus longue.

 

@oliviercochard

 

Petits conseils savamment testés :

  • Ne surtout pas placer vos courses dans des sacs en vrac sur votre rebord de fenêtre : CA PEUT TOMBER haha ! (#lesvraissavent)
  • Vous lavez vos légumes dès que vous rentrez de chez le primeur ? Mauvaise idée ! Il est préférable de conserver la terre ou le sable qui l’entoure car cela forme une couche protectrice qui aidera à conserver vos légumes plus longtemps. Vous pourrez en revanche leur donner un bon nettoyage juste avant de les cuisiner.
  • L’ail, les oignons, le gingembre.. se conservent très bien la tête en l’air ou dans un panier à trou pendu dans la cuisine.
  • Sachez que certains fruits, comme les pommes et les bananes, dégagent du gaz éthylène qui accélère le vieillissement des fruits et des fleurs. Pour éviter que vos fruits et légumes arrivent à maturation trop rapidement, il est donc préférable d’éloigner ces variétés du reste de votre corbeille de fruit. Il en est de même pour les légumes : éviter de stocker ensemble pommes de terre, pomme & oignons par exemple.
  • PRENDRE LE TEMPS DE CUISINER 🙂 Tout le monde peut y arriver, vous n’avez pas d’excuses 😉
  • J’ai trouvé ces idées de la designer coréenne Jihyun Ryou géniales ! j’aimerai bien les mettre en place dans ma cuisine.

 

  • MAIS ALORS … ? POURQUOI J AI RACHETE  UN FRIGO ?!!!

Bien que selon moi, la contrainte peut favoriser la créativité, j’ai fini par racheter un petit frigo, à la hauteur de mes besoins.

Principalement car j’ai toujours pleins d’idées en tête (désolée hein 😉 ) et vu que je ne travaille plus de chez moi.. je n’ai pas le temps de les concrétiser quand j’achète les aliments pour créer de nouvelles recettes. Plusieurs fois j’étais à la limite de devoir les jeter..  donc mon nouveau (tiny tiny tiny) frigo m’aide à gagner quelques jours en plus ! 😉

PS : merci à celui qui m’a aidé à le transporter depuis le magasin à chez moi sur son skate ! 🙂

 

  • PROCHAIN TEST ? LE COMPOSTE ! ENFIN ! j’en ai reçu un de la marque « ECOVI », j’ai hâte de m’y mettre !

J’espère que cet article vous a plu et motivé à (du moins) essayer la slow life sans frigo 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s