Rouleaux de printemps à ma façon. Ail des ours, courgettes & cie.

2

9

Vive l’ail des ours ! La saison bat son plein.

        Cette plante pousse dans les sous bois frais, au mois d’avril.

Son léger parfum d’ail et son goût végétal font de l’ail des ours une herbe aromatique magique.
Elle se cuisine en pesto, en infusion, salade fraîche, en soupe avec des orties..
Ici je vous propose une recette de rouleaux de printemps végétariens, avec ce petit goût d’ail, c’est délicieux !

En plus de ses qualités gustatives, l’ail des ours est considéré comme un « alicament » tant ses vertus sont nombreuses & efficaces.
Plus doux que l’ail commun, il est tout autant chargé en vitamine C, sélénium et acides aminés sulfurés (préviennent les cancers).
Grâce à ses composés sulfurés, il est vermifuge, excellent dépuratif & diurétique.
Très apprécié pour les cures dépuratives avec le pissenlit, il est aussi antiseptique et stimulant.
Enfin, c’est un très bon « chélateur » c’est à dire qu’il est utile en cas d’intoxication des métaux lourds (aluminium, plomb..). On peut d’ailleurs dans ce dernier cas l’associer à la coriandre.

Ses fleurs sont blanches et fragiles et ses feuilles longues & vertes foncées. Attention à ne pas le confondre avec le muguet 🙂

 

8

Lire la suite »

Granola bowl

 

1

 

MON COUP DE COEUR ❤ 

Alors oui vous direz que je suis la tendance. Enfin la tendance c’est surtout l’esthétique du bol. Le fait d’aligner certains éléments.. oui oui, ça fait effectivement plus envie que lorsqu’on mélange tout en mode tambouille, je le concède !

Mais le fait de mélanger des fruits, des graines, du chocolat & du fromage blanc, ce n’est pas si nouveau ! Je me souviens que ma maman me faisait tout le temps ça comme dessert quand j’étais petite, le « dessert surprise« , un bol de fromage blanc avec pleins de délicieuses choses à l’intérieur ! Miam !

Voici ma recette du moment, des fruits, une base crémeuse, des graines & du GRANOLA !

Pour la base crémeuse vous avez le choix entre faire un smoothie épais ou bien du fromage blanc. Moi je préfère le fromage blanc bien onctueux, pour encore plus de gourmandise (et + rapide). Et pour la version végétale je vous le conseille avec du yaourth de coco.. à tomber !

Le + de la recette c’est évidemment le granola, le seul élément à vraiment cuisiner en fait ! Et si vous voulez tester la recette du granola version salée pour l’apero ou saupoudrer sur soupes & salades, c’est ici!

Voici donc les ingrédients et les instructions : 

  • 65g de graines ou oléagineux en tout genre (sarrasin, tournesol, courge, noisettes..)
  • 25g de pépites de chocolat
  • 50g de flocons d’avoine, d’orge.. (ou de sarrasin ou de chataigne pour l’option sans gluten)
  • 15g d’huile d’olive douce
  • 15g de sirop d’agave (ou sirop d’érable)
  • 1 pincée de sel

Préchauffez votre four à 170 degrés.

Dans un saladier, mélangez de façon homogène tous les ingrédients SAUF le chocolat !

Etalez sur une épaisseur de 1cm le granola sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson. N’utilisez pas de plaque en silicone car ça ne fera pas le même rendu (je peux en témoigner).

Enfournez pour 10/15minutes en fonction de votre four. Le granola doit être doré et solide. Sortez la plaque du four et parsemez les pépites de chocolat sur le granola.

Laissez bien refroidir avant de déguster !

A conserver dans un tupperware ou un bocal en verre hermétique.

Pour le granola bowl c’est très simple :

Pour 1 bol pour aurez besoin : 

  • 5 grosses cuillères de fromage blanc (j’achète celui de la marque biocoop « fromage frais » il est juste parfait).
  • 1/2 banane à couper en rondelles
  • quelques fruits rouges
  • 1/2 cuillère à café de graines de chia
  • 1/2 cuillère à café de sésame
  • quelques amandes, noix
  • du granola !

Dans votre bol rempli de fromage blanc, dressez à votre grès tous les éléments !

Régalez vous ❤ 

 

 

Salade fraîche de printemps

1

« La fantaisie est un éternel printemps » a dit Friedrich Von Schiller.

La cuisine est un terrain de jeu parfait pour exercer sa créativité, sa fantaisie, tester, goûter, jouer avec les goûts & les couleurs.

Aujourd’hui voici une recette de salade printanière, pleine d’herbes de saison, que vous trouverez facilement sur un marché biologique de votre ville/village ou bien même dans la campagne ou le jardin de votre mamie

Les maraîchers regorgent d’herbes & de pousses à cette saison, ail des ours, oseille, épinard, petite salade, roquette.. 

A vous de sélectionner cette verdure, et voici en plus quelques ingrédients à rajouter, ainsi qu’une petite vinaigrette pour une jolie salade.

Lire la suite »

Cookies sans sucre & vegan

2

3

Pour tout les gourmands qui font attention à leur ligne, qui aimeraient manger sans culpabiliser, voici une recette sans sucre de canne !

J’adore tester de nouvelles choses, trouver des idées de recettes inédites, changer certains ingrédients un peu trop présents de mes habitudes alimentaires … donc il y a quelques mois je me suis fixée le pari de créer une recette de cookie sans sucre de canne ! Au début c’était pâteux, farineux, compact.. mais ça y est, j’y suis arrivée, les cookies sont testés … et approuvés !!

Lire la suite »

Soupe céleri – betterave / feta & granola salé.

6

Une dernière recette de soupe avant le printemps !

Pour changer de la soupe de courge ( même si on ne s’en lassera jamais car c’est trop bon) je vous propose une soupe rose, avec du granola, ce petit accompagnement croquant qu’on glisse partout et qui fait toujours un effet fou !

Céleri & betterave, offrent ensemble une palette de goûts étonnants, doux & piquants !

Et puis le céleri cru ou cuit on en mange pas si souvent et pourtant c’est un super légume, très riche en vitamine K, celle qui intervient dans la coagulation, la minéralisation osseuse et la croissance cellulaire. De plus, cette vitamine possède des propriétés anti-inflammatoires et jouerait un rôle dans la santé cardiovasculaire.

 

Bref, ne boudez pas le céleri !

Lire la suite »

Salade quinoa – kale – patate douce – chou rouge – feta & grenade

 

L’hiver se fait long & s’en est assez de la soupe au potiron ?

Essayez cette salade, colorée & originale.  

 

1

L’hiver bat son plein et ce n’est pas le moment de tomber malade.

Boostez votre immunité en choisissant des légumes riches en vitamines C, minéraux & oligo-éléments (chou kale & chou rouge) et n’oubliez pas la patate douce, emplie de polysaccharides (augmentent les lymphocytes, nécessaires à la défense de l’organisme) et regorgeant de béta-carotène pour un joli teint d’hiver et de vitamines A pour les futures/jeunes mamans! ❤

Lire la suite »

Donuts vegan

Pour la première recette de l’année, quoi de mieux qu’une gourmandise  saine & colorée ?!

On pourrait croire qu’il est impossible d’être gourmand tout en mangeant sainement, mais impossible n’est pas français comme dirait Napoléon ! (bonjour ta citation Octavie) !

Le donut c’est THE dessert gras, sucré et culpabilisant. Surtout après les fêtes ! Et bien aujourd’hui voici la recette des donuts que tout le monde pourra manger sans se priver !

Les donuts sont cuits au four, donc moins gras, mais gardent leurs moelleux !

La recette est sans produit animal, (de ce fait ils ne contiennent pas de beurre mais seulement un peu d’huile d’olive et donc du mauvais cholestorol en moins !) et puis c’est un goûter « petit budget »; car c’est pas cher du tout !

Et ils sont sans gluten, pour un bidou plus léger!

BREF, les donuts sont ton goûter du mois du janvier !

3bis

Lire la suite »

Terrine végétale / essai de faux foie gras #1

2

Depuis quelques années maintenant je suis de plus en plus sensible à la cause animale, ainsi cette année voilà une recette de dernière minute avec ce qui pourrait ressembler à un foie gras végétal !

Un « faux foie gras » comme diraient certains.

Le goût n’est pas exactement le même mais on s’en approche, et il est intéressant de découvrir de nouvelles combinaisons d’ingrédients pour créer ce genre de texture qu’on aime tartiner sur des toasts de pain grillé non ? 🙂

1

 

 

Pour cette recette il faut surtout un bon mixeur, car plus le mélange sera fin, plus la texture sera agréable !

De plus, comme toute terrine, il faudra attendre quelques jours avant de déguster, de façon à laisser maturer les arômes !

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite »

Cookies vegan café-choco-noisettes

2

Tout comme vous j’adore les cookies. Ce que j’aime d’autant plus est trouver des recettes inédites, avec de nouvelles façons de faire et la possibilité d’avoir des goûts qui changent en fonction de notre humeur.

Ici voilà une recette végétale c’est à dire sans beurre ni oeuf qui fonctionne à merveille. On a vraiment une texture « cookie » en bouche, tout en ayant la conscience tranquille et sans vraiment devoir compter les calories 😉

Et surtout j’adore le café qui se marie à la noisette ! Un accord de saveurs suaves.. d’autant plus gourmand qu’on y rajoute du chocolat noir !

Miam !!

4

Une recette à déguster bien au chaud avec sa boisson préférée !

Lire la suite »

Roll d’Automne : courge épicée – avocat – haricots rouges & cie

 

6biisVoici une façon trop cool de manger des légumes, d’avoir une assiette colorée et facile à cuisiner que j’oublie souvent. Et pourtant ! Les wrap, les rolls, c’est connus dans le monde entier; mais en France ce n’est pas encore très ancré dans notre culture food.

Voici donc une petite recette de saison pour honorer les crêpes du monde entier, pour manger coloré & sans se ruiner !

2

Lire la suite »

Raw & Vegan Energy balls

3bis

En cet automne devenu subitement froid et humide,  rien de tel que des energy balls moelleuses et douces, pleines de sucre lents et de fibres pour prendre des forces le matin ou après le sport. Dis comme ça, ça ne fait pas très funky mais quand on sait que les fibres sont nos amis quand il s’agit de manger sucré, funky ou pas on arrête de culpabiliser. Car les fibres font de ces sucres un sucre LENT.

Pourquoi un sucre LENT ? Car il est mélangé à des fibres, qui font en sorte que l’assimilation du sucre (ici fructose) dans l’organisme soit ralentie (donc lente) et ainsi le foie a plus de temps pour métaboliser les sucres. On dit que les sucres lents ont un index glycémique (IG inférieur à 55).  

L’IG permet de classer les aliments en fonction de leur capacité à élever la glycémie. Certains eleveront rapidement le taux de sucre (glucose) dans le sang (IG inf ou égal à 70 (pain blanc,soda,bonbons..)  ; d’autres au contraire auront pas beaucoup d’influence sur la glycémie.  

Pourquoi privilégier les aliments à IG bas ? 

Tout d’abord pour éviter les coups de pompe et les envies irrépressibles de grignoter. Et aussi pour éviter de prendre du poids. Car quand on mange un aliment à IG élevé, le pancréas secrète de l’insuline, une hormone qui permet de réguler le taux de sucre dans le sang. Or « lorsqu’elle est sollicitée en excès (quand on vide le paquet de granola par exemple)  elle incite le corps à stocker ce surplus d’énergie sous forme de graisse, ce qui a la longue conduit à prendre du poids. »explique Elvire Nerin, spécialiste en nutrition. 

A l’inverse ! Une alimentation préférant les aliments à IG bas a des bénéfices immédiats & visibles: davantage d’énergie, une sensation de satiété prolongée, moins de grignotage, et une meilleure santé !

Voici quelques exemples d’aliments à IG Bas: l’amande (en collation ou en purée dans une soupe c’est trop bon) – le brocoli – l’ail – le citron – le cacao – la poire – la carrote – les légumineuses – les pâtes complètes.. .  

Ma recette est super simple car toutes les quantités sont des tant pour tant, excepté pour le jus de citron.

Si vous chercher une autre recette sucrée, originale sans sucre ajouté et avec des fibres, essayez celle ci !

 

4bis

 

Pour 20 energy balls :

  • 50g de purée de cacahuète pure
  • 50g de dattes dénoyautées
  • 50g d’amandes
  • 50g de noix de cajou
  • 50g de banane mûre
  • 2 cuillère à soupe de jus de citron
  • 1 pincée de sel

Pour le topping c’est selon votre envie : spiruline, curcuma, cacao cru, noix de coco râpée ou même sésame, pistache, pavot.. les déco sont infinies !

Dans un blender mixez tous les ingrédients jusqu’à obtenir une pâte.

Réservez au frais 30 min afin qu’elle se raffermisse. Ensuite, vous n’avez plus qu’à former de petites boules et de les rouler dans le topping de votre choix ! Ca peut être en fonction de l’utilisation (ex spiruline pour l’apport protéiné, curcuma pour l’effet anti inflammatoire (super pour la saison!) ) ou de leur couleur..

A vous de voir 🙂

 

Les balls se conservent au frigo une semaine environ, mais vous pouvez les mettre au congélateur, pas besoin de les décongeler, elles sont aussi super bonnes de cette façon, et vous pourrez les conserver super longtemps et vous en faire plein en avance !

 

Aubergine grillée – coriandre & grenade

2

 

Hello ! L’aubergine de fin d’été c’est super bon, surtout lorsqu’elle a bien mûri au soleil !

Moi j’adore la faire griller au four en mode caviar d’aubergine, bien assaisonnée puis servie avec une sauce blanche rafraîchissante et de la coriandre hâchée. Le bonheur. 

De plus, l’aubergine est un des légumes les plus prisés de l’alimentation ayurvédique car il est bon pour tous les doshas, grillé pour l’un ou plutôt confit pour l’autre, épicé ou non.. c’est un légume (un fruit en fait 😉 ) plein d’anti oxydant, donc manger de l’aubergine aide à la régulation du sucre dans le sang , de la pression sanguine et lutte contre le vieillissement cellulaire du cerveau grâce à l’anti oxydant appelé  » nasunin » contenu dans sa peau. Donc ne pelez plus jamais vos aubergines 😉 !

Et puis on peut la servir à toutes les occasions ! En entrée, en accompagnement ou même lors d’un brunch !

3

 

Voici les quelques pas à suivre pour réaliser une aubergine fondante à déguster à la petite cuillère :

Pour 2 personnes :

  • 1 aubergine de taille moyenne
  • Huile d’olive
  • Sel & poivre
  • 1 demi citron
  • 6 cuillères à soupe de fromage blanc bien crémeux
  • 2 branches de coriandre fraîche
  • Quelques graines de grenade sucrée

La cuisson se passe en 2 temps: d’abord on cuit l’aubergine puis on la grille !

Dans un 1er temps : Allumez le four à 200°C en position chaleur tournante ou statique !

Coupez en deux dans la longueur l’aubergine et quadrillez la chair à l’aide d’un couteau Badigeonnez généreusement d’huile d’olive, salez et poivrez sur toute la surface.

Enfournez pour 15 minutes. Plantez la lame d’un couteau dans une demie aubergine. Si la lame s’enfonce aisément, alors dans un deuxième temps : passez en mode GRILL pendant 5 minutes. Sinon prolongez un peu la cuisson.

L’aubergine va noircir, ce qui va apporter une petite note de fumé à sa chair.

Pendant ce temps, préparez la sauce : Dans un petit bol mélangez le fromage blanc, deux pincées de sel, une de poivre noir et le jus d’un demi citron. Fouettez le tout !

L’aubergine est brune ? Il est temps de la sortir de là !

Dressez les aubergines dans chaque assiette ou dans un plat de service, tartinez de sauce blanche crémeuse, saupoudrez de feuilles de coriandre grossièrement hachée, zestez le citron et parsemez de graines de grenade ! C’est prêt 🙂

1

 

Buddha bowl ou l’enseignement ayurvédique : l’alimentation salvatrice.

 

2

Cet été j’ai potassé la culture food ayurvédique. Et cela m’a passionné. 

L’Ayurvéda est très riche en enseignements & je ne pourrai pas tout écrire en un seul article. Mais j’aimerai partager avec vous quelques grandes idées que j’ai tiré de cette médecine indienne qui date de 5000 ans et qui offre une vision holistique du malade, de la maladie et de l’aliment. 

L’Ayurvéda est une science de l’individu car son approche varie pour chaque personne. Cette notion de singularité se décrit par notre constitution ou profil qui est établi à notre naissance. Cependant dans  notre vie quotidienne nous sommes bien souvent éloignés de notre constitution originelle. L’Ayurvéda estime l’écart entre ces deux états et considère que ce déséquilibre est la porte ouverte aux maladies. Ainsi, nous ramener à notre état de parfaite santé et le maintenir est le but ultime de l’Ayurvéda.

Cette médecine considère que les éléments de notre environnement et notre alimentation nous influencent. Elle a donc construit tout son système autour des 5 éléments (Eau – Terre – Feu – Espace – Air) et de leurs caractéristiques. La santé est perçue comme un état dynamique où ses éléments doivent être constamment observés et ramenés à l’équilibre pour qu’ils n’entrent pas en conflit. C’est là qu’interviennent les doshas.  

Il y existe 3 énergies vitales appelées « DOSHAS ». Ces énergies vitales sont indépendantes et ont tendance à se dérégler et à perturber les autres. Mais lorsqu’elles fonctionnent correctement elle sont bénéfiques et améliorent notre santé corporelle et mentale.  La traduction  littérale de « dosha » est défaut

Chaque dosha possède ses propres qualités, qui ne doivent pas être présentes en excès dans le corps, au risque de menacer l’équilibre de l’individu. Ces qualités sont appelées « GOUNAS ». Froid – chaud – sec – huileux en sont des exemples. 

Il y a 3 doshas : Pitta – Vata & Kapha. Chacun a ses qualités. Cette division permet l’équilibre du corps.  Pitta et Vata sont les doshas du mouvement ascendant et Kapha a un mouvement descendant. Le ventre est la zone la plus équilibrée du corps car les 3 doshas y sont présents en proportions égales. Voilà pourquoi on dit que le ventre est le deuxième cerveau 🙂 

L’objectif de cette médecine : rééquilibrer les doshas (énergies vitales) en excès dans le corps afin de rendre le terrain propice à la guérison, mais aussi en prévention pour se maintenir durablement en bonne santé ou éviter la récurrence d’une maladie après son traitement. 

Ainsi vous l’aurez compris, chaque individu correspond plus ou moins à un dosha. Et il y a des aliments à éviter quand on se sent faible. Les aliments sont caractérisés par une « qualité » (ex chauffant pour le citron) et en fonction de son dosha il y a des « qualités » qu’il faut éviter de manger, pour éviter « d’aggraver » la situation et de voir son dosha en « excès ». Car n’oubliez pas, dosha veut dire défaut. « On est un « défaut » qu’il faut équilibrer ».   🙂 Cela peut sembler complexe au premier abord mais quand on se familiarise avec l’idée ça en devient logique !

Une série de question peut aider à trouver son dosha et quelles « qualités » éviter lors de ses repas quand on ne se sent pas bien, afin de se sentir mieux. Je publierai bientôt un questionnaire pour vous aider à trouver votre dosha, si ça intéresse des gens 🙂 

Voici ici quelques petites leçons ayurvédiques facilement applicables dans notre vie de tous les jours & qui amélioreront notre quotidien si on les applique régulièrement & avec soin. Ce sont des aliments qui correspondent à tous les doshas. Un peu comme des aliments essentiels à une bonne santé en fait 🙂

  •  Le Gingembre  

    Cette racine asiatique est connue pour ses vertus aphrodisiaques, digestives, laxatives, antispasmodiques, antiflatulentes, antivomitives, toniques.. On l’utilise pour une tonne de problèmes de santé, comme la circulation, les problèmes osseux et digestifs. Frais ou en poudre, sa saveur est unique, piquante et se marie aussi bien en salé dans une marinade par exemple qu’en sucré dans un golden latte ou un crumble.

  • Le Curcuma 

Ce cousin asiatique du gingembre est le roi des plantes ayurvédique tant ses vertus sont multiples ! Anti-inflammatoire -antioxydante – antibactérienne – antitumorale – antiallergique – diurétique – stimulante – astringente … Ses vertus purifient le sang et le fois et traitent les problèmes de peau. L’ingrédient actif du curcuma s’appelle la curcumine. Il est bon de savoir que la curcumine est 2000 fois plus active avec du poivre noir 😉 Dans le genre épice super il y a aussi la cardamome (antiacide) et la cannelle (antibactérienne et digestive). 

  • L’ail 

  • Cet alicament a prouvé toute ses vertus pour la santé depuis des siècles. Anti-âge, tonique pour le coeur, nettoyant, digestif, anti-infectieux – anticoagulant – anti-oxydant & detox. On le conseille aussi pour les gens qui ont besoin de bien dormir. Il est aussi connu pour diminuer le mauvais cholestérol. En Ayurvéda l’ail est décrit comme ayant tous les goûts à part le salé. C’est fou quand on y pense 🙂

    • Le miel & les sucres non raffinés

    Il est temps de changer vos habitudes si ce n’est pas déjà fait et de bânir les sucres raffinés de votre alimentation. Sérieusement, les produits raffinés sont dépourvus de toutes substances nutritives qui faisaient au départ leur intérêt. Ils se conservent certes plus longtemps que des aliments complets mais ils sont pauvres en vitamines, minéraux et fibres. Les sucres blancs raffinés proportionnellement aux sucres non raffinés sont connus pour créer plus de diabète, de prise de poids, de toxines etc. Alors remplacez votre sucre blanc du matin par du sucre roux, ou du sirop d’agave, d’érable ou du miel ! Car le miel est un aliment fou. C’est un aliment qui a déjà été prédigéré par les abeilles, il est empli de leurs enzymes digestives qui vont booster notre métabolisme. Le miel détoxifie l’organisme, il régule la glycémie, apaise la soif, calme les nausées, désinfecte les plaies, les maux de gorge, l’indigestion.. A consommer évidemment cru & biologique pour éviter les mélanges d’ingrédients horribles qu’on peut trouver dans le commerce.

    Pour ma part je trouve magique de savoir qu’un épice peut nous prévenir d’un rhume imminent ou que prendre cette herbe en infusion nous évitera ce mal de ventre incompréhensible et récurrent qu’on subissait depuis longtemps. 

    Bon, après ce petit mot indien, place à la recette, un buddha bowl. En plus d’être tendance je trouve ce style de plat très complet sur le plan nutritif. 

    1

    Dans le genre cuisine ludique, le buddha bowl, y a pas mieux !

    Il s’agit de créer une salade composée bol par bol en s’amusant avec le dressage et les couleurs tout en s’assurant un repas complet sur le plan nutritif. Il y a 5 règles à respecter :

    • La Base : une céréale : riz, quinoa, millet, boulgour.. ce que vous voulez
    • Des protéines : du tofu, des légumineuses (pois chiche, lentilles, haricots rouges) ou du poisson etc.
    • Des légumes : il faut environ 3 légumes de saison. Jouez avec le cru-cuit ! Tout ce qui vous fait envie ! Avocat, mangue, petits pois, betterave, courgette, aubergine grillée…
    • Un TOPPING : des graines ou fruits secs, des épices & des herbes fraiches ! Pareil, comme bon vous semble !
    • Une huile : olive, beurre clarifié (ghee), sésame, lin ou même une vinaigrette à base de tahin ou de jus de citron. 

    Une fois les éléments choisis, il ne vous reste plus qu’à dresser votre bol !

    Voici ma recette pour une personne :

    • Base: 50g de riz basmati semi-complet cuit avec 1 gousse d’ail
    • Protéines: 1 poignée de haricots rouges
    • Légumes: De la betterave jaune – du raisin rouge – un quart d’avocat et une branche de cive
    • Topping: Une pincée de baies de goji & des graines de chia
    • Herbes & huile : De la coriandre & de l’huile d’olive.
    • Epices : sel & curcuma.

    Cette salade se conserve bien au frigo, donc vous pouvez même vous la préparer la veille !

     

    J’espère que vous aurez trouvé cet article intéressant, en tout cas j’ai adoré découvrir cette médecine indienne et la partager ici fut un grand plaisir 🙂 

    Belle rentrée à vous !