Raw & Vegan Energy balls

3bis

En cet automne devenu subitement froid et humide,  rien de tel que des energy balls moelleuses et douces, pleines de sucre lents et de fibres pour prendre des forces le matin ou après le sport. Dis comme ça, ça ne fait pas très funky mais quand on sait que les fibres sont nos amis quand il s’agit de manger sucré, funky ou pas on arrête de culpabiliser. Car les fibres font de ces sucres un sucre LENT.

Pourquoi un sucre LENT ? Car il est mélangé à des fibres, qui font en sorte que l’assimilation du sucre (ici fructose) dans l’organisme soit ralentie (donc lente) et ainsi le foie a plus de temps pour métaboliser les sucres. On dit que les sucres lents ont un index glycémique (IG inférieur à 55).  

L’IG permet de classer les aliments en fonction de leur capacité à élever la glycémie. Certains eleveront rapidement le taux de sucre (glucose) dans le sang (IG inf ou égal à 70 (pain blanc,soda,bonbons..)  ; d’autres au contraire auront pas beaucoup d’influence sur la glycémie.  

Pourquoi privilégier les aliments à IG bas ? 

Tout d’abord pour éviter les coups de pompe et les envies irrépressibles de grignoter. Et aussi pour éviter de prendre du poids. Car quand on mange un aliment à IG élevé, le pancréas secrète de l’insuline, une hormone qui permet de réguler le taux de sucre dans le sang. Or « lorsqu’elle est sollicitée en excès (quand on vide le paquet de granola par exemple)  elle incite le corps à stocker ce surplus d’énergie sous forme de graisse, ce qui a la longue conduit à prendre du poids. »explique Elvire Nerin, spécialiste en nutrition. 

A l’inverse ! Une alimentation préférant les aliments à IG bas a des bénéfices immédiats & visibles: davantage d’énergie, une sensation de satiété prolongée, moins de grignotage, et une meilleure santé !

Voici quelques exemples d’aliments à IG Bas: l’amande (en collation ou en purée dans une soupe c’est trop bon) – le brocoli – l’ail – le citron – le cacao – la poire – la carrote – les légumineuses – les pâtes complètes.. .  

Ma recette est super simple car toutes les quantités sont des tant pour tant, excepté pour le jus de citron.

Si vous chercher une autre recette sucrée, originale sans sucre ajouté et avec des fibres, essayez celle ci !

 

4bis

 

Pour 20 energy balls :

  • 50g de purée de cacahuète pure
  • 50g de dattes dénoyautées
  • 50g d’amandes
  • 50g de noix de cajou
  • 50g de banane mûre
  • 2 cuillère à soupe de jus de citron
  • 1 pincée de sel

Pour le topping c’est selon votre envie : spiruline, curcuma, cacao cru, noix de coco râpée ou même sésame, pistache, pavot.. les déco sont infinies !

Dans un blender mixez tous les ingrédients jusqu’à obtenir une pâte.

Réservez au frais 30 min afin qu’elle se raffermisse. Ensuite, vous n’avez plus qu’à former de petites boules et de les rouler dans le topping de votre choix ! Ca peut être en fonction de l’utilisation (ex spiruline pour l’apport protéiné, curcuma pour l’effet anti inflammatoire (super pour la saison!) ) ou de leur couleur..

A vous de voir 🙂

 

Les balls se conservent au frigo une semaine environ, mais vous pouvez les mettre au congélateur, pas besoin de les décongeler, elles sont aussi super bonnes de cette façon, et vous pourrez les conserver super longtemps et vous en faire plein en avance !

 

Aubergine grillée – coriandre & grenade

2

 

Hello ! L’aubergine de fin d’été c’est super bon, surtout lorsqu’elle a bien mûri au soleil !

Moi j’adore la faire griller au four en mode caviar d’aubergine, bien assaisonnée puis servie avec une sauce blanche rafraîchissante et de la coriandre hâchée. Le bonheur. 

De plus, l’aubergine est un des légumes les plus prisés de l’alimentation ayurvédique car il est bon pour tous les doshas, grillé pour l’un ou plutôt confit pour l’autre, épicé ou non.. c’est un légume (un fruit en fait 😉 ) plein d’anti oxydant, donc manger de l’aubergine aide à la régulation du sucre dans le sang , de la pression sanguine et lutte contre le vieillissement cellulaire du cerveau grâce à l’anti oxydant appelé  » nasunin » contenu dans sa peau. Donc ne pelez plus jamais vos aubergines 😉 !

Et puis on peut la servir à toutes les occasions ! En entrée, en accompagnement ou même lors d’un brunch !

3

 

Voici les quelques pas à suivre pour réaliser une aubergine fondante à déguster à la petite cuillère :

Pour 2 personnes :

  • 1 aubergine de taille moyenne
  • Huile d’olive
  • Sel & poivre
  • 1 demi citron
  • 6 cuillères à soupe de fromage blanc bien crémeux
  • 2 branches de coriandre fraîche
  • Quelques graines de grenade sucrée

La cuisson se passe en 2 temps: d’abord on cuit l’aubergine puis on la grille !

Dans un 1er temps : Allumez le four à 200°C en position chaleur tournante ou statique !

Coupez en deux dans la longueur l’aubergine et quadrillez la chair à l’aide d’un couteau Badigeonnez généreusement d’huile d’olive, salez et poivrez sur toute la surface.

Enfournez pour 15 minutes. Plantez la lame d’un couteau dans une demie aubergine. Si la lame s’enfonce aisément, alors dans un deuxième temps : passez en mode GRILL pendant 5 minutes. Sinon prolongez un peu la cuisson.

L’aubergine va noircir, ce qui va apporter une petite note de fumé à sa chair.

Pendant ce temps, préparez la sauce : Dans un petit bol mélangez le fromage blanc, deux pincées de sel, une de poivre noir et le jus d’un demi citron. Fouettez le tout !

L’aubergine est brune ? Il est temps de la sortir de là !

Dressez les aubergines dans chaque assiette ou dans un plat de service, tartinez de sauce blanche crémeuse, saupoudrez de feuilles de coriandre grossièrement hachée, zestez le citron et parsemez de graines de grenade ! C’est prêt 🙂

1

 

Buddha bowl ou l’enseignement ayurvédique : l’alimentation salvatrice.

 

2

Cet été j’ai potassé la culture food ayurvédique. Et cela m’a passionné. 

L’Ayurvéda est très riche en enseignements & je ne pourrai pas tout écrire en un seul article. Mais j’aimerai partager avec vous quelques grandes idées que j’ai tiré de cette médecine indienne qui date de 5000 ans et qui offre une vision holistique du malade, de la maladie et de l’aliment. 

L’Ayurvéda est une science de l’individu car son approche varie pour chaque personne. Cette notion de singularité se décrit par notre constitution ou profil qui est établi à notre naissance. Cependant dans  notre vie quotidienne nous sommes bien souvent éloignés de notre constitution originelle. L’Ayurvéda estime l’écart entre ces deux états et considère que ce déséquilibre est la porte ouverte aux maladies. Ainsi, nous ramener à notre état de parfaite santé et le maintenir est le but ultime de l’Ayurvéda.

Cette médecine considère que les éléments de notre environnement et notre alimentation nous influencent. Elle a donc construit tout son système autour des 5 éléments (Eau – Terre – Feu – Espace – Air) et de leurs caractéristiques. La santé est perçue comme un état dynamique où ses éléments doivent être constamment observés et ramenés à l’équilibre pour qu’ils n’entrent pas en conflit. C’est là qu’interviennent les doshas.  

Il y existe 3 énergies vitales appelées « DOSHAS ». Ces énergies vitales sont indépendantes et ont tendance à se dérégler et à perturber les autres. Mais lorsqu’elles fonctionnent correctement elle sont bénéfiques et améliorent notre santé corporelle et mentale.  La traduction  littérale de « dosha » est défaut

Chaque dosha possède ses propres qualités, qui ne doivent pas être présentes en excès dans le corps, au risque de menacer l’équilibre de l’individu. Ces qualités sont appelées « GOUNAS ». Froid – chaud – sec – huileux en sont des exemples. 

Il y a 3 doshas : Pitta – Vata & Kapha. Chacun a ses qualités. Cette division permet l’équilibre du corps.  Pitta et Vata sont les doshas du mouvement ascendant et Kapha a un mouvement descendant. Le ventre est la zone la plus équilibrée du corps car les 3 doshas y sont présents en proportions égales. Voilà pourquoi on dit que le ventre est le deuxième cerveau 🙂 

L’objectif de cette médecine : rééquilibrer les doshas (énergies vitales) en excès dans le corps afin de rendre le terrain propice à la guérison, mais aussi en prévention pour se maintenir durablement en bonne santé ou éviter la récurrence d’une maladie après son traitement. 

Ainsi vous l’aurez compris, chaque individu correspond plus ou moins à un dosha. Et il y a des aliments à éviter quand on se sent faible. Les aliments sont caractérisés par une « qualité » (ex chauffant pour le citron) et en fonction de son dosha il y a des « qualités » qu’il faut éviter de manger, pour éviter « d’aggraver » la situation et de voir son dosha en « excès ». Car n’oubliez pas, dosha veut dire défaut. « On est un « défaut » qu’il faut équilibrer ».   🙂 Cela peut sembler complexe au premier abord mais quand on se familiarise avec l’idée ça en devient logique !

Une série de question peut aider à trouver son dosha et quelles « qualités » éviter lors de ses repas quand on ne se sent pas bien, afin de se sentir mieux. Je publierai bientôt un questionnaire pour vous aider à trouver votre dosha, si ça intéresse des gens 🙂 

Voici ici quelques petites leçons ayurvédiques facilement applicables dans notre vie de tous les jours & qui amélioreront notre quotidien si on les applique régulièrement & avec soin. Ce sont des aliments qui correspondent à tous les doshas. Un peu comme des aliments essentiels à une bonne santé en fait 🙂

  •  Le Gingembre  

    Cette racine asiatique est connue pour ses vertus aphrodisiaques, digestives, laxatives, antispasmodiques, antiflatulentes, antivomitives, toniques.. On l’utilise pour une tonne de problèmes de santé, comme la circulation, les problèmes osseux et digestifs. Frais ou en poudre, sa saveur est unique, piquante et se marie aussi bien en salé dans une marinade par exemple qu’en sucré dans un golden latte ou un crumble.

  • Le Curcuma 

Ce cousin asiatique du gingembre est le roi des plantes ayurvédique tant ses vertus sont multiples ! Anti-inflammatoire -antioxydante – antibactérienne – antitumorale – antiallergique – diurétique – stimulante – astringente … Ses vertus purifient le sang et le fois et traitent les problèmes de peau. L’ingrédient actif du curcuma s’appelle la curcumine. Il est bon de savoir que la curcumine est 2000 fois plus active avec du poivre noir 😉 Dans le genre épice super il y a aussi la cardamome (antiacide) et la cannelle (antibactérienne et digestive). 

  • L’ail 

  • Cet alicament a prouvé toute ses vertus pour la santé depuis des siècles. Anti-âge, tonique pour le coeur, nettoyant, digestif, anti-infectieux – anticoagulant – anti-oxydant & detox. On le conseille aussi pour les gens qui ont besoin de bien dormir. Il est aussi connu pour diminuer le mauvais cholestérol. En Ayurvéda l’ail est décrit comme ayant tous les goûts à part le salé. C’est fou quand on y pense 🙂

    • Le miel & les sucres non raffinés

    Il est temps de changer vos habitudes si ce n’est pas déjà fait et de bânir les sucres raffinés de votre alimentation. Sérieusement, les produits raffinés sont dépourvus de toutes substances nutritives qui faisaient au départ leur intérêt. Ils se conservent certes plus longtemps que des aliments complets mais ils sont pauvres en vitamines, minéraux et fibres. Les sucres blancs raffinés proportionnellement aux sucres non raffinés sont connus pour créer plus de diabète, de prise de poids, de toxines etc. Alors remplacez votre sucre blanc du matin par du sucre roux, ou du sirop d’agave, d’érable ou du miel ! Car le miel est un aliment fou. C’est un aliment qui a déjà été prédigéré par les abeilles, il est empli de leurs enzymes digestives qui vont booster notre métabolisme. Le miel détoxifie l’organisme, il régule la glycémie, apaise la soif, calme les nausées, désinfecte les plaies, les maux de gorge, l’indigestion.. A consommer évidemment cru & biologique pour éviter les mélanges d’ingrédients horribles qu’on peut trouver dans le commerce.

    Pour ma part je trouve magique de savoir qu’un épice peut nous prévenir d’un rhume imminent ou que prendre cette herbe en infusion nous évitera ce mal de ventre incompréhensible et récurrent qu’on subissait depuis longtemps. 

    Bon, après ce petit mot indien, place à la recette, un buddha bowl. En plus d’être tendance je trouve ce style de plat très complet sur le plan nutritif. 

    1

    Dans le genre cuisine ludique, le buddha bowl, y a pas mieux !

    Il s’agit de créer une salade composée bol par bol en s’amusant avec le dressage et les couleurs tout en s’assurant un repas complet sur le plan nutritif. Il y a 5 règles à respecter :

    • La Base : une céréale : riz, quinoa, millet, boulgour.. ce que vous voulez
    • Des protéines : du tofu, des légumineuses (pois chiche, lentilles, haricots rouges) ou du poisson etc.
    • Des légumes : il faut environ 3 légumes de saison. Jouez avec le cru-cuit ! Tout ce qui vous fait envie ! Avocat, mangue, petits pois, betterave, courgette, aubergine grillée…
    • Un TOPPING : des graines ou fruits secs, des épices & des herbes fraiches ! Pareil, comme bon vous semble !
    • Une huile : olive, beurre clarifié (ghee), sésame, lin ou même une vinaigrette à base de tahin ou de jus de citron. 

    Une fois les éléments choisis, il ne vous reste plus qu’à dresser votre bol !

    Voici ma recette pour une personne :

    • Base: 50g de riz basmati semi-complet cuit avec 1 gousse d’ail
    • Protéines: 1 poignée de haricots rouges
    • Légumes: De la betterave jaune – du raisin rouge – un quart d’avocat et une branche de cive
    • Topping: Une pincée de baies de goji & des graines de chia
    • Herbes & huile : De la coriandre & de l’huile d’olive.
    • Epices : sel & curcuma.

    Cette salade se conserve bien au frigo, donc vous pouvez même vous la préparer la veille !

     

    J’espère que vous aurez trouvé cet article intéressant, en tout cas j’ai adoré découvrir cette médecine indienne et la partager ici fut un grand plaisir 🙂 

    Belle rentrée à vous !

    Tartelettes aux abricots & crème à la verveine.

    4

    Une recette douce & qui sent bon l’été !

    3

    Pour réaliser des petites tartes comme celles-ci, voici la recette ::

    1. Pour une pâte légèrement feuilletée :
    • 250g de farine de blé T55
    • 150g de beurre demi sel mou
    • 1 blanc d’oeuf
    • 5cl d’eau

     

    2. Pour la crème :

    • 3 jaunes d’oeufs
    • 250ml de lait (animal ou végétal)
    • 40g de sucre blond
    • 20g de fécule
    • 20g de beurre mou
    • 5 feuilles de verveine fraîche

    3. Quelques petits abricots

     

    5

    Pour la pâte :

    Assembler le blanc d’oeuf et l’eau.

    Mélangez la farine et le beurre mou, faîtes un puits et ajoutez le liquide. Amalgamez les éléments entre eux, sans trop insister, le beurre doit être incorporé mais trop malaxer la pâte la rendrait élastique.

    Emballez la dans du papier film et laissez la au frais pendant au moins 20min.

    Pendant ce temps, réalisez la crème.

    2

    Pour la crème à la verveine :

    Dans une casserole, faîtes chauffer à feu doux le lait & la verveine. Une fois la petite ébullition arrivée, coupez le feu & posez un couvercle sur la casserole. Laissez infuser pendant 20 minutes.

    Préchauffez le four à 200°. Sortez les 20g beurre.

    Abaissez votre pâte à tarte et à l’aide d’un petit emporte pièce faîtes vos petits ronds de pâte, de la taille que vous voulez. Cuisez les à blancs, dans des moules en silicone, ou des moules à tartelettes ou directement sur votre plaque à pâtisserie. Piquez la pâte à l’aide d’une fourchette avant d’enfourner. CUISSON : 8 min à 200° : il faut que la pâte soit dorée.

     

    Une fois la verveine bien infusée, procédez comme la réalisation d’une crème pâtissière : blanchissez  le sucre et les jaunes d’oeufs, puis incorporez la fécule tamisée. Remontez le lait en température et lorsqu’il est bien chaud versez sur le mélange. Touillez puis remettez le tout dans la casserole à feu doux sans cesser de remuer. Le mélange épaissit, arrêtez.

    Une fois la crème tiède, incorporez le beurre mou au mixeur  plongeant ou en fouettant bien. Réservez la crème au froid.

    Dressez.

    1

     

     

    Nicecream vegan & sans sorbetière :: banane / spiruline / groseilles

    1

    Voici la « nice cream », contraction des mots banane et ice-cream, qui désigne une glace sans lactose à base de banane congelée, qu’on mixe avec d’autres ingrédients avant de servir rapidement lors du dessert.

    Je vous poste cette recette car c’est une bonne idée super facile pour se faire de la glace lorsqu’on a pas de sorbetière à la maison !

    De plus, il n’y a pas d’ajout de sucre supplémentaire, on garde juste celui des fruits. Une recette parfaite je vous dis !

    Il suffit de mixer de la banane qu’on a préalablement congelée, puis d’y ajouter des fruits, des poudres et même des graines ! La pectine contenue dans la banane va donner une belle consistance à la glace. Et puis la pectine absorbe les graisses, donc pourquoi s’en priver !?

    Ici j’ai choisi la spiruline pour sa vertu anti-oxydante & pour ses bienfaits (j’en parlais ici), mais j’aurai aussi pu prendre du thé matcha,  de l’açaï, du cacao en poudre etc ! C’est à vous de tester et de trouver votre recette préférée.

     

    2

    Ingrédients pour 2 petits bols :

    • 2 bananes bien mures
    • 1 yaourth à la noix de coco (ou grec ou du fromage blanc si vous tolérez le lactose)
    • 2 poignées de groseilles (ou autre fruits rouges)
    • 1 cuillère à café de spiruline
    • quelques graines de pavot, ou de chia
    • du sucre de coco ou du sirop d’agave si vous voulez sucrer (bien que la banane sucre suffisamment).

     

    Découpez en rondelles les bananes et placez les dans un tuperware au congélateur pendant 3 heures.

    Une fois glacées, mixez les à l’aide d’un robot-mixer; Ajoutez le yaourth et la poudre de spiruline. La glace doit devenir lisse. Il ne faut pas mixer plus que nécessaire car ça chaufferait trop la glace !

    Une fois la texture lisse obtenue, versez dans des ramequins, parsemez de groseilles & de graines !

    Dégustez sans tarder 🙂

    Barres glacées crues & vegan / Coco, goji & betterave.

    9

     

    Une idée énergisante & glacée pour cet été qui je suis sûre sera chaud ! A déguster avant d’aller au sport ou simplement affalé(e) sur son divan, maudissant passionnément cette saison qu’on aime tant !

    7

    Ingrédients :

    • 1/2 verre de noix de coco râpée (+ un petit peu pour la finition)
    • 1/2 verre de son d’avoine (mieux que le flocon, le son grâce à ses fibres solubles aide à réduire les excès caloriques de sucre et de gras dans l’organisme)
    • 1 betterave cuite réduite en purée
    • 1 verre de dattes (pas trop sèches)
    • 1/3 de verre de baies de goji
    • 1 cuillères à soupe de graines de pavot
    • Extrait de vanille ou grains de gousse de vanille

    Réduisez (si ce n’est pas déjà fait) la betterave en purée à l’aide d’un mixeur.

    Dans un bol mélangeur de mixeur, mixez la noix de coco, le son d’avoine, la purée, les dattes, les baies de goji & ajoutez aussi la vanille.

    Aplatissez dans un moule ou un plat, et saupoudrez de noix de coco râpée & de graines de pavot.

    Mettre au congélateur pendant au moins 2 heures.

    Pour dégustez, sortez la quantité désirée 1 ou 2 minutes avant (comme pour une glace quoi!)

    Salade concombre – hysope – feta – cébettes – champignons & petits pois

    3

     

    Le temps passe si vite, on fait des choses, des projets qui se concrétisent, on travaille, on a même pas le temps d’attendre, on se repose mais on attend jamais, on ne se rend jamais compte du moment présent, du vrai instant. On a toujours quelque chose en tête. Même ceux qui attendent le grand amour le cherchent en vérité.

    Mais malgré tout, il faut toujours essayer de prendre le temps. Pour se faire une jolie salade par exemple ! Car c’est dans ces petits moments là, au marché, dans votre cuisine puis devant votre assiette que vous vous recentrerez sur vos émotions, sur vous et vos proches.

    Comme vous ces temps ci les jours passent à une allure faramineuse pour moi. L’autre jour je me suis fait une simple salade, avec des produits qui me plaisaient, de saison, verts, beaux, crus, je l’ai partagée avec amour, et cette simplicité m’a fait beaucoup de bien.

    ESSAYEZ ❤

    2

    Ingrédients pour 4 personnes :

    • 1 grand concombre
    • 50g de feta
    • 4 poignées de petits pois frais
    • De l’hysope -un petit arbrisseau au joli goût anisé (ingrédients de la chartreuse !)-
    • 8 tiges de cébettes
    • 4 beaux champignons de Paris
    • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive vierge extra
    • 1 cuillère à café de vinaigre balsamique
    • 1 cuillère à café de vinaigre de cidre
    • sel & poivre

    A l’aide d’un économe, d’un rasoir ou d’une mandoline réalisez des tagliatelles de concombre.

    Émincez les champignons & les cébettes, équeutez l’hysope.

    Émulsionnez la vinaigrette et mélangez avec les tagliatelles, les champignons, les cébettes et les petits pois.

    Dressez en rajoutant les fleurs d’hysope et la feta émiettée.

    4

    1bis

    Naan – dip de chou fleur, pois chiches grillés & pesto de fanes de radis.

     

    3

    Voici une recette facile à préparer, sur place ou à emporter, chaque petite recette est indépendante, mais tout va très bien ensemble aussi !

    Les pains naan indiens sont parfaits pour remplacer le pain français si on veut un peu de dépaysement, le dip de chou fleur rôti est une alternative au houmous & les pois chiche grillés curry-masala une petite trouvaille !

    Quant au pesto de fanes, il est vrai que l’idée m’est venue après avoir acheté une jolie botte de radis et m’être dit qu’il était impossible de jeter les feuilles riches en fibres, vitamines A & C comme si de rien n’était ! Ainsi voici un pesto cru, vert & fort en goût végétal.

     

    Pour 8 naans, rien de plus simple : 

    • 250g de farine de blé T55
    • 1/2 cuillère à café de sel
    • 1/2 sachet de levure de boulangerie
    • 1 cuillère à café de bicarbonate
    • 1 cuillère à soupe de sucre blond
    • 1 yaourth nature ou 1 yaourth grec
    • Un peu lait, en fonction.

    Mélangez les ingrédients secs puis le yaourth et le lait, pour avoir une pâte légèrement humide mais pas collante. Boulez puis réservez sous un torchon, pendant 45 min. Une fois poussée, divisez la pâte en 8 petites boules et laissez reposer encore 30 minutes. Aplatissez alors au rouleau à pâtisserie, finement, et faîtes dorer à la poêle avec de l’huile d’olive chaque face 1 à 2 minutes. Mangez chaud de préférence.

     

    Dip de chou fleur rôti : 

    • 1 petit chou fleur
    • 2 gousses d’ail dégermées & écrasées
    • beurre demi sel

    Allumez votre four à 180° & faites rôtir 30/40min le chou fleur coupé en deux avec quelques morceaux de beurres dessus, sel, poivre et l’ail en dessous. Le chou est cuit lorsque votre couteau s’y enfonce facilement. Il ne reste plus qu’à mixer (avec l’ail) & assaisonner !!!

    On peut y tremper les naans, mais aussi des tortillas, gressini etc !

     

    2

     

    Pois chiches grillés curry-masala

     

    • Pois chiches rincés & égouttés
    • sel, poivre, curry & masala

    Dans votre four à 180°, faîtes griller les pois chiches saupoudrés d’épices pendant environ 15 minutes. Bien surveiller. Quand ils sont secs et colorés alors c’est prêt !

    Dans une salade ou à l’apéro c’est trop bon !

     

    Pesto de fanes de radis

    • Les fanes d’une botte de radis
    • 4 cuillères à soupe d’huile d’olive
    • sel & poivre

    A l’aide d’un mixer plongeant mixez les fanes et l’huile, vous obtiendrez une sorte de pesto crémeux fort en goût à tartiner ou à ajouter à vos pâtes, cakes etc !

     

    1

     

    Quinoa vert : légumes du printemps & baies de goji.

    Voici un quinoa vert, plein de légumes riches en fibres & anti-oxydants accompagné de baies de goji, aussi appelée « fruit de la longévité » tant son pouvoir anti-oxydant est puissant.

    Le quinoa est sans gluten & les légumes restent crus pour y puiser le meilleur d’eux même, pleins de vitamines.

    3

    Et si jamais vous êtes réticent à les manger ainsi car par exemple vous les digérez mal, alors dites vous que c’est en mangeant cru de temps en temps que votre système digestif s’habituera et redeviendra plus tolérant.

    😊

    Bref, un petite salade qui ne paie pas de mine mais qui fait bien l’affaire pour nos brunch ou nos lunch box de printemps !

    Pour 4 personnes :

    • 200g de quinoa blanc
    • 150g d’haricots verts
    •  100g de petits pois
    • 1 bel oignon rose
    • 4 cuillères à soupe de baies de goji
    • Levure maltée en poudre
    • Sauge ananas ou menthe fraîche

    La vinaigrette :

    • 1 cuillère à soupe de jus de 🍋
    •  2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
    •  6 cuillères à soupe de l’huile végétale de votre choix (ici colza & olive)
    • sel & poivre

    Faites cuire le quinoa pendant 10 min quand l’eau salée devient bouillante, égouttez et refroidissez le.
    Ciseler l’oignon & la menthe.
    Coupez les haricots en petits morceaux.
    Réalisez la vinaigrette.
    Mélanger tous les ingrédients de la salade avec la vinaigrette & saupoudrez optionnellement de levure maltée après avoir servi, mine d’or d’oligo-éléments et de protéines végétales !

    Joli printemps à vous 😊

    4

    Bouchées patate douce / Houmous de petits pois

    2bis

    J’adore cuisiner les brunchs mais je me rend compte que je n’avais jamais vraiment posté de recette de ce type sur le blog, mis à part les parties sucrées.

    Alors voici aujourd’hui une petite idée pour un brunch ou un apéritif coloré !

    Pour une douzaine de bouchées :

    Ingrédients :

    •  1 patate douce
    • 150g de petits pois frais ou surgelés de bonne qualité
    • 1 boîte de pois chiche (200g environ)
    • 1 demi jus de citron
    • 3 feuilles de menthe
    • 1 cuillère à soupe de Tahini (purée de sésame)
    • 2 pointes de purée de piment
    • 40g de feta
    • 1/2 grenade
    • Quelques grains de pavot bleu
    • Sel & poivre

    Plongez dans une casserole d’eau froide la patate douce & faites cuire jusqu’à ce que la pointe du couteau s’enfonce comme dans du beurre.
    Laissez refroidir.

    Pour le houmous :Dans un robot, mixez tous les autres ingrédients excepté la Feta et la grenade. Salez et poivrez à convenance.

    Pelez la patate douce puis découpez des tranches de 5mm à 1cm d’épaisseur. Et à l’aide d’un emporte pièce faites une jolie forme.
    Disposer à la poche à douille ou à la cuillère du houmous sur la tranche qui sert de base.

    Effritez de la feta & apposer quelques grains de Grenade. Quelques grains de pavot & de fleur de sel.

    bis

    Cookies Gingembre – graines de lin – chocolat noir

    6

     

    Récemment je me suis offert un super cadeau : un extracteur de jus ! Comme le principe d’une centrifugeuse mais l’hélice qui broie les fruits ou les grains fonctionne à une vitesse si lente qu’elle permet de garder tous les enzymes & vitamines en ne les chauffant pas.

    Bref, depuis lors je ne jure que par le jus de pomme matinal, celui à la betterave pour sa couleur & encore pour le jus carotte pomme céleri des dimanches detox !

    La semaine dernière j’ai essayé le gingembre ! Rhizome très fibreux mais qui a dégagé un jus super poivré & piquant. Certains l’aiment en cocktail avec du rhum, moi j’ai eu l’idée de cookies, en remplaçant le blanc d’oeuf par du jus de gingembre 🙂

    5

    Si vous n’arrivez pas à vous procurer du jus de gingembre, faîtes infuser très longuement du gingembre avec de l’eau.

     

    Ingrédients :4

    2 + 1/4 de mug de farine

    3/4 de mug de beurre demi sel mou mais pas fondu

    40g de jus de gingembre

    2 jaunes d’oeufs

    1 mug de sucre blond

    1 cac de  bicarbonate

    1 + 1/2 cac de  fécule

    1 plaquette de chocolat noir 70%

    4 cuillères à soupe de graines de lin

     

     

     

    Découpez en morceaux le chocolat (faire environ 4 morceaux par carré de chocolat).

    Dans un petit saladier mélangez farine – fécule – bicarbonate – chocolat.

    Dans un autre plus grand saladier blanchissez votre sucre avec les jaunes d’oeufs.

    Ajoutez le jus, les graines & le beurre. Battez, puis incorporez le mixe du petit saladier. Au début vous allez trouver le mélange sec mais au fur et à mesure tout va bien s’amalgamer.

    Formez des boudins, enroulez les dans du papier film & placez au frais pendant au moins 1  bonne heure.

    Vous n’aurez plus qu’à découper (environ 1cm d’épaisseur) et cuire 11 minutes à 175°C,oas plus, pas moins !

     

     

     

     

    Salade de pousses d’épinard – courge rôtie – feta – noix & cranberries

    1

    Une transition entre l’hiver et le printemps ? La Courge – Butternut,  Bleue de Hongrie, Potimarron, Potiron.. – & les bébé épinards, promesse que le vert revient enfin ! ❤

    Voici donc une salade de saison facile & vraiment cool pour un déj’ ou un brunch, comme celui que j’ai pris dimanche.

    NB: les cookies sur la photo seront aussi bientôt en ligne !

    3

    Ingrédients pour 4 personnes:

    ▪ 300g de votre courge préférée
    ▫ 100g de pousses d’épinard
    ▪ 50g de cerneaux de noix
    ▫ 40g de Cranberries
    ▪ 100g de Feta
    ▫ 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique
    ▪ 1 cuillère à soupe de sirop d’agave
    ◽ 1 cuillère à soupe d’huile d’olive + huile d’olive pour rôtir la courge
    ▪ sel & poivre
    ▫ Un peu de jus de citron 🍋

    Préchauffez le four à 150 degrés.
    Découpez en lamelles de 0.5cm d’épaisseur votre courge.
    Enduisez d’huile d’olive de sel & de poivre noir.
    Enfournez pour 30 min, ou jusqu’à ce qu’elles soient tendres.

    Une fois la courge cuite, dans un saladier mélangez les pousses, la Feta coupée en petits cubes, les noix, les cranberries.
    Arrosez de vinaigre, de sirop d’agave & d’huile d’olive.
    Pressez un tout petit peu de jus de citron.
    Rajoutez la courge cuite.
    Salez, poivrez & dégustez  =)

    2

    Muffins Vegan : Choco-betterave & frosting Avocat-cacao

    2

    Si vous parcourez rapidement la liste de mes recettes sucrées vous remarquerez que je suis une adepte des desserts à base de légumes ou en tout cas de gâteaux incongrus.

    Bizarre peut être mais j’ose le dire : lé-gi-ti-me. C’est fou ce que la courgette, la betterave, la carotte, la patate douce ou même la courge peuvent offrir comme textures & goûts à une base pâtissière toute bête ! Ces fruits & légumes apportent une humidité qui rend le gâteau moelleux & ils remplacent alors le beurre et les oeufs.

    Je m’enflamme mais je vous assure, ça vaut le coup d’essayer. Les anglais disent « moist » pour la texture de ce genre de gâteau. Je suis tout à fait d’accord. MOIST = moelleux  frais humide & miam !

     

     

    Vous penserez peut être que je délire. Mais je vous assure, tout comme la crème de marron dans le fromage blanc ou le pain avec le fromage, la betterave dans le gâteau au chocolat est une prouesse culinaire aussi géniale que facile à réaliser.

    D’autre part, ce gâteau est dépourvu d’oeuf & de beurre. Et le lait utilisé est végétal. Ainsi, les végétariens/liens/vegan (ou autres) seront ravis(je l’espère !).

    Alors essayez & dîtes m’en des nouvelles !

    3

    Pour un gâteau (moule environ 24cm) ou pleins de mini muffins :

    • 100g de chocolat dessert
    • 5cl d’huile de coco (en boutique BIO)
    • 250ml de lait végétal (amande, soja etc)
    • 1 cuillère à café de vinaigre de cidre
    • 160g de sucre blond
    • 190g de farine de blé
    • 1 cuillère à café de jus de citron
    • 1/2 verre à moutarde de cacao non sucré
    • 3/4 de cac de bicarbonate
    • 1 cac de poudre à lever
    • 1 +3/4 de verre à moutarde de purée de betterave (mixer de la betterave (la cuire si vous l’avez achetée crue) finement au mixeur plongeant par exemple).

    Allumez votre four à 175°C.

    1. Faîtes fondre au bain marie le chocolat & l’huile de coco.
    2. Dans un saladier mélangez le lait, le cidre, le sucre, le jus de citron. Ajoutez la fine purée.
    3. Une fois le tout bien mélangé, ajoutez le mixe chocolat fondu/huile de coco.
    4. Mélangez ensemble la farine, le cacao, la poudre à lever, le bicarbonate. Versez le dans le mélange précédent, veillez à ne pas faire trop de grumeaux.
    5. Ajoutez une pincée de sel, mélangez puis versez dans un moule préalablement beurré & chemisé de farine.

    Enfournez pour 30/35 minutes si c’est un grand gâteau ou pour 20 minutes si ce sont des muffins. Quoi qu’il en soit la lame du couteau doit ressortir sèche mais pas « extra sèche ». Juste à la limite du mouillé/sec. ( OUI, je suis psychorigide sur les bords quand il s’agit de précision dans les cuissons. Chacun ses défauts..)

    Laissez refroidir.

    Pour le FROSTING : mixez finement  avocat bien mur avec 5 cuillères à soupe de sirop d’agave (ou 4 de miel d’accacia) & 2 cuillères à soupe de cacao pur. Appliquez sur le gâteau.

    Ce gâteau se conserve pendant une petite semaine.

    5

    Tatins Fenouil / Orange / Sésame

    Façon mini tartes ou grand modèle, voici une recette à base de fenouil, joli légume, riche en anti-oxydants & vitamines C

    1

    Je trouve que le fenouil se marie bien à l’orange, son acidité & son côté sucré.

    Avec un peu de coriandre & de gingembre pour un petit coup de fouet, ces petites tatins sont toutes à vous !

     

    4

     

    Pour la base, c’est une pâte brisée au curcuma !

     

    Ingrédients pour 1 tarte ou plusieurs tartelettes :

    • 200g de farine de blé T65
    • 100g de beurre demi sel mou
    • 1 blanc d’oeuf
    • 1 cuillère à soupe de curcuma
    • 3 bulbes de fenouils moyens
    • 10cl de pur jus d’orange
    • 5cl de sirop d’agave (ou miel d’accacia)
    • 1 petit morceau de gingembre ( 1 cuillère à café )
    • Sésame
    • Sel de poivre
    • Huile d’olive extra vierge & beurre
    • Feuilles de coriandre

    8

    Pour la pâte à tarte :

    Dans une calotte, mélangez la farine, le curcuma et le beurre en morceaux. Malaxez. Une fois le beurre incorporé, ajoutez le blanc d’oeuf et formez un pâton homogène. Fraisez 2 ou 3 fois (c’est à dire poussez et écrasez la pâte à la main sur le plan de travail). Ne malaxez pas trop, la pâte deviendra élastique. Une fois une jolie boule obtenue, réservez la au frais pendant 25 minutes minimum.

    Et tandis que que la pâte repose, allumez votre four à 180° & occupons nous des fenouils :

    Découpez les tiges des bulbes de fenouils (et gardez les pour un risotto par exemple!) & découpez des tranches/rondelles de 0,5cm les bulbes. Chaque bulbe doit environ produire 4 à 5 tranches. ATTENTION, veillez à garder les tranches bien pleines, pour avoir un visuel parfait. C’est LA CLE pour une jolie tarte, que les morceaux dans les tranches de fenouils ne soient pas éparpillés, que les tranches se tiennent.

    Faîtes chauffer de l‘huile d’olive et du beurre dans votre poêle: une fois le beurre crépitant, placez vos tranches. Laissez les colorer 2 minutes puis retournez, en faisant attention à ne pas les casser.

    Râpez un peu partout du gingembre, arrosez de jus d’orange, & aspergez de sirop d’agave les tranches. Couvrez avec un couvercle et laissez à feu doux, cuire 3 minutes. Puis retounez les fenouils précautionneusement et répétez l’opération avec le sirop d’agave. Poivrez.

    Le jus d’orange sucré doit commencer à devenir sirupeux, et les fenouils légèrement translucides. C’est prêt !

    Assemblage :

    Si vous utilisez un grand moule à tarte, beurrez le & rajoutez du papier sulfurisé. Moi j’ai utilisé des petits moules en silicones.

    Au fond du moule : parsemez de graines de sésame. Puis, disposez une tranche de fenouil (1 par tartelette ou toutes pour le grand moule), en faisant attention à ne pas les abîmer.

    Ajoutez le jus sur chaque fenouil & salez.

    Enfin, découpez des petits ronds (ou un grand) et piquez à la fourchette pour que la pâte ne monte pas trop à la cuisson. Déposez la pâte sur les fenouils, et veillez bien à scinder les rebords.

    Enfournez pour 20 minutes environ, il faut que la pâte soit bien dorée et cuite !

    Lors du démoulage, il faut être doux avec la tatin, mais normalement on y arrive sans encombre 😉

     

    2

     

     

     

     

    Potiron / Crumble Herbes fraîches-spiruline / Kale / Pesto-Coco & Parmigiano

    1



    Une idée de plat végétal, empli de légumes du marché, comme la courge, le chou kale délicieux, la roquette du potager & l’amour des saisons.



    Le chou kale vous connaissez ? C’est une variété de chou frisé très riche en vitamines A, C & K. Donc super anti oxydant, anti coagulant (K) et en plus de ça il est peu calorique (30calories pour une tasse de chou cru) & riche en fibres.

    Cru, en salade, en jus ou en accompagnement de légumes rôtis.. Ici en chips, car les chips de légumes c’est un peu FAT mais c’est trop bon. 

    5

    Pour le reste, potiron, roquette, spiruline (apport de protéines supérieur à la viande à poids égaux, 65 contre 25%), crumble & parmesan,  vous connaissez tout, car vous êtes des gourmands.

    Ingrédients pour 4 assiettes : 

    • 500g de potiron
    • 100ml de crème de coco (conserve bio)
    • 3 branches de jolie roquette d’hiver
    • 1 grosse poignée de noisettes décortiquées
    • 2 feuilles de chou kale
    • Huile d’olive
    • 70g de beurre demi sel mou
    • 70g de farine de blé ou de riz
    • 1 cuillère à soupe de spiruline en poudre
    • Plein de tiges de coriandre ou persil
    • Morceau de parmesan pour des copeaux (à l’aide d’un économe par exemple)

    VOUS AUREZ BESOIN : 

    1. D’allumez votre four à 110° chaleur statique
    2. D’emportes pièces en cercle (environ 5cm de diamètre)
    3. D’un bon couteau & de muscles pour couper la courge !!

     

    2

     

     

    • Chips de Kale : Détachez les feuilles, enduisez les d’huile d’olive et légèrement de sel. Enfournez pour 10 minutes à 110 degrés. Elles ne doivent pas trop dorer mais s’assécher. Une fois sortie réservez les sur un papier absorbant. Après cuisson montez la température du four à 180°, pour le crumble.

     

     

    • Crème roquette coco : Dans une casserole faîtes chauffer la crème de coco liquide et infusez y la roquette, taillée finement. Ajoutez les noisettes concassées. Salez & poivrez avec soin. Laissez bien réduire à feu très doux jusqu’au service. 

     

     

    • Le potiron rôti & la crème coco pesto :

    Réalisez à l’aide d’un emporte pièce rond des lamelles de potiron d’environ 5mm à 1cm d’épaisseur. Dans une poêle chaude & légèrement huilée faîtes rôtir gentiment vos potiRONDS. Salez, poivrez.

    • Brunoise : taillez en brunoise (cube de 2mm sur 2mm) & réservez dans un bol avec un peu de jus de citron & d’huile d’olive.

     

    • Crumble d’herbes & spiruline:

    Dans un saladier mélangez le beurre mou, la farine et les tiges de kale et herbes détaillées en petits morceaux. Ajoutez la spiruline & étalez sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Enfournez pendant 20 minutes, jusqu’à ce que le crumble soit doré. Laissez dans le four éteint jusqu’au service.

    Dressage : 

    Dans la poêle toujours chaude, à feu doux, reprenez vos cercles, au fond de chaque cercle disposez un rond de courge, puis une cuillère à café de crème coco pesto, superposez à nouveau un rond de courge, de la crème.. continuez à monter cela comme un tian vertical, ou des lasagnes verticales !

    Pour chaque assiette, dressez un tian de courge/coco, quelques cubes de potiron cru marinés, saupoudrez grossièrement de crumble, disposez quelques chips de kale, 2 ou 3 copeaux de parmesan en volume.

    Bon appétit ❤

     

    8

    4