De la guimauve ..

P1020696bis

Joyeuses Pâques !

Pour changer du chocolat voici quelques jolies guimauves !

Saviez-vous que le Chamallow est français ? C’est le cousin breton du marshamalow américain, natif de Saint Malo !

P1020698bis

A l’origine la guimauve était une confiserie faîte à partir de la fleur prénommée Guimauve. Cette fleur mauve pâle gonflait au contact de l’eau et créait ce doux bonbon. Avec les temps modernes le bonbon guimauve a changé sa recette et a laissé les fleurs tranquilles !

La fleur de guimauve était utilisée depuis l’antiquité, sa racine était alors sucrée au miel et utilisée contre les maux de gorge mais aussi déjà comme sucrerie. C’est au 19ème siècle que les confiseurs ont commencé à garnir leurs vitrines de longues bandes de guimauves couleurs pastel.

Et saviez-vous que cette confiserie est connue en Belgique sous le nom de « lard » ? Bizarre !

3
4

Sans plus tarder, voici la recette !

Temps de préparation: 20 minutes.

Cuisson: 15 minutes.

Repos: 4 heures.

Matériel « presque » nécessaire: un robot mélangeur style kitchenaid et un thermomètre de cuisine.

Budget:: 3 euros.

Ingrédients pour 20 pièces de 5,5cm:

  • 3 blancs d’oeufs
  • 250g de sucre blanc
  • 20g de miel liquide de fleur
  • 8 cl d’eau minérale ou filtrée
  • 15g de gélatine en feuille de bonne qualité
  • 50g de sucre glace
  • 40g de fécule
  • 3 cuillères à soupe de fleur d’oranger
  • 1 pointe de colorant rouge
  • 1 moule d’environ 20×29 cm/li>

CONSIGNES :

Trempez les feuilles de gélatine dans de l’eau froide.

Dans une casserole, faîtes chauffer sur feu moyen, l’eau, le sucre et le miel. Eteignez le feu un peu avant que la température du sirop n’atteigne 130°C.

Montez les blancs en neige pas trop ferme, juste bien mousseux.

Versez le sirop doucement dans les blancs d’oeufs tout en continuant de battre, incorporez aussi le colorant.

Ajoutez ensuite les feuilles de gélatine bien essorées et la fleur d’oranger.

Laissez le robot tourner jusqu’à ce que le bol soit chaud.

Versez dans un moule préalablement garni de papier cuisson légèrement huilé pour qu’il adhère au moule.

Laissez prendre à température ambiante au moins 4 heures.

Lorsque la guimauve est prise, mélangez le sucre glace et la fécule et saupoudrez sur la guimauve.

Sortez la guimauve délicatement du papier puis coupez des bandes ou des morceaux avec un emporte pièce ou un couteau. Pensez bien à nettoyer la lame de votre couteau à l’eau très chaude pour avoir une coupe nette.

Roulez les guimauves dans le mélange sucre glace-fécule.

Dégustez de suite ou conservez dans une boîte hermétique.

La guimauve se conserve une semaine, elle devient plus élastique et moins mousseuse avec le temps. C’est selon les goûts !

5

PS: si vous n’avez pas de thermomètre, commentez cet article et je me ferai une joie de vous expliquer à quel moment retirer votre sirop du feu 🙂

Une réflexion sur “De la guimauve ..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s